Iggy Azalea

Patricia Schlein/Star Max/GC Images

Iggy Azalea vient de s'exprimer. 

Cette semaine, la star a désactivé ses comptes sur les réseaux sociaux, apparemment après que des photos d'elle topless ont fuité. Lundi, la rappeuse a publié un message effacé depuis à propos des fameux clichés, expliquant qu'ils provenaient d'une séance photo pour la couverture de GQ en 2016. 

"De nombreuses femmes célèbres ont posé pour la couverture de GQ avec la main stratégiquement placée pour couvrir leurs seins, etc… et j'ai toujours trouvé ces photos magnifiques, donc j'ai sauté sur l'occasion", a-t-elle expliqué en ligne.

"Je n'avais pas vu d'autres couvertures fuiter donc je me sentais en confiance (sur un plateau fermé) de poser pour le magazine prestigieux en sachant que seules les images avec mes mains masquant mes seins seraient considérées. Je n'ai jamais accepté que des photos de moi topless puissent être publiées, point barre. C'était ce que j'avais compris AVANT le shooting, GQ ne publie pas de photos topless." 

Iggy Azalea a poursuivi : "Il n'y avait aucune raison que qui que ce soit garde les photos non sélectionnées du shooting. Je suis surprise et en colère qu'elles n'aient pas été immédiatement effacées après que les images finales ont été sélectionnées." E! News a tenté de joindre GQ pour obtenir un commentaire. 

Quant à comment se sent la rappeuse suite à la fuite des images, celle-ci a écrit : "Aujourd'hui, je me sens comme une boule d'émotions négatives."

"Je me sens prise de court, gênée, violée, en colère, triste et un million d'autres choses", a-t-elle reconnu. "Pas seulement parce que je n'ai pas donné mon accord, mais aussi à cause des réactions ignobles des gens. Beaucoup de commentaires d'hommes qui vont encore plus loin en partageant leurs pensées et leurs fantasmes par rapport à mon corps m'ont vraiment perturbée. Les choses ignobles que certaines personnes prononcent sont accablantes et me donnent envie de vomir."

Iggy Azalea

BACKGRID

Iggy compare sa situation à une bombe nucléaire qui exploserait. "Si vous avez déjà été humiliés devant votre famille ou vos proches, vous pouvez peut-être comprendre ce que je suis en train de vivre [sic]. C'est comme une bombe nucléaire qui explose et qui non seulement vous détruit émotionnellement, mais laisse un champ de ruines dans votre vie privée, qui affecte vos relations et les gens qui comptent le plus pour vous", a-t-elle ajouté. 

L'interprète de "Fancy" a précisé qu'elle avait l'intention de trouver qui est à l'origine de cette fuite et de porter plainte. "C'est important pour moi que quelqu'un soit tenu responsable de ces actions et des conséquences que ça a sur ma vie", a-t-elle poursuivi. 

La rappeuse australienne a expliqué ne pas savoir où se réfugier, en conséquence de quoi elle préfère désactiver ses comptes sur les réseaux sociaux suite aux commentaires négatifs qu'elle peut lire sur elle. 

"S'il vous plaît, soyez plus bienveillants avec les autres", a demandé la star en conclusion. 

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.