Keanu Reeves, en vrai héros, aide les passagers de son avion

L'acteur était sur un vol qui a été forcé de faire un atterrissage en urgence à Bakersfield, en Californie

par Mike Vulpo | Traduit par Helene Skantzikas | mars 27, 2019 12:11Tags
Keanu ReevesGary Gershoff/WireImage

Tous les super-héros ne portent pas des capes, surtout à l'aéroport.

Cette semaine, Keanu Reeves s'est retrouvé sur un vol allant de San Francisco en Californie du Sud. Mais avant qu'il n'atteigne sa destination, l'avion a dû faire un atterrissage en urgence à Bakersfield, en Californie. 

Une fois dans l'aéroport fermé, les passagers ont attendu de savoir comment ils seraient transportés à Los Angeles. 

Sur place, le dessinateur humoristique Brian Rea a décidé de faire la chronique de l'aventure montrant Keanu dans son rôle de Speed dans la vraie vie. 

"Alors je suis monté dans un avion avec Keanu... Il était très agréable. Il a pris des photos, parlé de son dernier projet avec deux employés de la compagnie aérienne très enthousiastes. On a embarqué — il était assis deux rangs devant moi. Je me suis endormi. Tout à coup... notre avion avec Keanu a été dérouté vers Bakersfield", a partagé Brian. "Ils ont annoncé qu'il se pourrait qu'on prenne... un car." 

photos
Les célébrités en vacances

Avant de penser que Keanu a fait sa star et exigé un traitement de faveur, les réseaux sociaux ont fait un tout autre portrait.

Au lieu de ça, l'acteur a posé des questions, a aidé à cerner la situation et a même donné des options aux passagers. 

D'ailleurs, Keanu a fini par choisir de prendre un minibus pendant deux heures pour aller à Los Angeles, dans lequel il a lu à haute voix des faits sur Bakersfield et joué de la musique country avec d'autres passagers. 

"La population est d'environ 380 000 habitants, c'est la 9e ville la plus populaire de Californie, et la 52e ville la plus populaire de la nation", aurait dit Keanu selon l'Instagram Story de Brian. 

Et dans un moment "les stars sont comme nous", Keanu a pris du fast-food chez Carl's Jr dès qu'il est arrivé chez lui à Los Angeles.

Vive les voyages !