DU NOUVEAU SUR...

Kim Kardashian va recevoir 2,7 millions de dollars suite à son procès contre Missguided

La créatrice de KKW Beauty va aussi se voir rembourser 59 000 dollars de frais d'avocat
par Alyssa Morin | Traduit par David K | juil. 04, 2019 11:38Tags
Kim KardashianMediaPunch/REX/Shutterstock

MISE À JOUR : le procès de Kim Kardashian, qui réclamait 10 millions à la marque de vêtements en ligne Missguided en février, est enfin terminé. La star de télé-réalité s'est vu octroyer 2,7 millions de dollars (environ 2,4 millions d'euros) de dommages et intérêts par un juge d'un cour de district fédérale de Californie mardi.

"La société défenderesse Missguided USA Finance Inc. ne s'est pas présentée, n'a pas plaidé et ne s'est pas défendue, et une ordonnance par défaut a été engagée le 29 mars 2019", peut-on lire dans les documents juridiques obtenus par E! News.

On apprend également que "conformément à la décision de la cour de reconnaître un jugement par défaut, le jugement est prononcé en faveur des plaignants et contre Missguided USA à hauteur de 2 700 000 $ de dommages et intérêts et 59 600 $ de frais d'avocat. De plus, Missguided USA se voit interdire de façon permanente d'utiliser les marques déposées des plaignants pour la vente, le marketing ou la distribution de ses produits".

E! News a tenté de joindre Missguided pour obtenir un commentaire de sa part. 

__________________________

Kim Kardashian en a assez des marques de mode rapide qui volent les créations originales des "vrais designers".

La reine de KKW Beauty a exprimé sa frustration sur son compte Twitter : "C'est accablant de voir ces marques de mode voler les créations de vrais designers qui ont sué sang et eau et mis tout ce qu'ils avaient dans ces idées originales."

La star a ajouté : "Je vois ces sociétés profiter du travail de mon mari depuis des années et maintenant, cela touche des designers qui ont été assez généreux pour me donner accès à leur superbe travail, et je ne peux plus me taire."

Si Kim n'a pas nommé les marques en question sur les réseaux sociaux, elle a cependant déposé une plainte à hauteur de 10 millions de dollars contre Missguided pour avoir utilisé son nom et son image pour promouvoir ses produits en ligne. 

E! News a obtenu les documents détaillant le procès à l'encontre de la société basée en Grande-Bretagne, et dont les actions seraient, d'après Kim, "une violation flagrante et volontaire de ses droits de publicité réglementaires et de droit commun". 

lire
Kim Kardashian porte une robe ultra-osée (et manque d'en montrer un peu trop)

Le document précise que ces "sociétés ont recherché des moyens d'exploiter la célébrité de [Kim] et ses réseaux sociaux sans essayer d'obtenir son consentement" et que, de ce fait, elles ont fait d'elle "une ambassadrice involontaire et malgré elle de leurs produits".

Kim Kardashian/Instagram

De plus, la plainte avance que Missguided a utilisé l'image de Kim pour "sa stratégie de marketing et de ventes" sans l'accord de la star de télé américaine.

"Comme d'autres marques de « mode rapide », Missguided, qui vend des vêtements à travers le monde sur son site (entre autres), est devenue célèbre en « copiant » les vêtements portés par des stars comme Kim Kardashian."

La plainte ajoute : "Missguided ne se contente pas de reproduire les looks de ces célébrités sur les tapis rouges, sur des photos prises par des paparazzis, ou d'après des posts sur les réseaux sociaux. Missguided utilise systématiquement le nom et l'image des Kardashian et d'autres célébrités pour faire de la publicité et donner envie aux gens d'aller consulter son site et ses vêtements."

Missguided avait répondu à E! News avec le message suivant :

"Nous n'avons reçu aucun avis concernant une action en justice, mais toute action fondée sur des plaisanteries en ligne serait sans mérite. Les acheteurs de produits Missguided savent que notre spécialité est le look des stars pour les gens qui n'ont pas leurs moyens. Pour la petite histoire, même si nous adorons son style, nous ne travaillons en aucun cas pour Kim."

Kim Kardashian/Twitter

Kim avait montré un exemple de la manière dont ses marques copient ses tenues en écrivant

"Il y a à peine deux jours, j'ai eu le privilège de porter une robe vintage unique Mugler et en moins de 24 heures, elle était copiée et balancée sur un site de vente en ligne, mais elle n'est pas à vendre. Vous devez vous inscrire sur une liste d'attente parce que la robe n'a pas encore été créée pour être vendue."

Kim avait soulevé ce problème début février sur Instagram. Elle avait posé dans une robe dorée conçue par son mari, Kanye West, qu'elle était censée porter l'été dernier.

"P.S. aux marques de mode rapide, est-ce que vous pourriez attendre que je la porte dans la vraie vie avant de la copier ?", avait-elle ajouté dans son post.

Fashion Nova, une autre marque célèbre pour ses imitations de tenues de stars, n'avait pas tardé à recréer la fameuse tenue dorée.

"Hé @KimKardashian, on n'a pas pu s'en empêcher", avait écrit la marque en plaisantant sur Instagram.

Il est important de noter que Kim n'a pas encore porté plainte contre Fashion Nova.

Rappelons que Missguided a fini par copier la même robe. Il semblerait cependant que les imitations de la tenue de Kim aient été effacées du site de la marque.

Mais Diet Prada en a la preuve.

Kim a conclu ainsi sur Twitter : "Je ne soutiens pas les agissements de ces sociétés."

(L'article a été publié à l'origine le 21 février 2019)

Découvrez un tout nouvel épisode de L’incroyable famille Kardashian vendredi à 21 h, en exclusivité sur E!