Lori Loughlin se rend au FBI, qui l'a arrêtée suite au scandale des pots-de-vin universitaires

La star de La Fête à la maison a été inculpée de complot en vue de fraude par envoi postal
par Jess Cohen | Traduit par David K | mars 13, 2019 20:35Tags
lire
Felicity Huffman arrêtée et Lori Loughlin accusée, dans un scandale de pots-de-vin universitaires

L'actrice a été libérée après s'être acquittée d'une caution de 205 000 $, en promettant de se représenter au tribunal.

Dans un premier temps, le bureau du procureur du District du Massachusetts a précisé à E! News que Lori Loughlin n'avait pas été arrêtée, car elle était encore à l'étranger mardi. Les autorités fédérales l'ont contactée pour qu'elle se livre dès son entrée aux États-Unis. Son mari, Mossimo Giannulli, a été arrêté sans incident mardi matin.

Mossimo et Lori ont deux filles, Isabella Rose, 20 ans, et la star de YouTube Olivia Jade, 19 ans.

Chris Pizzello/Invision/AP/REX/Shutterstock

L'affidavit du FBI stipule : "Les Giannulli ont accepté de verser des pots-de-vin d'un montant total de 500 000 $, afin que leurs deux filles soient recrutées par l'équipe de USC, bien qu'elles n'aient pas participé aux sélections, pour faciliter leur admission à USC."

"Nous sommes au courant de l'enquête impliquant plusieurs types de crimes dans des universités dans tout le pays, y compris USC", a précisé l'université dans un communiqué publié mardi. "USC n'est pas accusée de la moindre malversation et continuera à coopérer pleinement avec l'enquête fédérale. Nous comprenons que le gouvernement pense que des activités illégales ont été perpétrées par des individus qui ont tout fait pour masquer leurs actions à l'université. USC mène une enquête interne. Donna Heinel et Jovan Vavic ont été renvoyés et l'université prendra les mesures nécessaires."

"USC cherche à identifier les fonds reçus par l'université en lien avec ce complot présumé", peut-on lire en conclusion du communiqué. "En parallèle, l'université revoit ses processus d'admission pour s'assurer que de telles actions ne se reproduisent plus à l'avenir."

lire
Rob Lowe descend Lori Loughlin et Felicity Huffman

William "Rick" Singer, 58 ans, a également été inculpé de tentative de racket, de blanchiment d'argent, de tentative d'extorsion à l'encontre des États-Unis et d'obstruction de la justice dans cette affaire. E! News a confirmé hier que l'intéressé a plaidé coupable de toutes les charges qui pèsent contre lui.

D'après un communiqué de presse publié mardi, William Singer possédait et dirigeait le Edge College & Career Network LLC ("The Key"), une entreprise à but lucratif de conseil et de préparation à l'entrée à l'université, et était le PDG de la Key Worldwide Foundation (KWF), une société à but non lucratif créée dans le but de se faire passer pour une organisation caritative.

Le communiqué indique qu'entre 2011 et février 2019, William Singer aurait "comploté avec des dizaines de parents, des entraîneurs sportifs, un administrateur sportif universitaire, et d'autres personnes, pour utiliser des pots-de-vin et d'autres formes de corruption pour faciliter l'admission d'élèves dans des universités dont Yale, Georgetown, Stanford, USC, et Wake Forest."