Michael Jackson, Wade Robson, Leaving Neverland

HBO

HBO vient de diffuser la première partie du documentaire controversé Leaving Neverland et ces deux heures étaient pour le moins difficiles à regarder.

Le documentaire, pour lequel la succession de Michael Jackson a attaqué HBO en justice, dévoile des entretiens avec Wade Robson, James "Jimmy" Safechuck et leurs familles dans lesquels ils relatent la totalité de leurs relations avec Michael Jackson quand les deux garçons étaient enfants, en commençant par les circonstances de leur rencontre pour ensuite révéler les détails graphiques des agressions sexuelles qu'ils auraient subies.

Quand le documentaire de quatre heures avait été projeté au Festival du film de Sundance, des professionnels de santé avaient été mis à la disposition du public dans le hall du cinéma pour aider les personnes bouleversées par le contenu du film, et ce n'est pas étonnant compte tenu de ce que nous avons vu dans la première partie. C'est un documentaire difficile à regarder et un sujet compliqué, controversé et dérangeant, tout comme les allégations dénoncées par la succession de Jackson.

"Voilà encore une production à sensation dont le but scandaleux et pathétique est d'essayer d'exploiter et de faire de l'argent sur le dos de Michael Jackson", a déclaré la succession dans un document transmis à E! News peu avant la diffusion. "Wade Robson et James Safechuck ont tous deux témoigné sous serment que Michael n'avait jamais eu le moindre geste inapproprié envers eux. Safechuck et Robson, ce dernier s'étant auto-proclamé « maître de la tromperie », ont attaqué la succession de Michael en justice, réclamant des millions de dollars. Les poursuites ont toutes deux été rejetées."

La première partie du documentaire ne parle pas de ces témoignages (elle se termine juste avant les premières allégations en 1993), mais elle explore les circonstances de la rencontre des garçons avec Jackson et la naissance de leur relation. Que vous la regardiez ou que vous préfériez éviter, et à juste titre, voici l'essentiel de ce que les Robson et les Safechuck ont déclaré dans cette première partie.

James Safechuck

Safechuck a rencontré Jackson sur le tournage d'une publicité Pepsi quand il avait neuf ans. Il a été invité dans la loge de Jackson, avec le maquilleur. La mère de Safechuck n'y a pas vu d'inconvénient parce que le maquilleur avait affirmé que Michael était comme un enfant de neuf ans. Jackson a fait envoyer une équipe de tournage chez Safechuck et James a ensuite été invité dans la maison de famille des Jackson à Encino, où ils ont regardé un film. Les Safechuck ont alors ouvert leur maison à Jackson et il passait du temps chez eux quand il avait besoin de respirer. Safechuck a comparé cela au fait de passer du temps avec un ami de son âge, et la mère de Safechuck considérait Jackson comme un fils. Jackson a emmené la famille en vacances à Hawaii, et si la mère de Jimmy n'a pas laissé son fils dormir dans la chambre de Jackson à l'époque, ça a changé par la suite.

Jackson a invité Jimmy en tournée avec lui, et Jimmy a dansé sur scène. La famille a pris l'avion en 1ère classe et séjourné dans des hôtels luxueux, visité des plateaux de cinéma et rencontré toutes sortes de célébrités.

"À Paris, il m'a initié à la masturbation, et c'est comme ça que tout a commencé", déclare Safechuck, ajoutant qu'il n'avait aucun souvenir déplaisant autre que des troubles de la miction par la suite. "J'avais l'impression qu'on se rapprochait, en un sens."

Michael Jackson, James Safechuck, Leaving Neverland

HBO

Jimmy était avec Michael 24h/24, 7 jours/7, déclare sa mère, et Safechuck, qui avait 10 ans à l'époque de la tournée, entre dans les détails quant à ce qu'aimait Jackson dans le cadre de leur relation sexuelle, comme le fait que Jimmy se penche en avant devant lui.

La mère de Safechuck dit que sa chambre d'hôtel était de plus en plus éloignée de celle de Michael à chaque étape de la tournée, et Safechuck dit que Michael "l'entraînait" pour lui apprendre à leur éviter de se faire prendre.

"C'était bel et bien un secret, et il me disait que si quiconque le découvrait, sa vie serait terminée, et la mienne aussi", dit Safechuck. "C'est quelque chose qu'il vous dit sans arrêt."

