Roger Federer admet qu'il confondait ses jumeaux au début dans les 73 questions de Vogue

Bien évidemment, le champion de tennis ne fait plus cette erreur et est devenu un "pro".

par Elyse Dupre | Traduit par David K | juil. 03, 2019 12:38Tags
Roger FedererGetty Images

Même les grands champions font des erreurs.

Roger Federer l'a prouvé lors de sa participation aux 73 questions de Vogue.

Tout en se préparant pour Wimbledon, le joueur de tennis de 37 ans a reconnu qu'il confondait ses jumeaux au début. 

"Ça m'est arrivé parfois quand je ne pouvais pas voir tout de suite leurs visages. Mais plus maintenant, je suis un pro. Je peux bien évidemment les différencier."

Le GOAT du tennis a en réalité deux paires de jumeaux avec sa femme, Mirka Federer. Il a deux jumelles de 9 ans, Myla Federer et Charlene Federer, et deux jumeaux de 5 ans, Lenny Federer et Leo Federer.

Quand on lui demande ce que ses enfants lui ont appris, Roger Federer répond la "patience et à faire des câlins à nouveau", ajoutant que "c'est ce qu'il y a de mieux". À la question de savoir ce qu'il souhaite leur transmettre, l'homme aux 20 victoires en Grand Chelem précise qu'il souhaite leur apprendre "tout ce que je sais et plus encore". 

"Je les aime tellement", reconnaît-il.

lire
Venus Williams réagit à sa défaite à Wimbledon face à Coco Gauff, 15 ans, qui l'idolâtre

Cela passe par des leçons de tennis gratuites. En novembre, Roger a déclaré à CNN que tous ses enfants y jouaient. En fait, ses quatre bambins semblent avoir commencé le tennis plus jeunes que lui. Si l'on en croit son site, le tennisman aurait débuté à l'âge de 8 ans, avant de commencer sa carrière à 12 ans comme ramasseur de balles. Pendant son interview pour Vogue, le champion a révélé qu'il jouait au tennis deux heures par jour tous les deux jours quand il était enfant.

Et avec plus de 100 titres en simple, le champion est devenu une légende.

Outre le fait de parler de ses enfants, Roger nous a appris les surnoms que lui donne sa famille, dont "l'accro au choco", la plus grande icône de la mode selon lui (Tom Ford) et l'autre sport qu'il a pratiqué enfant (le foot). Il a aussi abordé le tennis, sa carrière et ce qu'il laissera derrière lui. Il a même reçu un hommage de la part d'Anna Wintour, la rédactrice en chef du magazine.

Heureusement que l'interview ne dure que le temps de 73 questions. Après tout, il devait se préparer pour son prochain match qui s'est soldé par une victoire en quatre sets contre Lloyd Harris mardi.

Regardez la vidéo pour découvrir l'interview dans son intégralité.