R. Kelly, qui a été incarcéré mercredi pour ne pas s'être acquitté de plus de 161 000 $ de pension alimentaire pour ses enfants, prétend les aimer, même s'il avoue n'avoir "aucun" contact avec eux. 

Le chanteur de R&B a été arrêté par la police après s'être rendu à une audience à Chicago. À ce moment-là, il était en liberté sous caution après avoir été arrêté pour abus sexuels aggravés à l'encontre de quatre femmes, des accusations qu'il nie catégoriquement. 

Au cours d'une interview cette semaine avec Gayle King de CBS This Morning, juste avant son arrestation, R. Kelly a discuté des deux affaires et de son ex-femme, Andrea "Drea" Kelly, qui l'accuse de l'avoir agressée physiquement dans un documentaire en six parties intitulé Surviving R. Kelly, qui revient sur les accusations pour comportements sexuels abusifs contre le chanteur. L'intéressé continue de nier ces allégations.

"Quel genre de femme démolirait un homme qui essaie de rester en contact avec ses enfants ? Vous savez le nombre d'enfants qui ont besoin d'être en relation avec leur père ? Mon Dieu", a déclaré en larmes Robert Kelly à Gayle King, avant d'ajouter qu'il n'avait aucun contact avec sa progéniture.

Les deux ex ont trois enfants ensemble, une fille, Buku Abi, 20 ans, et deux fils, Jay, 18 ans, et Robert Jr., 16 ans.

"Mais je sais que mes enfants m'aiment", a ajouté le chanteur. "Et je suis amoureux de mes enfants. J'aime mes enfants."

R. Kelly, CBS This Morning

CBS

"Comment est-ce que je peux payer la pension alimentaire de mes enfants ? Comment ?", s'est-il demandé la larme à l'œil. "Si mon ex-femme est en train de détruire mon nom et que je ne peux pas travailler ? Comment est-ce que je peux travailler ? Comment est-ce que je peux être payé ? Comment est-ce que je peux prendre soin de mes enfants ? Comment ? Soyez logique !"

En janvier, Buku Abi a donné son avis sur Instagram concernant les accusations d'abus sexuels à l'encontre de son père. La jeune femme de 20 ans, précédemment connue sous le nom de Joann Kelly, a précisé que cela faisait des années que ses frères et elle n'avaient pas parlé à leur père.

Elle a ajouté : "Le monstre auquel vous me confrontez tous, c'est mon père. Je sais parfaitement qui il est et ce qu'il est. J'ai grandi dans ce foyer. Mon choix de ne pas parler de qui il est et de ce qu'il fait est pour mon bien-être."

R. Kelly, Mug Shot, Child Support Case

Cook County Sheriff?s Office

Un peu plus tard ce mois-là, sa mère et elle ont abordé les allégations d'abus sexuels dans Good Morning Britain. Buku Abi a reconnu que son "cœur [était] déchiré en deux", avant d'ajouter : "C'est très douloureux de voir toutes ces personnes être affectées par quelqu'un à qui je tiens beaucoup et avec qui j'ai une relation très éprouvante."

"Je n'ai jamais dit ce que j'ai dit pour donner l'impression aux gens que je le déteste ou que je le dénigre parce que ce n'est pas le cas", a-t-elle précisé. "Mais si mon père est une personne nocive, alors on doit l'aimer en gardant ses distances. Ce n'est pas un désamour, mais j'ai dû m'éloigner."

L'avocat du chanteur avait déclaré à l'époque : "M. Kelly aime tous ses enfants et aimerait beaucoup les voir. Malheureusement, Andrea fait barrage."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.