The Act, Joey King

Hulu

Que vous le sachiez ou non, vous avez sûrement déjà vu un film ou une série télé avec Joey King. À 19 ans, elle a une liste impressionnante de rôles, allant de Fargo à The Flash en passant par Conjuring : les dossiers Warren et The Kissing Booth, mais on peut dire que son projet le plus récent, The Act, vous montrera Joey King sous un nouveau jour. 

Et c'est exactement ce qu'elle voulait. 

"C'est très différent de ce que j'ai fait jusque-là. C'est pour ça que j'adore, car j'ai pu montrer quelque chose que je n'avais pas montré auparavant. Je peux me transformer totalement, je suis capable d'incarner quelqu'un de différent. C'était très grisant pour moi", a dit King à E! News au sujet du rôle de Gypsy Rose Blanchard dans The Act, une série criminelle véridique inspirée de la vraie histoire de Gypsy et du meurtre de sa mère, Dee Dee Blanchard.

"Ce rôle et ma façon de l'aborder étaient très différents de mon approche de mes autres rôles. J'ai décidé de me débarrasser de tout ce que je savais du métier d'acteur, dans tous les domaines, et de me plonger entièrement dans quelqu'un qui est vivant", a-t-elle continué. 

The Act raconte l'histoire de Gypsy et sa mère, Dee Dee Blanchard (Patricia Arquette). C'est une histoire connue et racontée (voir Mommy Dead and Dearest de HBO) et qui continue de faire les gros titres. Dee Dee souffrait du syndrome de Münchhausen par procuration et disait aux gens — y compris Gypsy — que sa fille avait souffert de nombreuses maladies pendant sa vie, y compris de leucémie et dystrophie musculaire, et qu'elle était en fauteuil roulant. Ce n'était pas vrai. 

La série, inspirée de faits réels mais qui comprend aussi des éléments fictifs, raconte l'histoire de l'indépendance croissante de Gypsy, de sa relation avec son ex-petit ami Nick Godejohn (joué par Calum Worthy) et de son implication dans le meurtre de Dee Dee.

The Act, Joey King

Hulu

Pour le rôle, King a fait des recherches, elle a regardé des interviews avec la vraie Gypsy et a lu tout ce qu'elle a pu trouver. Par ses recherches, elle a pu reproduire la voix si particulière de Gypsy, impressionnant les producteurs de la série. 

"Joey est arrivée sans maquillage et avec des lunettes, les cheveux tirés vers l'arrière. On avait dit aux gens qui auditionnaient de ne pas faire d'imitation de voix, car on voulait que l'actrice se concentre sur la substance de la scène, sans artifices", a dit la productrice déléguée Michelle Dean à E! News. "Mais dès qu'elle a ouvert la bouche, Joey a rendu le personnage si riche : on ne pouvait plus la quitter des yeux. Nick [Antosca, producteur délégué] et moi, on a tout de suite su qu'on avait trouvé notre actrice principale." 

La relation entre Gypsy et Dee Dee dans la série est compliquée, c'est le moins qu'on puisse dire. King dit qu'elle ne suit pas la méthode Stanislavski, mais pour se mettre dans l'état d'esprit de Gypsy, elle a essayé d'imaginer ce que ce serait d'être dans cette situation avec Dee Dee. 

"Cette situation était tellement tragique, traumatisante et toxique, quand on se met dans cet état d'esprit, dans la peau du personnage, les ressentis et les émotions vous bouleversent", a dit King. 

La compréhension de King de Gypsy et ses circonstances, c'est ça qui lui a fait obtenir le rôle, selon Dean.

The Act, Joey King

Hulu

"Dès la première audition de Joey, on voyait bien qu'elle comprenait profondément le personnage", a dit Dean. "Elle savait comment passer d'une attitude positive authentique à l'intelligence et la souffrance sous la surface. Et c'est ce qui nous a attirés : son don pour changer de codes." 

Gypsy est un personnage complexe avec une histoire tragique d'abus. En plus de cela, Gypsy avait des originalités que King a réussi à rendre, comme sa voix, son look (King s'est rasé la tête et a porté différents dentiers pendant le tournage) et une façon bien spécifique de se tenir, avec des "mouvements enfantins", a expliqué King. En plus des défis physiques, King a dit qu'elle avait dû accepter le fait qu'elle jouait un rôle auquel elle n'était pas habituée : celui d'une vraie personne vivante.

"Un des plus grands défis, c'était de savoir que cette personne était réelle, vivante en ce moment. J'incarne quelqu'un qui est en prison en ce moment même. C'était quelque chose que je gardais à l'esprit. Une chose comptait pour moi, car c'était si émouvant et lourd, c'est que je devais pouvoir me lâcher. Je ne pouvais pas être si consciente tout le temps et stressée sans arrêt à l'idée que j'allais foirer ou le faire mal, avec cette pression de jouer une vraie personne et de ne pas me tromper. Patricia et moi, on s'assurait de prendre du temps pour s'amuser, sourire, rigoler ensemble sur le plateau", a dit King. "Mais souvent, on devait s'arrêter et se dire : « Seigneur, c'est vraiment arrivé. C'est de la folie. » Et ça assombrissait totalement l'ambiance. Quand on pense à ce qu'il y a autour et au fait qu'on tourne quelque chose qui est vraiment arrivé, ça devient tellement sinistre, et ça me rendait très triste." 

The Act, Joey King

Hulu

Parfois, elle a dû ramener Gypsy — et l'état d'esprit qu'elle avait pour incarner le personnage — à la maison. Mais elle avait un moyen de gérer ça. 

"Je prenais de l'houmous et du pain pita et je regardais des émissions de rénovations", a-t-elle dit en riant. 

Quand il a fallu dire au revoir à The Act, King a dit qu'elle avait passé du temps seule sur le plateau sombre et calme de la maison Blanchard.

"J'ai pris 30 minutes et je suis restée assise, à regarder autour de moi et à sentir toutes les expériences en tournant dans cette maison. C'était chargé d'émotions pour moi, j'étais très triste parce que ce plateau et tous ceux qui étaient dessus sont devenus ma famille", a-t-elle dit. 

Se mettre dans la peau de Gypsy a été une expérience transformatrice pour King, mais est-ce une expérience qu'elle serait prête à répéter ?

"Je suis ouverte à tout. Je suis jeune, et j'ai toute ma vie devant moi, et ce serait bête de dire : « Oh, je veux faire ceci dorénavant. » Je vais commencer à tourner The Kissing Booth 2 et je suis très contente, car c'est très différent de ce que je viens de faire", a dit King. "J'ai hâte d'explorer où ma carrière va aller. Pour l'instant, je voudrais trouver des rôles qui exigent autant de moi que celui-ci, c'était une expérience formidable pour moi." 

De nouveaux épisodes de The Act sont disponibles les mercredis sur Hulu. 

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.