9 mystères du Met Gala qui nous laissent toujours perplexes

De la célèbre demande en mariage de Trump à ce qui s'est réellement passé entre Solange et Jay-Z dans l'ascenseur, il nous reste des questions

par Natalie Finn | Traduit par Lina Chemin | mai 05, 2019 12:00Tags
Met Gala, General view Andrew H. Walker/Getty Images for People.com

Au cours de la dernière décennie, le tapis rouge du gala du Met a magistralement surpassé tous les autres événements glamour en matière de célébrités à repérer, de tenues à admirer et de décodage intense et minutieux des choix des invités prestigieux qui posent pour le banc de photographes qui les mitraillent tandis qu'ils montent les escaliers du Metropolitan Museum of Art.

Mais ça, c'est dehors.

Une fois tout le monde entré pour la soirée de charité annuelle de l'Institut du Costume du Met, l'une des invitations les plus difficiles à obtenir, il est interdit de poster des photos et des vidéos sur les réseaux sociaux. Même dans les afters toujours-très-privées, c'est aux invités munis de smartphones de décider ce qu'ils veulent partager de leur soirée avec leurs abonnés Instagram. Si vous êtes Alex Rodriguez, vous voudrez que tout le monde sache que vous êtes avec Jennifer Lopez et qu'elle est magnifique. Si vous êtes Beyoncé...

Eh bien, vous aurez peut-être vos raisons de garder votre smartphone dans la poche brodée de votre robe.

photos
Les plus belles tenues du gala du Met de tous les temps

Dissimulé sous un tel voile d'exclusivité, le Met Gala a inévitablement donné naissance à son lot de mystères au fil des années, laissant aux responsables chargés de préserver la discrétion de l'événement, de la rédactrice en chef de Vogue et co-présidente du Met Gala Anna Wintour aux agents de sécurité qui assurent le transfert en toute sécurité des limousines à la soirée, et des afters aux domiciles, en passant par quelques arrêts possibles en chemin, le soin de garder tous ces secrets.

Les règles se sont légèrement assouplies au fil des ans pour accommoder les invités issus de la génération Y qui doivent à tout prix prendre des selfies à moins de se changer en citrouille à minuit, mais la discrétion reste le mot d'ordre de cette soirée à 30,000 $ par tête. On rêverait d'être une petite souris en haute-couture...

Dimitrios Kambouris/Getty Images

Le thème de cette année est "Camp : Commentaires sur la mode", ce qui veut dire que les invités ont la permission, voire l'obligation, ou du moins, le devoir vestimentaire, de s'habiller de manière aussi extravagante et malicieuse que possible. Comme toujours, il y aura de quoi en discuter ici mais inévitablement, quelque chose surgira de la surface soigneusement organisée de la soirée pour nous rappeler que même le gala du Met ne peut empêcher l’irruption des scandales de la vraie vie qui rôdent à l'extérieur de cette enceinte sacrée.

Il y aura forcément quelque chose pour nous alarmer, nous perturber ou nous intriguer et nous voudrons en savoir plus. Les réponses dépendent toujours de ce qui s'est passé, des personnes impliquées et des personnes affectées. Parfois, les célébrités fournissent une explication rapidement ou il peut se passer du temps, le temps pour nous de spéculer jusqu'à plus soif, avant qu'on découvre la gravité ou non de l'affaire.

Alors avant de spéculer à nouveau dès lundi soir, voici les mystères existants dont nous avons du mal à nous remettre :

Baratin présidentiel

Où et comment, exactement, Donald Trump a-t-il fait sa demande à Melania avant le Met Gala 2004 ? Certains racontent depuis qu'il l'a faite durant le bal, mais elle portait le solitaire en diamant Graff de 15 carats pour lequel il allait se vanter d'avoir eu une ristourne (bien que le PDG de Graff ait dit plus tard qu'ils ne faisaient pas de ristournes contre publicité) à leur arrivée sur le tapis rouge. En outre, ça ne pouvait pas être pendant, n'y aurait-il pas eu plus de monde pour le remarquer s'ils avaient vécu ce grand moment sur place ? "C'était une grande surprise. Nous sommes très heureux ensemble", avait dit la future première dame au New York Post.

Larry King a demandé au couple, après leur mariage, comment s'était passée la demande mais le futur président s'est contenté de dire : "Ça faisait cinq ans que nous étions ensemble. On ne s'est jamais disputés ; oubliez le mot « dispute ». On ne s'est même jamais disputés. On est très compatibles. On s'entend bien. Et j'ai juste dit : « Tu sais quoi ? Il est temps. » Ce n'était pas un événement. C'était presque comme..."

"C'est comme ça qu'on fait : « Tu sais quoi, il est temps » ?" a demandé King ?

"J'ai fait un peu mieux que ça", a dit Trump, "sans trop rentrer dans les détails. Mais il était temps. On a une très bonne relation."

