Meghan Markle, Pregnant, International Women's Day Panel

Daniel Leal-Olivas/AFP/PA Wire

Meghan Markle, est-ce toi qui écris ? 

Il n'y a pas si longtemps, le duc et la duchesse de Sussex dévoilaient au monde entier leur nouveau compte Instagram. Le premier message était d'ailleurs signé par Meghan et le Prince Harry. Mais il semblerait que Meghan gère le compte même quand le post n'est pas signé. 

Le premier signe est apparu lundi quand un nouveau message a été posté pour remercier le public d'avoir fait preuve de générosité en l'honneur de l'arrivée du futur bébé royal. "Leurs Altesses royales voulaient vous faire connaître l'impact de votre soutien : l'effet direct de vos dons, de votre énergie et de vos actions ! VOUS avez choisi de participer au bien commun, et cela fait une vraie différence."

"Que ce soit un don de 5 $, ou une contribution à hauteur de 1 000 £, que vous proposiez vos services, ou que vous propagiez l'information, vous avez joué votre rôle. Et au nom du duc et de la duchesse (et du bébé de Sussex), nous vous remercions énormément", pouvait-on encore lire avant ce message de conclusion : "Vous avez rendu cela possible. Merci."

L'auteur du message a évoqué son sentiment directement à ses abonnés en utilisant le pronom "vous", loin du côté habituellement plus formel des messages des comptes royaux.

"C'est grâce à votre mari et à vous qui avez fait connaître ce programme via les réseaux sociaux. Beau travail", a répondu un lecteur comme s'il s'adressait directement à Meghan Markle.

Si l'intéressée prenait les rênes de ses comptes de temps à autre, cela n'étonnerait personne dans la mesure où elle maîtrise ces outils de communication. En tant qu'ancienne actrice américaine, la star était très suivie sur les réseaux ainsi que sur The Tig, son site lifestyle, désormais fermé. 

Le passé américain de la future maman pourrait également expliquer qu'elle s'implique dans son comte Instagram. Dans le même message, la légende a utilisé le terme américain "re-energized" avec un "z". Or, le palais de Kensington avait précédemment utilisé le terme avec un "s", l'orthographe habituelle britannique. 

Sa Majesté royale a dit : "Mon rôle et mon travail, c'est aussi de mettre en lumière des problèmes qui doivent être mis en avant, que ce soit des gens, ou encore des causes."

Il en est de même du terme "organization", qu'on écrit généralement "organisation" en anglais britannique, comme on a pu le voir dans un tweet du palais datant de l'an dernier. 

"C'est un véritable privilège de faire partie de cette organisation, et je lui souhaite de nombreuses années heureuses." — la duchesse de Cambridge, désormais mécène de @EvelinaLondon.

On note toutefois que les deux orthographes ont été utilisées sur le compte Sussex, ce qui soulève des interrogations sur l'auteur de ces légendes. 

Quoi qu'il en soit, les fans apprécient le contenu, à l'image de ce commentaire : "C'est la meilleure page avec les meilleurs abonnés et la meilleure communauté."

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.