Non, O.J. Simpson n'a pas eu une aventure avec Kris Jenner et il n'est pas le vrai père de Khloé Kardashian

À la veille du 25e anniversaire des meurtres de Nicole Brown Simpson et Ronald Goldman, l'ex-star de la NFL a répondu aux fausses rumeurs circulant à son sujet

par Jamie Blynn | Traduit par Françoise Sawyer | juin 18, 2019 09:45Tags
Khloe Kardashian, OJ SimpsonGetty Images

Aucune limite de caractères ne va empêcher O.J. Simpson de s'exprimer.

La star du football américain à la retraite a rejoint Twitter la semaine dernière et au lieu d'enchaîner les tweets, il a préféré poster des vidéos pour rectifier la vérité sur divers sujets. Le dernier en date ? Sa relation avec Kris Jenner et son ex-mari, feu Robert Kardashian

"Salut la Twittosphère, c'est moi", ainsi commence sa vidéo de deux minutes postée sur Twitter dimanche soir. "Ma vie a toujours tourné autour du sport, et je pense qu'au fil des semaines, c'est de cela qu'on va parler. Mais de temps en temps, je vais changer de sujet et parler d'autre chose, comme aujourd'hui."

"Vous savez, Robert Kardashian était comme un frère à mes yeux", a-t-il continué. "C'était un type génial. Il a rencontré et épousé Kris, et ils étaient très heureux quand ils étaient ensemble. Malheureusement, ça s'est terminé. Mais jamais, et j'aimerais insister là-dessus, en aucune sorte, je n'ai été attiré par Kris de façon intime ou sexuelle. Je n'ai jamais eu l'impression que je l'intéressais non plus. Alors ces histoires sont inventées. Elles sont ignobles et de mauvais goût."

lire
Sacha Baron Cohen essaie de faire avouer à O.J. Simpson qu'il est un meurtrier dans Who Is America?

O.J. a également nié la rumeur selon laquelle il serait le vrai père de Khloé Kardashian

"Je suis fier de Khloé, comme de toutes ces filles... aussi fier que le serait Bob s'il était ici", a-t-il indiqué. "Les faits sont tout simples : ce n'est pas ma fille."

Le premier truc que je tiens à rectifier, c'est cette histoire que Pardo (qui n'était pas mon manager) raconte dans la presse sur moi et @KrisJenner

Ces rumeurs, selon O.J., auraient été lancées par Norman Pardo, qui affirme être son manager. Hélas, O.J. nie catégoriquement travailler avec Pardo. 

"Quoi qu'il en soit, c'est tout pour aujourd'hui", se termine le message. "Au revoir."

O.J. a rejoint Twitter la semaine dernière, deux jours après le jour anniversaire des 25 ans du double-assassinat de son ex-épouse Nicole Brown Simpson et de son ami Ron Goldman. Le procès qui s'est ensuivi a passionné le pays tout entier. O.J. a été acquitté en 1995. Robert Kardashian était l'un des avocats à le défendre et, à l'époque, son ex Kris Jenner — qui était amie avec O.J. et Nicole — était enceinte de Kendall Jenner.

Kris a déclaré depuis qu'elle se sentait coupable de ne pas avoir "prêté plus attention" et "parlé" avant le meurtre de Nicole. 

"Vers la fin de la vie de Nicole, je pense qu'elle savait qu'elle devait exprimer ce qui se passait et qu'elle avait des ennuis", a déclaré Kris en 2015 dans le documentaire The Secret Tapes of the O.J. Case: The Untold Story. "Ce qu'elle nous disait à tous, à ce moment-là... Ils en sont arrivés au point où elle disait : « Il va me tuer et il va s'en tirer. »"

Sur le même sujet : O.J. Simpson nie être le père de Khloé Kardashian

La matriarche a ajouté qu'elle et Robert n'ont jamais parlé ensemble du procès, mais que O.J. l'a appelée de prison au moment de l'instruction pour lui dire : "Je ne l'ai pas fait."

Aujourd'hui, O.J. est heureux et en bonne santé. Il a récemment révélé au cours d'une interview par téléphone pour The Associated Press : "Inutile de revenir en arrière et de revivre le pire jour de nos vies", a-t-il lancé. "Le sujet d'actualité, c'est ce dont je ne veux plus jamais parler. Ma famille et moi-même avons tourné la page et vivons dans une « zone sans ondes négatives ». On se concentre sur le côté positif."

"Je suis allé en Floride deux ou trois fois pour voir les enfants et mes anciens potes à Miami", a continué O.J. "J'ai même trouvé le temps de faire une partie de golf avec eux. Mais je vis dans une ville que j'ai appris à aimer. Tout va bien."