Le président a depuis été désinvité des futurs galas du Met, du moins tant qu'ils seront sous la direction d'Anna Wintour.

Kylie Jenner a-t-elle à elle seule mis fin à la règle interdisant les selfies ?

La mode est une question de tendance, donc théoriquement, n'est-ce pas le meilleur endroit pour en lancer une ? Depuis qu'elle a ignoré l'interdiction des selfies en 2017 en prenant une photo groupée dans les toilettes du Met, Kylie Jenner n'a jamais cessé. Désormais, les selfies de Kylie alimentent les photos exclusives des coulisses de l'événement admises par Vogue  et d'autres célébrités ont suivi le mouvement (en commençant dans les toilettes lors de la même photo groupée en 2017).

Si les restrictions liées aux réseaux sociaux avaient été à l'origine, comme on nous l'a dit, mises en place "uniquement pour permettre aux invités de profiter de l'événement en toute sécurité", Anna Wintour comprend que la jeunesse cool est équipée de smartphones de nos jours. Tant qu'ils les posent assez longtemps pour profiter d'une petite conversation amicale pendant le dîner…

Bonnes manières

Qui était la personne malpolie assise en face d'Ashley Olsen et entre deux hommes d'affaire en 2015 ? Est-il même venu après s'être entendu dire de lâcher un peu son téléphone ?

"Je croyais qu'il ne venait pas", voit-on Wintour dire dans The First Monday in May, montrant sur un post-it le nom flouté d'un homme à qui on avait assigné une table incluant les jumelles Olsen, Olivia Munn et Aaron Rodgers (qui, sur sa carte est aussi identifié comme étant "le petit-ami d'Olivia Munn"), Gilles Mendel, Gucci Westman, Roland Mouret, Elizabeth Shaffer (la belle-fille d'Anna !) et Allison Williams.

"Je sais, mais ensuite il a décidé qu'il voulait venir", dit un assistant.

"OK", soupire Wintour, "pourrait-il ne pas rester collé à son téléphone toute la soirée dans ce cas ? Faites-lui passer le message, peut-être ?"

"Ce sera fait."

Et aussi, peut-on lire sur la carte de Tom Brady "(mari de Gisele Bündchen)" ?

Vous descendez ?

Même s'ils paraissent interminables, les trajets en ascenseur ne durent pas. Comment une famille peut-elle se déchirer entre deux étages ?

Mieux encore, comment cette famille peut-elle se rabibocher, plus forte encore, après qu'un échange pris sur le vif sans le son et en noir et blanc par une caméra de sécurité à l'issue d'une after du gala du Met 2014 et dévoilé par un employé d'hôtel lambda bientôt renvoyé, a mis à mal son image et incité le monde entier à traquer la raison pour laquelle Solange s'était déchaînée sur Jay-Z, ne s'arrêtant qu'à l'intervention d'un garde du corps tandis que Beyoncé restait à l'écart, stoïque ?

Lemonade et 4:44 parlent de la sortie d'un abysse marital apparemment inéluctable, mais que s'est-il vraiment dit dans cet ascenseur ?

Comment cette histoire d'amour a commencé

La danse de Tom Hiddleston et Taylor Swift au gala du Met 2016 a-t-elle mené immédiatement à l'amourette d'été entre célébrités la plus fascinante de l'année ? Était-elle déjà célibataire alors, ou l'alchimie avec Tom a-t-elle été le coup de pouce dont elle avait besoin pour mettre un terme à sa relation d'un an avec Calvin Harris ?

"J'étais à une table avec Taylor Swift et The Weeknd jouait et elle a dit : « Le problème avec ces fêtes, c'est que personne ne se lève pour danser alors qu'ils passent de la musique », a expliqué modestement Hiddleston dans une interview le lendemain. "En tant que musicienne, elle a dit : « Il faut qu'on danse pour The Weeknd », donc on s'est levé et on a dansé." Il a ajouté : "Je ne savais pas que l'image allait faire le tour du monde, mais ça ne me gêne pas."

Ce qu'on sait, c'est que Swift et Harris n'étaient plus ensemble à la fin du mois et que, deux semaines plus tard, des photos sont apparues montrant Tom et Taylor en train de s'embrasser devant sa propriété du Rhode Island.

Maintenant qu'elle est casée et heureuse avec Joe Alwyn, on a l'impression que ça fait des lustres mais on n'oublie pas une danse d'une telle classe.

Mauvais numéro

Qui ose appeler Anna Wintour après coup pour se plaindre de son siège, sans se rendre compte que le fait d'être assis où que ce soit dans cette salle signifie qu'on a réussi ? (On plaisante, il y a bien trop de gens qui trouvent le moyen de se plaindre de la destination après être "arrivés")

Comme l'a dit à Page Six en 2006 une mondaine non-identifiée invitée par le passé : "Il n'y a pas de mauvais siège dans cette salle. Ce sont les Oscars de New York. Quand vous tournez la tête et que vous voyez Kanye West d'un côté et Taylor Swift et toutes les stars dont vous avez pu entendre parler dès que vous tournez la tête, c'est difficile d'être déçu."

