John Singleton s'est éteint à 51 ans.

Le réalisateur hollywoodien adulé, qui avait été nominé aux Oscars pour son film Boyz'n the Hood, la loi de la rue, est décédé ce lundi 29 avril, lorsque la famille a mis fin aux soins qui le maintenaient artificiellement en vie. Singleton était dans le coma depuis le 17 avril, après avoir souffert d'un AVC.

"Nous sommes tristes de vous relayer la nouvelle de la mort de John Singleton", a confirmé sa famille à E! News. "John est décédé paisiblement, entouré de sa famille et de ses amis. Nous tenons à remercier l'incroyable équipe médicale de l'hôpital Cedars-Sinai pour ses soins et sa gentillesse et nous remercions à nouveau tous les fans, amis et collègues de John pour l'amour et le soutien qu'ils nous ont témoignés au cours de cette période difficile."

Lundi matin, la famille de Singleton a partagé cette nouvelle déchirante, expliquant l'arrêt de ses soins.

"C'est avec le cœur lourd que nous vous annonçons que notre cher fils, père et ami John Daniel Singleton sera débranché de l'assistance respiratoire qui le maintient en vie", expliquait le communiqué de la famille. "Ça a été une décision déchirante, une décision que notre famille a prise, après y avoir réfléchi plusieurs jours, en écoutant les conseils des médecins de John."

À l'annonce de sa mort, les fans, amis et collègues de Singleton lui ont rendu hommage sur les réseaux sociaux.

"Repose en paix, mon ami. L'un des meilleurs de tous", a écrit Regina King sous une série de photos avec le réalisateur. "Merci DIEU de nous avoir accordé ce cadeau plus connu sous le nom de John Singleton. J'ai du mal à trouver les mots qu'il faut pour exprimer à quel point je tenais à toi. Je t'aimerai toujours, John ! Ton esprit brillera à jamais."

À jamais reconnaissant au réalisateur qui se servait de son talent pour dire des trucs vrais ❤️ tu nous manqueras sur cette planète

"RIP John Singleton", a tweeté Jordan Peele. "Très triste d'apprendre ça. John était un artiste courageux et une vraie inspiration. Sa vision a tout changé."

"Je prie pour John Singleton et sa famille aujourd'hui", a tweeté Robert Townsend. "Que Dieu bénisse le jeune roi du cinéma qui nous a offert des images qui resteront à jamais ancrées en nous."

Que Dieu bénisse ce mec.
John Singleton merde.
Un mec vraiment sympa. Un mec talentueux. Généreux
Il a lancé la carrière d'un tas de gens.
C'était un mec vraiment fidèle. #johnsingleton
Il m'a donné l'opportunité de ma carrière. Il me soutenait vachement et m'a super encouragé sur Fièvre à Columbus University

Lil Rel Howery a posté une photo de Singleton sur Instagram avec ce message : "Franchement, étant un vrai fan, je vous remercie d'avoir été aussi sincère, cool et sympa avec moi... J'apprécie le fait que vous m'ayez laissé vous prendre la tête en vous répétant que j'adorais Snowfall... Vous êtes une légende et je suis triste qu'on n'ait pas eu l'occasion de travailler sur le film que vous m'avez envoyé... Je suis un peu sous le choc. Merci d'être une légende aussi modeste !!!!! #JohnSingleton."

Je n'arrive pas à croire que cet homme se soit éteint aussi jeune. Il m'a toujours encouragé, soutenu et s'est toujours montré courtois avec moi. Je penserai à lui et à sa famille dans mes prières, ce soir. Triste et choqué. Que Dieu apporte la paix et le repos à votre âme qui s'élève, M. John Singleton.

"Vous nous manquerez, mais vos films restent", a écrit Spike Lee sur Instagram.

Taylor Lautner a posté une photo de lui et Singleton sur Instagram avec ce message : "Celle-là, ça fait mal. Chaque jour, chaque personne est un cadeau de Dieu. Je vous adore, John."

