Angelina Jolie, Brad Pitt

Bryan Bedder/Getty Images

Les choses se calment enfin.

Cela fait un peu plus de quatre mois que Brad PittAngelina Jolie et leurs avocats respectifs ont réussi, à l'approche d'une date d'audience, à mettre fin à leurs différents. Ils ont pu trouver un accord pour la garde de leurs six enfants suite à leur divorce de 2016. Et bien qu'ils aient pu garder la tête froide et éviter un procès, épargnant à leurs enfants l'agonie de voir leur maman et leur papa se déchirer publiquement, cela ne voulait pas forcément dire que la paix régnait dans les ménages.

Jolie avait abandonné la demande de garde exclusive des enfants, lancée quand le FBI a enquêté en septembre 2016 sur le comportement de Pitt dans un incident à bord d'un jet privé. Et un accord plus équitable — dont les détails sont restés confidentiels "pour protéger les intérêts des enfants", comme l'a confirmé l'avocate de Jolie Samantha Bley DeJean à E! News le 30 novembre 2018 — a été trouvé. Une personne proche de la situation nous avait déclaré, une semaine plus tard, que la star de Maléfique était "soulagée de ces progrès pour le bien de sa famille".

Pitt, de son côté, n'était pas aussi ravi. "Bien que des progrès aient été faits, ce n'est pas la situation idéale pour Brad", nous avait déclaré une deuxième source. "Il y a un accord en place, mais ce n'est pas un accord permanent, et ils ont encore beaucoup de chemin à faire."

Une troisième source nous avait déclaré en décembre que l'acteur de Once Upon a Time in Hollywood pouvait maintenant passer plus de temps avec ses enfants, Maddox Jolie-Pitt, 17 ans, Pax Jolie-Pitt, 14 ans, Zahara Jolie-Pitt, 13 ans, Shiloh Jolie-Pitt, 12 ans, Knox Jolie-Pitt et Vivienne Jolie-Pitt, 10 ans tous les deux, qu'il n'avait pu le faire ces derniers mois, depuis la demande de divorce.

"Brad espère que le pire se trouve derrière eux, qu'ils pourront arrêter de se battre et tourner la page sur leur passé douloureux. Il sait qu'à long terme, les enfants seront plus heureux s'ils voient aussi bien leur maman que leur papa", nous avait déclaré une source. "Il peut maintenant aller de l'avant et essayer d'être une influence positive, stable et constante dans leurs vies."

Angelina Jolie, Kids, Shiloh, Pax, Maddox, Zahara, Knox, Vivienne

Monica Schipper/ Getty for Netflix

Peu après avoir conclu cet accord, Pitt a pu passer du temps avec ses enfants quand il a fêté ses 55 ans, le 18 décembre. Une source nous avait déclaré : "Les enfants sont arrivés chez Brad lundi après-midi et y ont passé la nuit. Certains sont repartis vers midi et demi le jour de l'anniversaire de Brad, mardi, pour retourner chez Angelina. Certains sont restés un peu plus longtemps avec leur père."

Et d'ajouter : "C'était vraiment énorme pour Pitt, et ça faisait longtemps qu'il voulait ça. C'était la première fois que les enfants passaient la nuit là-bas, et ça lui a fait chaud au cœur. C'était un super cadeau d'anniversaire, et il a hâte de passer les fêtes de fin d'année avec eux ces prochains jours."

Bien que l'accord ne soit que temporaire jusqu'à ce que les ex soient officiellement divorcés — et bien que Pitt ne soit pas vraiment enchanté que Jolie se montre en public avec les enfants à différents événements comme l'enregistrement en décembre de Survivor: David vs. Goliath ou l'avant-première de Dumbo en mars — l'arrangement en place leur a permis de rester sur la voie du compromis, selon E! News.

"Ils ont tous les deux décidé de mettre leurs différends de côtés et de faire ce qu'il faut pour essayer d'élever leurs enfants dans l'environnement le plus sain possible", nous a déclaré une source, ajoutant que bien qu'ils ne soient pas toujours d'accord sur tout, "ils ont dû faire des compromis".

Brad Pitt, Pax, Shiloh, Maddox, Jolie-Pitt

Frazer Harrison/Getty Images

Pour les aider dans ce sens, ils ont fait appel aux conseils impartiaux d'une personne externe à leur relation précaire. "Ils continuent de suivre une thérapie hebdomadaire. Avoir une personne externe qui les regarde interagir et leur donne des conseils, cela les aide beaucoup", a expliqué notre source. "Ils comprennent tous les deux qu'ils doivent se mettre d'accord, pour le bien des enfants."

Pour Pitt, le fait de faire des compromis est capital. "Brad fait tout ce qu'il peut pour travailler avec elle", a expliqué notre source. "Il veut entretenir des liens avec les enfants et pouvoir prendre des décisions jointes sur les choses importantes. Il ne veut pas se taire ou être exclu. Ce n'est pas juste pour les enfants, et ils le savent tous les deux."

Il a fallu beaucoup de temps pour qu'ils en arrivent là, bien que c'était leur but ultime depuis le début. Comme Pitt l'a révélé dans les pages de GQ en mai 2017 sur son divorce et l'enquête sur ses agissements qui a suivi : "J'avais vraiment le dos au mur et j'étais enchaîné au système quand les services sociaux sont intervenus. Après ça, on a réussi à se parler pour régler ça. On fait de notre mieux. J'ai entendu un avocat dire : « Personne ne gagne au tribunal. La question, c'est de savoir qui souffre le plus. »"

"Et ça a l'air vrai. Vous passez un an à monter un dossier pour donner vos raisons, expliquer pourquoi vous avez raison et l'autre personne a tort, on établit son portrait haineux au vitriol", a-t-il ajouté. "Je refuse de faire ça. Et heureusement, ma compagne est d'accord."

Cela fait deux ans qu'il a accordé cette interview, mais on dirait qu'ils sont finalement sur la bonne route.

"Ils sont tous les deux d'accord pour faire des compromis, et c'est un grand pas dans la bonne direction", a déclaré notre source.

Espérons que ce soit le premier pas vers de nombreux autres.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.