Néanmoins, le soir suivant le gala du Met 2018, Wintour a admis devant  Stephen Colbert (qui était invité) dans The Late Show qu'elle avait "à peine" dormi. "Il faut du temps pour se remettre et se demander qui est déçu de son siège, ce qui s'est mal passé et ce qui s'est bien passé."

Wintour, qui s'occupe de la liste des invités et décide du placement elle-même, a dit que le sujet était discuté en profondeur. Comme on le voyait en 2016 dans le documentaire The First Monday in May, qui chronique les jours menant au gala du Met 2015, "Chine : à travers le miroir", ces questions peuvent porter sur tout, de savoir si deux personnes étaient déjà ou non assises ensemble l'année précédente à "Josh Hartnett ? Qu'est-ce qu'il a fait, récemment ?"

Un ex marque l'emplacement

Chaque année, semble-t-il, des célébrités qui étaient autrefois en couple se croisent sur le tapis rouge, voire respirent le même air dans cette salle.

Et tout comme Diddy a remarqué que sa petite-amie de l'époque, Cassie, "avait des questions" après qu'il a bavardé avec J.Lo aux American Music Awards 2015, nous nous sommes aussi demandé ce qui s'était vraiment dit entre Diddy, Cassie, J.Lo et A-Rod au Met Gala 2018 ? Ou, d'ailleurs, entre Andrew Garfield et Emma Stone, ou les ex et actuelle Mme Ryan Reynolds, Blake Lively et Scarlet Johansson ?

Les décors d'Ocean's 8 étaient-ils crédibles ?

À quel point le décor de la scène du casse au gala du Met du film de 2018 était-il proche d'un véritable gala du Met ? Outre le fait que Rihanna était là ? Vous imaginez bien qu'Anna Wintour n'aurait pas fait d'apparition dans un film qui n'aurait pas rendu justice à sa fête. Une équipe de Vogue, incluant la directrice des événements spéciaux Eaddy Kiernan (également dans le film), a donné son avis sur les détails, et la scène clé du film a été tournée dans le vrai musée, où ils ont recréé une réplique du vrai tapis rouge du Met Gala et rempli le faux événement de célébrités approuvées par Vogue, dont Kim Kardashian, Gigi Hadid et Serena Williams.

"Ce bal, c'est la création d'Anna Wintour. Et tout a été fait depuis le début avec la collaboration, le conseil et l'assistance de Vogue", a déclaré le réalisateur d'Ocean's 8 Gary Ross à Vulture. Anna voulait s'assurer que l'esthétique était au niveau de ses exigences. Je lui ai soumis le concept. Elle a été impressionnée et émue. Et elle a dit : « OK, ça vaut ce qu'on fait. »"

Il  a fallu 10 jours pour tourner les scènes du Met, avec l'autorisation du Metropolitan Museum of Art, entre 16h et 3h du matin.

"On a transformé la salle de réception en une sorte de club dans lequel les gens pouvaient traîner. Il y avait quelques personnages intéressants", a révélé Ross concernant leur manière de gérer les célébrités désœuvrées entre les prises. "Quand elles n'étaient pas devant la caméra, elles étaient dans une fête sympa avec plein de gens. Et il y avait plein de bijoux Cartier qu'elles pouvaient porter si elles avaient envie de se mettre en valeur avec des millions de dollars de joyaux."

Tom Brady aime-t-il aller au Met Gala ?

La star de la NFL semble adorer ça, en fait, y étant allé neuf fois jusqu'ici avec Gisele depuis qu'ils sont ensemble, et ils ont tous deux servis de co-présidents en 2017.

"Je ne lui ai jamais dit quoi porter", a dit la top-modèle au Wall Street Journal en 2018. "Vous devriez voir nos placards... C'est trop drôle. Je dirais qu'il aime la mode plus que moi. Je pense qu'il a changé de coupe de cheveux plus souvent en un an que moi durant toute ma vie."

Et effectivement, Brady a dit à Bloomberg en 2016 que son épouse était "d'une grande aide pour beaucoup de choses, mais qu'elle le laissait se débrouiller" quand il s'agit de choisir ses vêtements. Mais il est ravi de la conseiller quand elle lui demande.

Les créateurs favoris du sextuple vainqueur du Super Bowl ? "J'aime beaucoup Tom Ford parce que c'est classique et d'excellente qualité. Je porte beaucoup de Rag & Bone."

Brady a porté du Tom Ford au moins trois fois pour le Met Gala, en 2012, 2013 et 2017.