Jung Joon-Young, K-Pop Scandals

VCG/VCG via Getty Images

Jung Joon-young, chanteur de K-pop et star de la télé, vient d'être arrêté parce qu'on l'accuse d'avoir filmé puis diffusé des vidéos de femmes avec qui il a eu des relations sexuelles à leur insu.

L'homme de 30 ans a été placé en détention quelques heures après s'être présenté au tribunal à Séoul, devant lequel il s'est excusé auprès des victimes, rapporte CNN. Jung Joon-young a admis mercredi avoir posté les vidéos de ses ébats sans l'autorisation de ses victimes, et avant même que l'audience ne commence, il a reconnu avoir commis un "acte impardonnable", selon l'agence Reuters.

"Je suis vraiment désolé", a-t-il déclaré dans un communiqué adressé à la presse devant le tribunal après l'audience. "Je plaide coupable de toutes les charges dont on m'accuse. Je ne remettrai pas en cause les charges de l'organisme chargé de l'enquête, et j'accepterai humblement la décision de la cour. Je m'incline en m'excusant auprès des femmes qui ont été victimes de mes actes."

Lee et Jung faisaient tous deux partie d'un chat group en ligne où les sex-tapes secrètes étaient partagées, et où les hommes faisaient des blagues sur le fait de droguer et de violer des femmes, avance Reuters en citant le diffuseur SBS comme source.

  

Jung est accusé de faire partie d'un groupe en ligne qui aurait partagé ces sex-tapes. Parmi les autres membres du groupe soupçonnés, on retrouve Seungri, le roi de la K-Pop, qui aurait payé des prostituées pour des hommes d'affaires étrangers, afin de leur donner envie d'investir dans ses affaires, indiquent différents médias. Il nie toute malversation, mais a annoncé dans le même temps quitter le monde du divertissement : "Je refuse de faire encore plus de tort à mon entourage, en étant haï et critiqué par le public et en étant traité comme l'ennemi du pays pendant l'enquête."

S'ils sont reconnus coupables, ces hommes encourent une peine de cinq ans de prison et une amende pouvant aller jusqu'à 30 million de wons (environ 23 000 euros). 

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.