Julianne Moore

John Phillips/Getty Images

Cinq nominations et une victoire aux Oscars ne garantissent toujours pas l'égalité des salaires, vous pouvez le demander à Julianne Moore

L'actrice, dont la carrière s'étend sur trois décennies, était interviewée par The Telegraph et a répondu à la question de savoir si elle touchait autant que ses co-vedettes masculines.

"Oh, non ! Pas du tout", a-t-elle répondu au journal en rigolant. Selon Moore, bien qu'elle ait tendance à toucher autant que les hommes dans les films indépendants, vu que les acteurs touchent une partie des profits au lieu d'un gros cachet au départ, "dans les autres films, c'est très hiérarchisé".

Et d'ajouter : "Alors il y a des gens qui décrochent des rôles toujours plus importants et deviennent de grandes stars. Ces gens-là seront payés plus. Mais ce que tout le monde dit, c'est que même si c'est hiérarchisé, si vous avez des acteurs du même calibre avec des rôles égaux, ils devraient être payés pareil. Mais évidemment, c'est très compliqué."

C'est un sujet qui fait les gros titres depuis plusieurs années. De plus en plus d'actrices s'insurgent contre la différence de salaires entre hommes et femmes à Hollywood, dont Jennifer Lawrence, qui a signé un article pour Lenny Letter en 2015 intitulé "Pourquoi je touche moins que mes co-vedettes masculines ?"

Patricia Arquette s'est servie de son discours de remerciement aux Oscars en 2015 pour exiger l'égalité des salaires, informant les stars présentes dans la salle et les téléspectateurs du monde entier : "À toutes les femmes qui ont accouché, à tous les contribuables et citoyens de ce pays, nous nous sommes battus pour que tout le monde ait les mêmes droits... Il est temps que les femmes touchent les mêmes salaires une fois pour toutes et qu'elles aient les mêmes droits aux États-Unis d'Amérique !"

Emma Stone, 2017 Oscars

Eddy Chen/ABC via Getty Images

Mais aujourd'hui, quatre ans plus tard, le problème persiste. En janvier 2018, il a été rapporté que Mark Wahlberg avait été payé 1,5 million pour retourner des scènes de son film Tout l'argent du monde, alors que sa co-vedette Michelle Williams, qui a été nominée pour un Golden Globe pour son interprétation dans ce film, aurait été payée 1 000 $ parce que son contrat incluait de retourner des scènes et pas celui de l'acteur.

Cette différence énorme a fait hurler le public, surtout à une époque où le mouvement Time's Up prenait de la vitesse, alors Wahlberg est passé à l'action. "Ces derniers jours, mon cachet pour retourner des scènes de Tout l'argent du monde est devenu un sujet de discussion important", a expliqué l'acteur dans un communiqué obtenu par E! News. "Je soutiens à 100 % le combat pour l'égalité des salaires et je donne 1,5 million de dollars au fonds de défense juridique de Time's Up au nom de Michelle Williams."

Le rôle des hommes dans ce combat a été souligné par Emma Stone, qui a révélé en 2017 que ses co-vedettes avaient accepté des réductions de salaires pour elle. "Au cours de ma carrière, jusqu'ici, mes co-vedettes ont dû accepter une baisse de salaire pour que je touche un salaire égal. C'est quelque chose qu'ils font pour moi, car ils pensent que c'est juste et normal", a déclaré l'actrice oscarisée à Out. "C'est aussi quelque chose qu'on ne dit pas nécessairement, que l'égalité des salaires va demander un effort altruiste des gens, qu'ils devront dire : « Voilà ce qui est juste. » Si ma co-vedette masculine, qui vaut plus que moi, pense que nous sommes égaux, qu'il accepte de toucher moins pour que je le rattrape, alors je vaudrai plus à l'avenir et ça va me changer la vie."

Mais il y a encore beaucoup à faire. Bien que Scarlett Johansson ait été l'actrice la mieux payée au monde en 2018 selon le magazine Forbes, qui a estimé sa fortune à 40,5 millions de dollars, elle se trouvait au-dessous du sixième acteur le plus riche, Will Smithqui a touché 42 millions de dollars en 2018. 

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.