Découvrez Meghan Markle militant en faveur de l'égalité des sexes dans une vidéo inédite

L'ancienne star de Suits : avocats sur mesure s'est rendue en Inde pour soutenir des adolescentes qui se battent pour l'égalité des sexes

par Cydney Contreras | Traduit par David K | avr. 19, 2019 08:26Tags

Les bonnes actions de Meghan Markle ont commencé quand elle n'était encore que la star de Suits : avocats sur mesure. 

Donc, pas étonnant que l'actrice soit devenue un membre de la couronne d'Angleterre aussi facilement. Ses voyages à Delhi et à Bombay ont permis à la duchesse de Sussex d'acquérir l'expérience nécessaire pour ses nouvelles fonctions au sein de la famille royale britannique. Aujourd'hui, le public a l'occasion d'observer ces voyages caritatifs dans une vidéo inédite de World Vision. 

Sur les images, la future maman met en avant la nécessité de toilettes dignes de ce nom dans des écoles, afin que des adolescentes puissent aller en cours, même quand elles ont leurs règles. "On a observé qu'il y avait trois fois plus d'élèves à l'école une fois les latrines construites, afin que les filles aient accès à une bonne hygiène et à des toilettes quand elles étaient à l'école", explique-t-elle.

Lors de ces visites dans ces établissements, Meghan plantait des fleurs, peignait et dansait avec les jeunes femmes.

lire
Les signes qui laissent entendre que Meghan Markle gère elle-même son compte royal sur Instagram

Suite à ses séjours à Bombay et à Delhi en 2017, l'actrice avait publié un long éditorial expliquant les inégalités qu'elle avait constatées. Dans l'article, Markle décrivait combien "la stigmatisation autour des règles et le manque d'accès à des toilettes dignes de ce nom empêchent les jeunes femmes de poursuivre des études."

"Pendant mon séjour sur le terrain, beaucoup de filles m'ont dit se sentir gênées d'aller à l'école pendant leurs règles, équipées de torchons au lieu de serviettes hygiéniques, incapables de faire du sport et sans toilettes pour prendre soin d'elles, elles préfèrent souvent quitter l'école pour de bon. De plus, à cause d'un manque de dialogue autour de l'hygiène menstruelle à l'école ou à la maison à cause du côté tabou du sujet, de nombreuses filles pensent que leur corps expulse un mauvais esprit, ou qu'elles se blessent une fois par mois ; c'est une réalité empreinte de honte qu'elles subissent en silence", expliquait celle qui est désormais duchesse. "Tous ces facteurs perpétuent le cycle de la pauvreté et freinent le désir d'un avenir plus prolifique pour une jeune fille."

World Vision

Le travail de Meghan en faveur des plus démunis continue d'être un moteur dans sa vie. La duchesse de Sussex s'est impliquée dans les œuvres caritatives de la famille royale britannique dès qu'elle s'est mariée au prince Harry l'année dernière. Depuis, elle a été nommée vice-présidente de l'association The Queen's Commonwealth Trust pour aider la reine à "mettre en lumière les partenariats du Trust avec les jeunes du Commonwealth, et en particulier son travail en faveur des femmes et des jeunes filles". 

Meghan a récemment mis en avant ses principes féministes lors d'un panel lors de la Journée internationale des femmes, où elle a dit à son auditoire : "Je le dis depuis longtemps, on peut être féminine et féministe, on peut être masculine. Et en termes de masculinité, ce qui fait votre force est de connaître vos vulnérabilités, votre perception de vous et votre sécurité, et ce qui vous donne confiance, c'est de savoir qu'une femme est à vos côtés, pas derrière vous. C'est quelque chose qui ne devrait pas vous faire peur, au contraire, cela devrait vous donner des forces."

Bien dit !