La famille de Jussie Smolletta émis un communiqué de presse, deux jours après l'agression de l'acteur par deux personnes non-identifiées à Chicago.

Le communiqué de presse de la famille de Smollett explique : "Dans la nuit de lundi à mardi, notre cher fils et frère, Jussie, a été victime d'une agression violente et non-provoquée. Que les choses soient claires : c'était un crime haineux, racial et homophobe. Jussie a tout expliqué à la police depuis le début. Sa version des faits n'a jamais changé, nous espérons qu'ils pourront trouver ces hommes et les traîner devant la justice."

Les membres de la famille remercient aussi "leur communauté" pour le soutien qu'elle leur a apporté et ils remercient Dieu d'avoir sorti Jussie en vie "de cette agression lâche".

"Jussie est un guerrier dont la lumière ne peut pas s'éteindre. Il faut que les gens comprennent que ces crimes ciblés sont perpétués contre nos sœurs, nos frères et ceux qui préfèrent ne pas se confiner à un sexe, certains se trouvant à l'intersection de plusieurs identités, tous les mois, toutes les semaines, et même tous les jours aux quatre coins de notre pays", explique la famille. "Souvent, l'issue est fatale, ce sont des actes inhumains de terrorisme national, et on devrait les traiter de la sorte. Ils continueront tant qu'on ne se tiendra pas mutuellement responsables."

Ils concluent leur communiqué en disant : "Les paroles haineuses conduisent à des actes haineux. L'amour irrévocable est la seule solution, mais la passivité nous mènera à notre perte. Nous, en famille, continuerons à prôner l'amour, l'égalité et la justice jusqu'à ce qu'ils règnent en maîtres dans notre pays et dans le monde entier."

L'agression en question a eu lieu quand Jussie est arrivé dans la nuit de New York à Chicago. La star d'Empire marchait dans la rue quand deux inconnus se sont approchés de lui et ont attiré son attention en hurlant des injures racistes et homophobes à son encontre. Les agresseurs ont alors commencé à frapper Smollett au visage avec leurs poings et ont versé une substance chimique sur lui.

Au cours de cette agression, l'un des hommes a mis une corde autour du cou de Smollett. Les agresseurs ont fui les lieux, et Smollett s'est rendu lui-même à l'hôpital Northwestern.

Car il y a une lumière en lui qu'on ne peut pas éteindre, car nous sommes une famille de guerriers heureux, nous ne les laisserons pas gagner. Bien que ce soit une photo d'une époque où nous étions plus heureux, voici dans quel état d'esprit nous choisissons d'aller de l'avant... ils ne nous voleront pas notre joie. ✊✊✊ Communiqué de notre famille : "Dans la nuit de lundi à mardi, notre cher fils et frère, Jussie, a été victime d'une agression violente et non-provoquée. Que les choses soient claires : c'était un crime haineux, racial et homophobe. Jussie a tout expliqué à la police depuis le début. Sa version des faits n'a jamais changé, nous espérons qu'ils pourront trouver ces hommes et les traîner devant la justice. Notre famille vous remercie tous pour vos prières et tout l'amour que vous nous avez manifesté. Nous remercions notre communauté pour son soutien énorme afin de nous aider à traverser cette épreuve. Nous remercions Dieu d'avoir sorti Jussie en vie de cette agression lâche. Jussie est un guerrier dont la lumière ne peut pas s'éteindre. Il faut que les gens comprennent que ces crimes ciblés sont perpétués contre nos sœurs, nos frères et ceux qui préfèrent ne pas se confiner à un sexe, certains se trouvant à l'intersection de plusieurs identités, tous les mois, toutes les semaines, et même tous les jours aux quatre coins de notre pays. Souvent, l'issue est fatale, ce sont des actes inhumains de terrorisme national, et on devrait les traiter de la sorte. Ils continueront tant qu'on ne se tiendra pas mutuellement responsables. Ne sous-estimez pas le poids des mots. Les paroles haineuses conduisent à des actes haineux. L'amour irrévocable est la seule solution, mais la passivité nous mènera à notre perte. Nous, en famille, continuerons à prôner l'amour, l'égalité et la justice jusqu'à ce qu'ils règnent en maîtres dans notre pays et dans le monde entier."

Avec amour et gratitude,

La famille Smollett

"Cette nuit, la police de Chicago a été prévenue d'une agression apparemment justifiée par des motifs raciaux sur l'un des acteurs de la série télévisée Empire", a déclaré le porte-parole de la police de Chicago, Anthony Gugliemi, à E! News mardi. "Vu la gravité des accusations, nous menons une enquête sérieuse et envisageons la possibilité qu'il s'agisse d'un crime racial. Les détectives rassemblent en ce moment des vidéos pour identifier des témoins potentiels et pour établir une chronologie des faits."

Empire, Jussie Smollett

Fox

Et d'ajouter : "La victime coopère entièrement avec les enquêteurs et nous demandons à tous les gens qui pourraient posséder des informations sur cet incident de contacter les détectives en charge de l'enquête au 312-747-8382 ou de les rapporter de façon anonyme sur www.cpdtip.com."

Selon TMZ, Smollett a déclaré à la police que ses agresseurs avaient lancé "pays MAGA" (le slogan de Trump) au cours de l'agression. La police de Chicago a confirmé cette information et a déclaré à E! News dans un communiqué : "Dans le premier rapport de police, il n'a pas été fait mention de MAGA. Quand les détectives ont interrogé [Smollett] plus tard dans la journée, il s'est rappelé que les agresseurs avaient fait cette remarque, et les détectives ont complété leur rapport initial."

Suite à l'attaque, les amis et collègues de Jussie ont exprimé leur soutien à l'acteur. "Nous sommes très tristes et scandalisés qu'un des membres de notre famille EMPIRE, Jussie Smollett, ait été brutalement agressé hier soir", ont déclaré 20th Century, FOX Television et FOX Entertainment à E! News dans un communiqué de presse mardi. "Nous souhaitons un bon rétablissement à Jussie, qui est résistant et fort, et nous collaborerons avec les forces de l'ordre pour traîner ces agresseurs devant la justice. Le studio, la chaîne et la société de production condamnent unanimement tout acte violent et motivé par la haine, surtout contre l'un des nôtres."

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.