Michael Jackson, Diana Ross

Julian Wasser/Liaison/Getty Images

Diana Ross prend la défense de feu son ami Michael Jackson, suite aux dernières accusations d'abus sexuels envers des enfants.

Dans un nouveau documentaire controversé diffusé sur HBO, Leaving Neverland, deux hommes expliquent dans les moindres détails les abus sexuels qu'ils ont subis pendant des années par le roi de la pop.

"Voici ce qui me pèse sur le cœur ce matin. Je crois entièrement que Michael Jackson était et reste une force magnifique et incroyable pour moi et beaucoup d'autres personnes. ARRÊTEZ AU NOM DE L'AMOUR", a tweeté la chanteuse de 74 ans, qui a souvent chanté en duo avec Jackson dans les années 80. Son message fait référence à la célèbre chanson "Stop in the Name of Love" de son ancien groupe, les Supremes.

La famille Jackson a décrié Leaving Neverland et nié les nouvelles accusations soulevées par ses accusateurs, Wade Robson et James Safechuck, tout comme les anciennes accusations contre la star de la pop. On se rappelle que Michael Jackson a été acquitté en 2005, lorsqu'un autre garçon l'avait accusé d'abus sexuels.

Le documentaire a généré des avis mitigés et soulevé de nouvelles critiques envers Jackson. Plusieurs marques se sont détachées du nom de Jackson, suite à la controverse.

Barbra Streisand a soulevé la controverse, elle aussi, quand elle a déclaré au London Times que bien qu'elle croyait "entièrement" les accusateurs de Jackson, ils devaient être "ravis d'être là", ajoutant que le comportement du chanteur "ne les avait pas tués".

La chanteuse de 76 ans s'est ensuite excusée d'avoir fait ces commentaires et a déclaré sur Instagram : "Je suis profondément désolée de la douleur et des malentendus que j'ai créés en choisissant mal les mots que j'ai employés pour parler de Michael Jackson et de ses victimes, car ces mots, tels qu'ils ont été imprimés, ne reflétaient pas mes vrais sentiments. Je ne voulais absolument pas rejeter le traumatisme que ces garçons ont vécu."

"Comme tous les gens qui ont survécu à des abus sexuels, ils continueront de porter ce fardeau jusqu'à la fin de leur vie", a-t-elle continué. "J'ai beaucoup de remords, et j'espère que James et Wade savent que je les respecte et que je les admire profondément pour s'être exprimés."

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.