La reine confie un nouveau rôle à Meghan Markle en cette Journée internationale de la femme

La duchesse de Sussex peut ajouter "vice-présidente du Queen's Commonwealth Trust" à son C.V.

par Elyse Dupre | Traduit par Françoise Sawyer | mars 08, 2019 14:13Tags
Meghan Markle, Queen ElizabethMax Mumby/Indigo/Getty Images, Karwai Tang/WireImage

Toutes nos félicitations à Meghan Markle.

La reine Elizabeth vient de nommer la duchesse de Sussex vice-présidente du Queen's Commonwealth Trust vendredi. Cette organisation soutient les jeunes leaders qui encouragent les changements sociaux, qui améliorent les communautés et qui fournissent des opportunités de travail et de l'espoir aux gens dans le monde entier.

En remplissant ce nouveau rôle, Meghan mettra l'accent sur le partenariat du Trust avec des jeunes leaders du Commonwealth, surtout ceux qui soutiennent les femmes et les jeunes filles.

"Nous sommes particulièrement ravis que cette première opportunité de pouvoir travailler de façon officielle avec Son Altesse royale se passe lors de la Journée internationale du droit des femmes", a déclaré Nicola Brentnall, PDG du Trust, dans un communiqué de presse. "Cela s'aligne parfaitement avec notre objectif consistant à amplifier le travail et la contribution de ces gens si éloignés des preneurs de décisions. Les femmes du Commonwealth et dans le monde entier doivent souvent faire face à des obstacles sur la route du succès. Alors nous sommes ravis d'avoir le soutien de notre vice-présidente pour aider les autres à surmonter ces obstacles."

Cette organisation est une vraie affaire de famille. La reine est non seulement la mécène du Trust, le prince Harry en est aussi le président.

lire
Meghan Markle fait un discours remarqué sur le droit de vote des femmes

Cette nomination ne devrait pas surprendre les fans du gotha. Comme vous le savez, Meghan défend la cause féminine depuis des années. Avant qu'elle rejoigne la famille royale, elle avait rédigé un article intitulé "Comment les règles influencent notre potentiel", qui parlaient des stigmates entourant la menstruation et comment elle peut jouer sur l'éducation des femmes. Elle s'est aussi exprimée sur les sujets de l'éducation et de l'émancipation des femmes à plusieurs événements royaux. De plus, elle soutient des associations comme Smart Works, qui soutient les femmes, et se décrit fièrement comme une féministe sur la page qui lui est consacrée sur le site de la famille royale d'Angleterre.

Pour fêter cette promotion en cette Journée internationale de la femme, la duchesse a fait un discours devant un ensemble d'intellectuelles et de militantes au King's College de Londres.