MISE À JOUR : Eric Holder, l'homme suspecté d'avoir tiré sur le rappeur Nipsey Hussle dimanche après-midi, a été arrêté. La police de Los Angeles a confirmé la nouvelle sur Tweeter mardi après-midi, en écrivant : "Eric Holder, le tireur suspecté dans la mort de Nipsey Hussle, a été arrêté et se trouve en garde à vue. Merci à notre communauté pour sa vigilance accrue et à nos partenaires du @LASDHQ."

E! News a confirmé que les agents du shérif du Comté de Los Angeles avaient été appelés dans le quartier de Bellflower, au 9000 Artesia Boulevard, mardi après-midi, et qu'ils avaient arrêté un homme correspondant à la description de Holder, 29 ans. Selon le Los Angeles Times, les détectives de la police de Los Angeles se sont rendus chez le shérif de Lakewood pour confirmer l'identité de Holder. 

________

La police de Los Angeles a identifié un suspect dans l'assassinat de Nipsey Hussle.

Les autorités recherchent un homme de 29 ans appelé Eric Holder

"Eric Holder est recherché pour meurtre dans la fusillade de Nipsey Hussle", a tweeté la police de Los Angeles, lundi.

Hussle a été tué le dimanche 31 mars devant le magasin de vêtements The Marathon Clothing à Los Angeles. Dans un communiqué de presse émis par la police, les autorités avançaient que le suspect s'était approché de Hussle et deux autres hommes et avait ouvert le feu "plusieurs fois" avant de s'enfuir dans un véhicule qui attendait près de là, conduit par une femme non-identifiée. La police a déclaré que Holder avait été vu dans une Chevy Cruze blanche à quatre portes de 2016.

Selon les autorités, deux des victimes ont été transportées dans un hôpital du coin, et l'une des personnes a refusé de se faire soigner sur les lieux. Hussle, né Ermias Asghedom, est mort de plusieurs balles à la tête et au torse.

La police a lancé un appel au public pour obtenir des informations concernant cette affaire.

"Les détectives travaillent sans relâche et demandent maintenant l'aide du public pour localiser le suspect dans cette affaire", expliquait un tweet de la police de Los Angeles. "Le suspect a été identifié comme étant un homme de 29 ans nommé Eric Holder de Los Angeles. Toute personne ayant des informations complémentaires peut appeler les détectives au 323-786-5100". 

Les autorités ont aussi fourni d'autres contacts au cas où le public voudrait laisser des informations anonymes ou appeler en-dehors des heures de bureau.

Le chef de la police de Los Angeles, Michel Moore, a tenu une conférence de presse sur cette affaire, mardi. Au cours de la conférence de presse, il a déclaré que la police avait été en mesure d'identifier Holder grâce à des vidéos, ainsi que des déclarations et informations fournies par les gens du quartier. Il a aussi déclaré que Holder et Hussle semblaient se connaître et que la fusillade était peut-être le résultat d'une dispute personnelle.

De plus, il a expliqué que les autorités travaillaient avec le procureur pour obtenir des informations qui permettraient à la police d'obtenir un mandat d'arrêt.

Eric Holder, le tireur suspecté dans la mort de Nipsey Hussle, a été arrêté et se trouve en garde à vue. Merci à notre communauté pour sa vigilance accrue et à nos partenaires du @LASDHQ.

Dès l'annonce de la mort de Hussle, plusieurs artistes dont BeyoncéCardi BRihanna et Drake ont rendu hommage au rappeur sur les réseaux sociaux.

"Je prie pour ta famille avec chaque once de mon cœur", a écrit Beyoncé sur Instagram. "Repose en paix, Nipsey."

Une veillée s'était tenue sur les lieux du crime, lundi. Mais 19 personnes ont été blessées au cours de cette cérémonie. Selon NBC News, deux personnes étaient dans un état critique, une personne ayant été renversée par une voiture, et deux personnes étaient dans un état sérieux.

Les pompiers ont déclaré à toutes les agences de presse que les personnes hospitalisées avaient été blessées par un mouvement de foule. Certaines personnes sont tombées et d'autres se sont fait renverser quand la foule a essayé de fuir.

Selon le The New York Times, la raison de ce mouvement de foule n'était pas connue au moment des faits.

(Cet article a initialement été publié le 2 avril à 6h14, heure de Los Angeles)

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.