Les plus grands moments chocs de l'histoire des Oscars

De la bourde du Meilleur Film à l'absence de présentateur

par Lena Grossman | Traduit par Lina Chemin | févr. 23, 2019 08:00Tags
Warren Beatty, Moonlight, 2017 OscarsMARK RALSTON/AFP/Getty Images

Ce ne serait pas une vraie cérémonie de récompenses sans quelques moments chocs, n'est-ce pas ?

Les Oscars 2019 ont déjà pris un départ intéressant quand Kevin Hart a accepté le rôle de présentateur pour immédiatement y renoncer deux jours plus tard après que des tweets homophobes de 2011 ont refait surface.

"Pendant des années, on m'a demandé si je présenterais un jour les Oscars et ma réponse n'a jamais varié... Je disais que ce serait l'opportunité d'une vie pour moi en tant que comique et que cela arriverait en temps voulu", a-t-il écrit sur Instagram le 4 décembre après avoir annoncé sa nomination. "Je suis très heureux de pouvoir dire que le jour est enfin arrivé pour moi de présenter les Oscars. Je suis tout simplement sidéré car c'était l'un de mes objectifs depuis très longtemps... Pouvoir me joindre à la liste légendaire des présentateurs qui ont honoré cette scène de leur présence est incroyable."

Le 7 décembre, Hart a tweeté : "Je suis navré d'avoir blessé des gens. J'évolue et je veux continuer à le faire. Mon but est de rassembler les gens pas de nous déchirer. Tout mon amour & toute ma reconnaissance à l'Académie. J'espère que nous pourrons nous retrouver un jour."

Un mois plus tard environ, il a annoncé une bonne fois pour toutes qu'il ne présenterait pas la cérémonie. "C'est définitif," a-t-il dit à Variety.

Le spectacle doit donc désormais continuer sans présentateur pour la première fois depuis 30 ans. D'après le Hollywood Reporter, ce n'est que la seconde fois que cela se produit dans l'histoire de la cérémonie. Même s'il n'y aura pas de présentateur officiel, il y aura pour remettre les prix un parterre de stars, parmi lesquelles Jennifer Lopez, Daniel Craig, Emilia Clarke, Laura Dern, Samuel L. Jackson, Awkwafina, Tina Fey et bien d'autres encore.

Mais la débâcle de Kevin Hart en tant que présentateur est loin d'être le pire scandale ou le moment le plus choquant à s'être jamais produit sur la scène lors de la cérémonie.

Nous n'oublierons jamais ce moment des Oscars 2017 quand Faye Dunaway et Warren Beatty ont accidentellement annoncé La La Land en tant que gagnant de l'Oscar du Meilleur Film. Quelques instants plus tard, le producteur de La La Land Jordan Horowitz a rétabli la situation et déclaré au micro, "Je suis désolé. Il y a eu une erreur. Moonlight, c'est vous qui avez gagné pour le Meilleur Film. Ce n'est pas une blague. J'ai bien peur qu'ils aient mal lu."

Retrouvez d'autres moments chocs et délirants des Oscars dans la galerie ci-dessous.

La complicité entre Lady Gaga et Bradley Cooper sur la scène des Oscars fait le buzz

Les acteurs du film A Star Is Born ont offert une prestation inoubliable de "Shallow", chanson nominée aux Oscars (et qui a gagné), mais c'est leur complicité qui a beaucoup fait parler. "Oui, les gens ont vu de l'amour et, vous savez quoi, c'est ce qu'on voulait vous montrer", a expliqué Lady Gaga à Jimmy Kimmel, pour remettre les pendules à l'heure une bonne fois pour toutes. "J'imagine qu'on a fait du bon travail et qu'on vous a eus !"

Kevin Hart renonce à présenter les Oscars

Présenter ou ne pas présenter : là est la question. Le 4 décembre, Kevin Hart a annoncé sur Twitter qu'il présenterait la cérémonie 2019. Il a dit que c'était "l'opportunité d'une vie" et qu'il était "sidéré" d'un tel honneur. Deux jours plus tard, il a renoncé au rôle de présentateur suite à l'outrage provoqué par des tweets homophobes datant de 2011 et qui avaient refait surface. Il s'est excusé et, malgré les appels à la clémence d'Ellen DeGeneres, Hart a dit le 4 janvier que sa décision était prise et qu'elle était "définitive".

La La Land est nommé Meilleur film par erreur

Après que La La Land a été annoncé comme étant le lauréat du Meilleur film aux Oscars 2017, le producteur Jordan Horowitz a révélé que Moonlight était en fait le véritable vainqueur, faisant de cette bourde une des plus mémorables de l'histoire des Oscars.