"Ça a évolué du baiser avec la langue au baiser sur différentes parties du corps, pour finalement arriver à embrasser les parties génitales", explique-t-il, décrivant une fois où il s'était réveillé et où Jackson lui avait dit avoir pratiqué une fellation sur lui pendant son sommeil, et c'est devenu plus graphique encore.

Pendant ce temps, la mère de Jimmy rôdait et écoutait à travers la porte pour savoir ce qui se passait.

"Des jeux, des lectures... des trucs d'enfants. Ils ne faisaient que des trucs d'enfants," dit-elle de ce qu'elle entendait.

Jackson a apparemment dit à Jimmy qu'il était sa première expérience sexuelle.

Les Safechuck étaient les premiers invités au Ranch de Neverland, et tandis que Michael et Jimmy logeaient dans "la grande maison", le reste de la famille était logé dans l'une des nombreuses chambres d'amis. Safechuck décrit le couloir menant à la chambre de Michael, qui était rempli de cloches et autres alarmes si quiconque approchait de la porte, et il décrit aussi tous les autres lieux dans et autour de la maison où ils avaient des relations sexuelles.

La mère de Jimmy trouvait portes closes, tout cela alors que son couple se désagrégeait, et Safechuck dit que Michael et lui écoutaient en douce leurs disputes, et que Michael lui disait que les femmes étaient maléfiques.

Michael traînait dans la petite maison des Safechuck constamment, et Safechuck dit qu'ils étaient "vraiment amoureux" durant cette période.

"Nous étions comme un couple marié, et je dis marié parce qu'on a organisé une fausse cérémonie de mariage dans sa chambre," dit-il. "On a prononcé nos vœux, c'était comme si on était liés pour toujours. C'était agréable."

Safechuck avait même la bague, qui a été montrée à l'écran.

"J'ai encore beaucoup de mal à ne pas m'en vouloir," dit Safechuck, en regardant la bague, et d'autres que Jackson lui avait données en échange d'actes sexuels. "On allait les acheter dans des bijouteries et on prétendait qu'elles étaient pour quelqu'un d'autre."

Plus tard, Safechuck dit qu'il ne passait plus tant de temps que cela auprès de Michael.

"En réalité, il appelait tous les deux mois ou moins," déclare-t-il, bien que Jackson ait dit que les Safechuck pouvaient toujours utiliser Neverland comme une sorte de maison de vacances, et quand ils se voyaient, Michael soûlait Jimmy au vin.

"C'est devenu de plus en plus obscène sexuellement," dit Safechuck, décrivant une fois où Jackson lui a mis un doigt dans l'anus, mais s'est arrêté quand ça a déplu à Jimmy.

Jackson a alors commencé à préparer Jimmy à voir d'autres garçons en sa compagnie, ce qui est arrivé par la suite. Il s'est retrouvé à passer la nuit avec Michael mais sur le canapé, tandis qu'un nouveau garçon dormait dans la chambre de Michael.

"J'avais l'impression d'être rejeté, et je me suis rendu compte que, OK, je ne suis plus numéro un, et j'ai eu envie de rentrer chez moi. J'ai donc pleuré et pleuré, et demandé ma mère, et je me suis endormi en larmes. C'est la première nuit où j'ai vraiment compris. Michael est mon « compagnon », et il n'est plus là, et tu n'es proche de personne d'autre, et maintenant, tu es tout seul, et tu ne peux parler de rien à personne, donc tu continues à être seul."

Wade Robson, Dan Reed, James Safechuck, Leaving Neverland, Sundance

Taylor Jewell/Invision/AP/REX/Shutterstock

Wade Robson

Robson, qui est aujourd'hui chorégraphe, est devenu obsédé par Michael Jackson étant enfant, et a pris part à un concours de danse quand il avait cinq ans. Il n'était même pas assez âgé pour s'inscrire, mais ils l'ont quand même laissé dansé et il a gagné, ce qui lui a permis de rencontrer Jackson. Jackson a ensuite invité Robson à danser sur scène avec lui, et ils ont ensuite passé du temps ensemble dans la suite de Michael. Trois ans plus tard, sa famille est partie aux États-Unis, et ils ont été invités au Ranch de Neverland. Wade et sa sœur ont dormi dans le lit de Michael la première nuit.

La nuit suivante, Wade dit qu'il s'est réveillé pour trouver Michael en larmes de voir partir la famille le lendemain. Le reste de la famille est donc parti découvrir le Grand Canyon pendant cinq jours tandis que Wade, sept ans, restait à Neverland, ce qui n'a, selon ses propres dires, absolument pas gêné sa mère et a rendu Wade fou de joie.

