Ashton Kutcher est apparu devant un tribunal de Los Angeles mercredi pour témoigner contre un tueur en série présumé accusé d'avoir assassiné trois femmes, dont Ashley Ellerin, une jeune femme de 22 ans qui sortait avec l'acteur à l'époque.

Michael Gargiulo, surnommé "L'éventreur d'Hollywood", a plaidé non coupable de meurtre et de tentative de meurtre concernant des attaques dans la région de Los Angeles entre 2001 et 2008, l'année où des preuves ADN l'ont confondu dans l'un des meurtres et l'une des tentatives de meurtre. Son procès a commencé en début de mois, et il encourt la peine de mort.

Ashley Ellerin, strip-teaseuse à ses heures et étudiante en mode, a été retrouvée morte en 2001 dans son appartement situé dans les collines d'Hollywood. La nuit précédente, Ashton Kutcher l'avait invitée à sortir avec lui.

Lors de son témoignage, l'acteur a indiqué avoir rencontré la jeune femme environ deux mois avant son meurtre et qu'elle avait eu précédemment une liaison avec un de ses amis. Il a ajouté qu'elle avait organisé une pendaison de crémaillère environ deux semaines avant son meurtre et qu'elle avait dit à l'acteur qu'elle était célibataire. Ashton Kutcher avait prévu de dîner avec elle et d'aller boire un verre. Le jour J, il a précisé l'avoir appelée pour lui indiquer qu'il allait être en retard parce qu'il regardait les Grammy Awards chez des amis. Il l'aurait rappelée environ une heure plus tard avant de lui laisser un message sur son répondeur indiquant son retard. Elle l'aurait rappelé à l'aide du téléphone d'un ami en lui indiquant qu'il n'y avait pas de problème. 

Ashton Kutcher aurait ensuite appelé Ashley Ellerin pour préciser qu'il était en route, mais la jeune femme n'aurait pas décroché. Il serait passé chez lui, à quelques pâtés de maison de là, aurait sorti ses chiens et aurait tenté de la contacter de nouveau, sans succès. Il a indiqué à la barre qu'il "essayait de l'inviter à sortir et qu'il ne voulait pas avoir l'air trop insistant", donc il aurait essayé dans un premier temps de ne pas trop l'appeler. En arrivant devant chez elle, il pensait qu'elle était là, car les lumières étaient allumées. Étant donné qu'elle ne répondait pas à la porte, il aurait regardé à travers la vitre et aurait remarqué du bazar, sans y accorder trop d'importance parce qu'il savait qu'elle venait d'emménager et d'organiser sa pendaison de crémaillère. Il aurait alors remarqué ce qu'il pensait être des taches de vin rouge sur le tapis de son escalier. Ashton Kutcher serait alors parti. 

La colocataire d'Ashley Ellerin a découvert son corps le lendemain matin. Le ministère public déclare que Michael Gargiulo a tué la victime de 47 coups de couteau.

Le témoignage d'Ashton Kutcher mercredi marque la première fois qu'il s'exprime en public à propos du meurtre d'Ashley Ellerin.

Ashton Kutcher, Court

GENARO MOLINA/AFP/Getty Images

L'acteur a également indiqué lors de son témoignage avoir "flippé" après avoir laissé ses empreintes sur la poignée de porte de la jeune femme et avoir indiqué à la police tout ce qu'il savait et qu'il n'avait rien à voir avec ce meurtre. L'avocat de Michael Gargiulo a répondu en plaisantant : "Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas un suspect." Ashton Kutcher a ri en le remerciant, avant de mettre un terme à son témoignage. Après avoir pris une grande inspiration, il a quitté le tribunal. 

Ashton Kutcher, Court

GENARO MOLINA/AFP/Getty Images

Pendant 15 ans, Michael Gargiulo, 43 ans, aurait suivi des jeunes femmes qui vivaient près de chez lui et aurait parfois utilisé son emploi de réparateur de climatisation pour rentrer chez ses victimes avant de les attaquer.

Ashton Kutcher, Ashley Ellerin

Getty Images

En plus d'Ashley Ellerin, l'homme est accusé d'avoir poignardé mortellement Maria Bruno, 32 ans, retrouvée morte dans son appartement à El Monte, en Californie en 2005 avec les seins coupés. Michael Gargiulo est aussi suspecté d'avoir poignardé une autre femme dans son appartement de Santa Monica en 2008. La victime a survécu.

Quand on lui a demandé de parler des attaques en Californie, le suspect avait dit dans l'émission américaine 48 Hours sur CBS en 2011 : "Je suis innocent à 100 %."

Michael Gargiulo devrait également avoir droit à un procès pour l'agression mortelle à coups de couteau de Tricia Pacaccio, 18 ans, en 1993 devant sa maison familiale près de Chicago.

Daniel Nardoni, l'avocat du suspect, avait précédemment indiqué à un jury de Los Angeles que son client niait avoir tué les trois femmes.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.