John Travolta écorche le nom d'Idina Menzel

La langue de John Travolta a fourché quand il a appelé sur scène Idina Menzel, de La reine des neiges, lors des Oscars 2014. Au lieu de dire son nom, il l'a appelée Adele Dazeem. Oups ? Le duo s'est retrouvé un an plus tard et elle lui a rendu la politesse en l'appelant Glom Gazingo.

Jennifer Lawrence chute après avoir été nommée Meilleure actrice

Alors qu'elle venait chercher son prix de la Meilleure actrice aux Oscars 2013, la star de Happiness Therapy a trébuché avant de tomber au pied de la scène.

Collision remporte le titre du Meilleur film aux dépens du Secret de Brokeback Mountain

Avec huit nominations, Le secret de Brokeback Mountain semblait s'acheminer vers la récompense suprême aux Oscars 2006. Les téléspectateurs n'ont pas caché leur surprise quand Paul Haggis est monté sur scène pour accepter l'Oscar du Meilleur film pour Collision. Même le réalisateur a déclaré par la suite que le drame ne méritait pas cet honneur.

Adrien Brody emballe Halle Berry

Après avoir remporté l'Oscar du Meilleur acteur lors de la cérémonie de 2003, Adrien Brody était tellement submergé par l'émotion qu'il a fougueusement embrassé sur la bouche Halle Berry, qui lui remettait le trophée.

Björk porte une robe en forme de cygne sur le tapis rouge

La robe de Björk de 2001 est un des moments les plus mémorables des Oscars. La chanteuse et compositrice islandaise portait une tenue ressemblant à un cygne signée Marjan Pejoski.

Angelina Jolie embrasse son frère

Angelina Jolie a embrassé son frère, James Haven, sur la bouche lors de l'after organisée par Vanity Fair lors des Oscars en 2000. L'actrice avait remporté le prix de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Une Vie volée un peu plus tôt et avait déclaré être "très amoureuse" de son frère pendant son discours de remerciements. Saturday Night Live s'était même moqué de ce moment dans une de ses émissions.

Shakespeare in Love bat Il faut sauver le soldat Ryan

Shakespeare in Love avait décroché 13 nominations aux Oscars 1999 tandis qu'Il faut sauver le soldat Ryan n'en avait que 11. Et pourtant, beaucoup furent surpris de voir Shakespeare in Love remporter le titre du Meilleur film.

Cher porte une crinière

La chanteuse s'était fait remarquer en arrivant aux Oscars 1986 dans cet ensemble Bob Mackie.

Un streaker monte sur scène

Le présentateur David Niven a été un peu surpris quand un streaker a traversé la scène en courant lors des Oscars de 1974.

Charlie Chaplin reçoit une standing ovation de 12 minutes

Si le fait que Charlie Chaplin ait reçu une ovation debout n'étonnera personne, sa durée peut surprendre. Après être retourné aux États-Unis après plus de dix ans d'absence pour recevoir un Oscar d'honneur en 1972, la légende de la comédie a été ovationnée pendant 12 minutes. 

Marlon Brando refuse son Oscar du Meilleur acteur

Sacheen Littlefeather a refusé l'Oscar de la star pour Le Parrain en son nom en 1973 à cause du traitement des Amérindiens à Hollywood.

Barbra Streisand et Katharine Hepburn remportent toutes les deux l'Oscar de la Meilleure actrice

En 1969, il n'y eut non pas une mais deux Meilleures actrices : Katharine Hepburn et Barbra Streisand. Si la première n'était pas présente pour recevoir son prix, Barbra Streisand s'est déclarée "très honorée d'être en aussi bonne compagnie avec Katharine Hepburn".

Sammy Davis Jr. annonce le mauvais gagnant

La boulette de 2017 n'est pas la seule erreur aux Oscars. Sammy Davis Jr. a ainsi reçu la mauvaise enveloppe et a donc lu le mauvais nom du vainqueur de la Meilleure musique de film (adaptation ou traitement) lors de la 36e édition des Oscars en 1964. "Attendez que la NAACP en entende parler", a-t-il déclaré sur le moment. Il a alors chaussé ses lunettes et dit en plaisantant : "Pas question de faire une erreur cette fois."

À quoi aurons-nous droit cette année ?

Vous avez raté Le tapis rouge, live des Oscars 2019 ? Ne ratez pas la rediffusion ce soir à 21 h sur E! (horaire en vigueur en France métropolitaine)