  

Vous m'avez donné envie de jouer dans un film. Merci pour tout votre travail, John Singleton. Reposez en paix et dans la force.

Nick Cannon a aussi posté une photo de Singleton sur Instagram avec la légende : "Bon sang, c'était la semaine dernière... Je déteste faire ces hommages sur les réseaux sociaux car ils n'ont pas l'air vraiment sincères et ne se mesurent pas à qui nous sommes, en tant qu'êtres humains. Est-ce vraiment pour John ou seulement pour les likes ? Est-ce qu'on préfère attirer l'attention ou le Saint-Esprit ? Je suis encore perdu. Mon frère, c'était la dernière conversation qu'on a eue et même si je sentais qu'il y avait un truc de louche, tu as pris le temps de venir, de me soutenir et tu as murmuré ton immense sagesse et des mots d'encouragement dans mon oreille. Ça m'a vraiment touché, de savoir que l'un des meilleurs me soutenait ! Ça m'a rempli d'humilité et c'est encore plus le cas maintenant, de savoir que tu as pris le temps pour ça. Un vrai Jegna, visionnaire, roi qui n'était pas trop égoïste pour penser aux autres. Tu as donné une chance à tellement de gens et tu as offert ton art et ta créativité à ta communauté. Je salue ton Esprit éternel, ton travail vivra à jamais. Mène le bon combat ! Esprit immortel ! Un travail bien accompli, grand roi ! @JohnSingleton."

Que Dios te tenga en la gloria. Reposez en paix Jon. Et merci pour tous vos films. Je me sentirai à jamais privilégiée de vous avoir connu et d'avoir été touchée par votre voix chaleureuse !

RIP John Singleton. Je me souviens avoir mené une discussion avec lui au premier #ComplexCon. Je n'oublierai jamais notre discussion sur Rosewood, un film qui a complètement changé ma façon de voir le racisme et la justice quand j'étais petit.

"Je ne voulais pas croire que j'allais devoir écrire ces choses sur John", a posté Gabrielle Union sur Instagram.

"Je crois aux miracles. Hélas... j'ai rencontré John quand ma sœur aînée a été prise à USC en 1986 et qu'elle est vite devenue amie avec un groupe de cerveaux noirs, créatifs, qui aimaient s'amuser. Ils se surnommaient les « Black Pack » quand j'avais 13 ans et j'étais ébahie de les voir s'exprimer aussi fièrement. Chacun de ces amis apportait des ondes et un talent différents. Quand j'ai eu 18 ans, ils ont surveillé (ouais, c'est ça) ma fête d'anniversaire. Quand je suis partie étudier à UCLA, ils ont promis à ma famille de s'occuper de moi et ils l'ont fait. Quand j'étais à Hollywood, je savais que j'avais des grands frères sur qui compter, et cela m'a donné des ailes. Bien qu'ils aient tous accompli beaucoup de choses, c'est surtout John qui a brisé toutes les barrières pour faire de ses rêves des réalités sans tout autant perdre ce côté grande gueule. Des années plus tard, je le croisais sur les îles ou à Miami, et on rigolait en pensant au chemin qu'on avait parcouru. Je ne remercierai jamais assez les Black Pack et John Singleton. Tu m'as montré ce qu'on pouvait accomplir si on se serrait les coudes. Bises à tous ses proches et tous ses fans. Accrochez-vous les uns aux autres, nous sommes plus forts ensemble. Repose dans la paix éternelle."

Tu m'as donné mon premier rôle au cinéma, ma première nomination aux Oscars et bien plus encore. Merci pour tout ce que tu as donné à ce monde par ton travail et tout ce que tu as fait pour la culture, les femmes et les jeunes réalisateurs noirs. Tu me manqueras, John. Je garde ta famille dans mes prières.

John Singleton a jeté son regard fort sur le vrai monde. Quel mec sympa. Je repense à quand on a fait de la voile ensemble. Cette photo me rappelle cette journée-là. Repose en paix, mon frère. Vogue loin.