Robson dit que Michael a provoqué les contacts physiques dès son premier jour à Neverland, en commençant par des câlins ou une main sur la jambe.

"La première chose dont je me souviens, c'est de Michael glissant ses mains entre mes jambes... et ses mains touchant mon entrejambe", se rappelle Robson. "Puis ses mains sont passées sous mon pantalon et ont commencé à toucher mon pénis sous mon pantalon... puis il m'a guidé pour lui faire la même chose."

Robson dit que Michael lui avait dit qu'ils avaient été "réunis par Dieu" et que ces attouchements étaient "notre manière de montrer notre amour". Ils ont commencé à prendre des douches ensemble et à s'embrasser, et Robson dit ensuite que Michael a baissé le pantalon de Wade et a commencé à pratiquer une fellation sur lui, pour finir par inciter Wade à lui faire la même chose. Il décrit Jackson lui demandant les mêmes choses décrites par Safechuck, se pencher vers l'avant pour que Jackson puisse voir son anus, toucher ses tétons. Durant la journée, ils avaient des "aventures" dans le ranch.

Robson, sa mère et sa sœur sont allés à Los Angeles avec Michael pendant que le père de Wade et ses grands-parents allaient à San Francisco, et Michael a permis à la famille d'acheter tout ce qu'ils voulaient.

Les Robson sont rentrés en Australie et Michael a appelé tous les jours pendant deux ans, et parfois, Wade et lui parlaient pendant six à sept heures d'affilée, Michael répétant à Wade qu'il serait un jour un réalisateur renommé. Wade a reçu le surnom de "Petit", et Jackson avait une berceuse qu'il chantait à Wade. Robson dit que Michael a fini par lui acheter un fax pour pouvoir s'échanger des fax "sans arrêt". Les fax ont été montrés à l'écran.

Lors d'un autre voyage à Los Angeles, les attouchements et la masturbations ont continué, et Wade a été initié au porno, que Michael aimait manifestement beaucoup, dit-il.

"Il semblait être un homme aimant et doux, c'était donc facile de croire que c'était tout ce qu'il était", a déclaré la mère de Wade.

Michael a essayé de convaincre la mère de Wade de le laisser passer un an à Los Angeles, mais elle a refusé, ce qui a provoqué une dispute.

"Il m'a regardé et m'a dit : « J'obtiens toujours ce que je veux »", déclare la mère de Wade, et même si elle n'a pas cédé, Michael leur a demandé de prolonger leur séjour.

Robson se souvient de changements concernant son père Dennis à l'époque. Dennis a été diagnostiqué bipolaire après quelques crises maniacodépressives, et à la même époque, la mère de Wade pensait qu'ils devaient emménager en Amérique pour donner un coup de pouce à sa carrière de danseur. Michael a trouvé où loger la famille quand ils arriveraient en Amérique et la sœur de Wade a accompagné Wade et sa mère tandis que Dennis restait au pays, suppliant sa fille de rester avec lui.

"Outre son état mental, toute sa famille s'apprêtait à le quitter. Je suis sûr que mon père s'est dit qu'on ne reviendrait jamais", dit Robson.

Quand ils sont arrivés à Los Angeles, ils ont habité dans un logement temporaire que Michael n'avait même pas payé, contrairement à ce qu'ils pensaient, et ils n'ont pas vu Michael pendant une semaine ou deux après leur emménagement. Michael leur a aussi fait louer une voiture pour se rendre au studio où se tournait le clip de "Black and White", au lieu de leur envoyer une voiture, et ils ont compris pourquoi en arrivant sur le plateau : Michael Jackson avait un nouvel ami appelé Macaulay Culkin (l'émission s'est terminée sur cet avertissement : Macaulay Culkin et Brett Barnes nient catégoriquement tout contact de nature sexuelle avec Michael Jackson).

Quand Wade a revu Jackson, ils ont repris leurs relations sexuelles, mais se voyaient beaucoup moins souvent, et Jackson a dit à Wade qu'il ne pouvait plus emmener d'enfants avec lui en tournée, pour finalement emmener Brett Barnes. La mère de Wade dit qu'il y avait un nouveau garçon avec Michael "tous les 12 mois," et la première partie s'est terminée là-dessus.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.