Jada Pinkett Smith, Willow Smith, Adrienne Banfield-Norris

Saint/@warwicksaint

Quand on se rassemble autour de cette table, les confidences sont toujours de mise.

En mai 2018, Willow Smith était apparue dans le deuxième épisode de la série de sa mère, Jada Pinkett Smith, intitulée Red Table Talk et diffusée sur Facebook Watch.

Durant cet épisode très sincère, Willow avait avoué avoir traversé une période difficile qui l'avait amenée à s'automutiler.

"J'étais plongée dans ce trou noir et je me tailladais", a confié l'interprète de "Whip My Hair". "J'ai complètement perdu la tête pendant une période."

Aujourd'hui, la jeune femme de 18 ans est heureuse d'avoir été aussi sincère et honnête avec sa famille mais aussi avec des étrangers.

"Je crois que de loin [l'épisode le plus dur à tourner] aura été l'épisode où j'ai parlé de mon automutilation. Personne n'a envie de parler de ça ouvertement au monde entier mais je crois que c'était très important pour d'autres filles ou garçons qui vivent la même chose et aussi pour moi de parler aussi ouvertement de ma vie", s'est-elle confiée dans une nouvelle vidéo pour ESSENCE. "Mais ce n'est jamais facile."

Dans le numéro de mars d'ESSENCE, l'"Innovation Issue", Willow se joint à Jada Pinkett-Smith et Adrienne Banfield-Norris sur la couverture. Et à l'approche du Mois de l'histoire des femmes, la publication voulait mettre en lumière les femmes qui incarnent l'excellence à travers les générations.

Red Table Talk, Jada Pinkett Smith, Willow Smith, Adrienne Banfield-Jones

Stan Evans

Tout en évoquant le succès de Red Table Talk, Willow a admis qu'elle avait beaucoup appris sur les relations et la dynamique entre hommes et femmes. Elle a aussi reçu une précieuse leçon quant au fait de ne pas être victime de son passé.

"La chose la plus surprenante que j'ai apprise en faisant l'émission est que peu importe ce qu'on traverse, peu importe la noirceur de son passé, de son enfance ou des choses qu'on a traversées, on peut s'en sortir merveilleusement bien, faire encore plus de choses et réussir encore mieux," a-t-elle déclaré.

Quant au meilleur conseil que Jada ait donné à sa fille, il est simple mais adorable : "Sois toi-même, bébé."

"Ça me reste à l'esprit. C'est tout simple mais je sens que c'est au cœur de la plupart des problèmes personnels que j'ai à affronter dans la vie. Il ne faut pas se soucier de ce que tout le monde pense. Il faut être soi-même", a confié Willow. "Il faut faire ce qui vous rend heureux. Je pense que c'est au cœur des problèmes de beaucoup de gens, ils se soucient trop de ce que pensent les autres au lieu de faire passer leurs besoins, leur bonheur et leur évolution spirituelle en premier."

Pensez à lire le numéro de mars d'ESSENCE quand il sortira en kiosque le 22 février.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.