Harvey Weinstein aurait trouvé un accord financier à 44 millions de dollars avec ses accusatrices

Le producteur de cinéma déchu nie toute relation sexuelle non consensuelle
par McKenna Aiello | Traduit par David K | mai 27, 2019 11:29Tags
Harvey WeinsteinSeth Wenig/AP/Shutterstock

Harvey Weinstein aurait trouvé un accord financier à hauteur de 44 millions de dollars (environ 39 millions d'euros) au civil avec celles qui l'accusent d'agression sexuelles, d'anciens partenaires en affaires et autres entités, si l'on en croit un article du Wall Street Journal.

L'avocat Adam Harris, qui représente les anciens membres du conseil d'administration du studio, était au tribunal des faillites jeudi devant un juge. "Depuis hier, et ce pour la première fois, nous avons un accord financier de principe qui a l'aval des plaignants, du bureau [du procureur de New York], des accusés et de tous les assureurs", a-t-il déclaré au journal américain. 

L'accord, qui n'est pas encore finalisé, fournirait environ 30 millions de dollars aux plaignants dans le procès au civil, soit les victimes présumées d'Harvey Weinstein, les employés de la Weinstein Company et des créanciers ayant prêté de l'argent au studio avant de se déclarer en faillite. Les 14 millions restant serviraient à couvrir les frais de justice des anciens associés du producteur, selon le WSJ. 

En cas d'accord final, cela mettrait un terme à des mois de médiation entre toutes les parties impliquées, y compris le bureau du procureur de New York, qui a déposé une plainte au civil contre la Weinstein Company pour ne pas avoir protégé ses employés. 

lire
Les nombreux hommes d'Hollywood accusés de comportements sexuels abusifs : les allégations et réactions

Harvey Weinstein, qui a toujours nié les accusations de relations sexuelles non consensuelles, risque beaucoup dans un procès au pénal. En mai 2018, il a été inculpé pour viol, acte sexuel criminel, agression sexuelle et comportements sexuels abusifs pour des incidents impliquant deux femmes en 2013 et 2004. L'ancien producteur a plaidé non coupable lors de la lecture d'accusation à New York et a été libéré sous caution depuis. En octobre dernier, un juge a rejeté l'accusation d'acte sexuel criminel.

Harvey Weinstein risque la prison à perpétuité pour toutes les charges qui pèsent contre lui. Son procès devrait débuter en septembre. 

E! News a tenté de joindre son avocat pour obtenir un commentaire.