Jussie Smollett, visiblement ému et provocateur, est remonté sur scène à Los Angeles samedi, sa première apparition depuis son "agression raciste présumée" à Chicago la semaine dernière, selon les termes de la police.

L'acteur de 36 ans d'Empire et chanteur a déclaré à la foule lors de son concert au club Troubadour sur le Sunset Strip qu'il était "OK" et qu'il s'était défendu face à ses agresseurs, en ironisant qu'il était le "Tupac gay". 

"Je ne suis pas complètement guéri, mais je vais l'être, et je serai fort grâce à vous tous", a-t-il déclaré. "Je me devais d'être là ce soir. Je ne pouvais pas laisser ces en***és gagner. Je défendrai toujours l'amour. Je ne défendrai jamais rien d'autre. Peu importe ce que disent les autres, je ne défendrai que l'amour et j'espère que vous ferez de même à mes côtés."

La police de Chicago avait annoncé la semaine dernière que deux inconnus avaient interpellé Jussie Smollett, l'avaient l'agressé avec des propos racistes et homophobes, l'avaient frappé au visage, lui avaient versé une substance chimique inconnue et lui avaient passé une corde au cou, avant de s'enfuir.

Jussie Smollett

Scott Dudelson/Getty Images for ABA

L'acteur, noir et homosexuel, a clarifié certains points de son agression au concert de samedi. Il a précisé avoir été conduit chez un docteur sans être hospitalisé, avoir des bleus mais pas de côtes brisées, et avoir reçu l'autorisation de son médecin de se produire sur scène.

"Et surtout, j'ai riposté, pu***n", a-t-il ajouté sous les encouragements de la foule. "Je suis le Tupac gay."

Jussie Smollett a ensuite interprété plusieurs chansons, dont "Heavy" d'Empire, et souriait, riait, dansait, et a même raconté des blagues pendant le mini-concert. Il a précisé que plusieurs personnalités de la série étaient présentes dans la salle, y compris le cocréateur et réalisateur Lee Daniels, ainsi que son "homme", qu'il n'a pas voulu identifier.

Avant de commencer son spectacle, ses frères et sœurs, Jurnee Smollett-Bell, Jazz Smollett, Jake Smollett, Jocqui Smollett et l'aîné, Joel Smollett Jr., sont montés sur scène.

"En tant que grand frère, je voulais que Jussie renonce à ce concert", a avoué Joel. "Je voulais vraiment qu'il se tienne éloigné du public, jusqu'à ce qu'il guérisse. Après beaucoup de discussions, quelques disputes et beaucoup de larmes, ma famille et moi-même avons réalisé que cette soirée est très importante pour la guérison de Jussie. Il s'est toujours battu, depuis tout bébé. Il s'est battu contre ses agresseurs cette nuit-là et il continue à le faire."

"Jussie est un vrai artiste, il a ça dans le sang", a-t-il poursuivi. "Mais par-dessus tout, il symbolise l'amour. Donc, au nom de la famille Smollett, nous sommes très fiers de notre frère et nous sommes ici ce soir avec vous pour lui apporter notre confiance, lui adresser nos plus hautes louanges et notre soutien total, alors qu'il partage sa musique, son âme et son amour pour faire en sorte que le monde soit meilleur et qu'on ne cède pas à la haine."

Jussie Smollett est alors monté sur scène avant d'étreindre sa famille.

Jussie Smollett

Scott Dudelson/Getty Images for ABA

Pendant son concert, le chanteur a de nouveau remercié ses fans pour leur amour et leur soutien.

"Je suis très fier de moi, je m'étais promis de ne pas pleurer ce soir", a-t-il dit avant d'ajouter : "Il y a quelqu'un dans le public que je faisais rentrer dans ma vie et dont je lisais des articles écrits sur lui parce que c'était la première personne que j'avais vue à la télé qui me ressemblait un peu et à qui je pouvais m'identifier... Monsieur Wilson Cruz."

L'intéressé est un acteur et un militant gay de la cause LGBTQ, devenu célèbre en interprétant un jeune gay à problèmes dans la série culte des années 90 Angela, 15 ans, avant de jouer dans La Vie à cinq, et plus récemment dans Star Trek: Discovery. Il est aussi apparu dans de nombreux films et a joué Angel dans la comédie musicale Rent.

"Je veux dire que je me suis appuyé sur tellement de gens", a ajouté Jussie Smollett. "Je me suis appuyé sur Lee Daniels, je me suis appuyé sur les Wilson Cruz... et les Langston Hughes, et les James Baldwin... et je prie Dieu pour que vous soyez fiers de moi, alors merci infiniment !"

"Je ne pourrais pas être PLUS FIER de toi", a écrit Wilson Cruz sur Instagram, pour accompagner une photo de Jussie sur scène. "La FORCE MORALE qu'il t'a fallue pour monter sur scène pour NOUS ce soir. On a beaucoup de chance de t'avoir. Je t'aime ! @jussiesmollett."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.