"Mes collègues chez FX et moi-même avons le cœur brisé de la mort de notre ami et partenaire John Singleton", a écrit le président de FX Networks et FX Productions, John Landgraf, dans un communiqué de presse, lundi. "Ces 30 dernières années, John a été l'un des cinéastes les plus influents du milieu, en commençant par son œuvre d'art Boyz'n the Hood, la loi de la rue. Au cours de sa carrière illustre, John a continué à mettre en avant les problèmes que les Afro-Américains affrontent chaque jour, surtout ceux vivants dans les cités."

"Nous sommes heureux d'avoir eu la chance de travailler avec John sur The People v. O.J. Simpson et la série dramatique Snowfall, qu'il a co-créée et dont il était producteur exécutif et réalisateur", a expliqué le communiqué de presse. "Je sais que les acteurs et l'équipe technique aimaient autant John que nous et qu'ils sont anéantis d'apprendre cette nouvelle. Aujourd'hui, nous avons perdu un artiste, leader, militant, partenaire et ami incroyablement talentueux... beaucoup trop tôt. Toutes nos condoléances à sa famille."

Je pleure la mort d'un collaborateur et d'un vrai ami, John Singleton. Il a tracé la voie de nombreux jeunes cinéastes, sans perdre de vue qui il était vraiment et d'où il venait !!! RIP mon frère. Parti beaucoup trop tôt !

Nous ne sommes pas nombreux à faire ça. C'est une petite tribu au final. C'était un géant parmi nous. Aimable. Motivé. Et incroyablement talentueux. Ses films étaient précurseurs. Ses films comptaient. Il nous manquera. On se rappellera longtemps de lui. Merci, John. #AccoursDansSesBras

Ice Cube a émis un communiqué de presse obtenu par E! News dans lequel il remercie le réalisateur de son soutien et de son amitié au cours de toutes ces années.

"Merci, John, d'avoir été mon ami, mon frère et mon mentor pendant 30 ans. D'avoir cru en moi quand je n'étais pas sûr de moi-même", a-t-il écrit dans ce communiqué de presse. "Ta passion pour la narration de notre point de vue était plus qu'une obsession, c'était ta mission dans la vie. Ton amour pour la cause noire était contagieux et je n'aurais jamais été l'homme que je suis devenu si je ne t'avais pas connu."

Et d'ajouter : "Le 29 avril 1992, tu étais à la télé et tu avertissais le monde de ce qui allait arriver. Je suis triste aujourd'hui, car ce 29 avril, qui avertira le monde de ce qui va arriver ? Je t'aime et tu me manques déjà, mon frère."

Halle Berry s'est rappelée Singleton sur Twitter. "#JohnSingleton était un innovateur... Il est arrivé avec une motivation et une vision créative quand la plupart des gens de couleur n'avaient pas autant de visibilité qu'aujourd'hui", a-t-elle écrit. "Il restera une lueur d'espoir dans notre communauté et aujourd'hui, nous lui rendons hommage. Repose en paix, mon ami. Nous avons perdu quelqu'un de bien."

Le rappeur The Game a parlé de Singleton sur Instagram et a posté une photo du réalisateur avec Tupac.

"Triste d'apprendre ton décès. Une vraie légende de Los Angeles", a écrit The Game sur Instagram. "Boyz'n The Hood et Poetic Justice à eux seuls sont des exemples parfaits de ta présence mythique du haut de ta chaise de réalisateur. Tu as toujours été correct et encourageant quand nos chemins se croisaient... J'espérais vraiment que tu t'en tirerais et je restais en contact avec tes proches, espérant que tu te réveilles de ce coma. Toutes mes condoléances à ta famille proche, je prie pour eux et j'espère que Dieu garde ses bras autour de chacun d'entre eux pendant cette période difficile. L.A., ça n'arrête pas cette année....... 51 ans, la vie est vraiment trop courte. #ReposeAuParadis @johnsingleton."

Toutes nos condoléances à la famille de John Singleton.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.