Comment Priyanka Chopra est devenue une "pionnière" chez les femmes indiennes

Elle peut ajouter "investisseuse" à la liste de ses nombreux talents

par Lena Grossman | Traduit par David K | mars 05, 2019 10:35Tags
Priyanka ChopraWWD/Shutterstock

En plus d'être Miss Monde 2000, star de la télé et du cinéma, auteure, productrice et femme de Nick JonasPriyanka Chopra peut ajouter "pionnière" à son impressionnant CV.

Forbes India met en avant l'actrice de 36 ans dans son numéro W-Power Trailblazers, qui "célèbre les femmes qui défient la norme, combattent les stéréotypes et ont trouvé leur place dans un domaine dominé par les hommes".

Priyanka s'est récemment aventurée dans le monde des affaires et de l'entreprenariat, en particulier à travers l'application de rencontres Bumble, la faisant pénétrer dans la sphère des technologies et de la Silicon Valley. La star de Quantico est ainsi devenue l'ambassadrice de l'application en Inde et apparaît dans bon nombre de ses publicités.

Si l'on en croit Forbes, elle a investi dans la Holberton School of Software Engineering, dont le chanteur Ne-Yo est un porte-parole et un investisseur. Priyanka espère donner envie à davantage de femmes de s'inscrire à cette école et de devenir ingénieurs programmateurs et ingénieurs en informatique.

photos
Nick Jonas et Priyanka Chopra : retour sur leur idylle

Sylvain Kalache, le cofondateur d'Holberton, a dit de la star qu'elle était une "superbe partenaire" dans l'entreprise.

Karlie Kloss est également une autre célébrité impliquée qui a utilisé son statut de star pour investir dans des sociétés technologiques et encourager les femmes à rejoindre le milieu des STIM (Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques).

INSTARimages.com

Priyanka a expliqué au magazine son intérêt pour Bumble, Holberton et d'autres investissements : "J'adore la technologie, les nouvelles idées."

Concernant Bumble, la star du film Isn't It Romantic a précisé apprécier le côté émancipateur de l'appli puisque les femmes sont les premières à communiquer avec les hommes qu'on leur propose. "Bumble est un moyen pour les Indiennes de décider de leur vie", a-t-elle reconnu. "La plupart d'entre elles n'ont pas le choix d'ordinaire. C'est une de ces avancées dont j'ai vu le potentiel en Inde." 

La star a précisé qu'elle "croyait beaucoup" en cette application et qu'elle aurait souhaité pouvoir bénéficier de Bumble la première fois qu'elle s'est "installée à Bombay".

Et malgré tous ses investissements et ses projets d'affaires, elle trouve encore le temps de se rendre aux afters des Oscars, de jouer dans les clips des Jonas Brothers (en étant super glam) et d'avoir des soirées en tête-à-tête avec son mari, Nick, sans oublier de passer du temps avec sa famille et ses proches.

En février, Priyanka est apparue dans le Tonight Show présenté par Jimmy Fallon et a expliqué pourquoi elle avait choisi de prendre le nom de famille de Nick : "J'ai toujours voulu ajouter son nom au mien parce que je trouve qu'on devient une famille. Je suis assez traditionnelle et old school."

Découvrez l'intégralité de l'interview de Priyanka dans le Forbes indien ici.