Sandra Oh, 2019 SAG Awards, Best Actor, Drama Series

Kevin Winter/Getty Images for Turner)

Les Screen Actors Guild Awards 2019 ont été l'occasion de sacrées retrouvailles, de quelques victoires surprenantes (et de plein de prévisibles), d'un hommage à Robert Mueller et d'un superbe discours de la part d'Alan Alda.

Voici les plus grosses surprises de la soirée.

Les acteurs de La Fabuleuse Mme Maisel cartonnent
On savait que la distribution de la série comique allait être récompensée, mais on ne s'attendait pas à ce que Tony Shalhoub batte Michael Douglas et Henry Winkler, déjà vainqueurs dans d'autres cérémonies de récompenses cette année, mais c'est pourtant le cas. Rachel Brosnahan est aussi repartie avec une statuette pour son rôle-titre et l'ensemble de la distribution a également décroché un trophée.

La victoire d'Emily Blunt
Emily Blunt, nominée pour Sans un bruit et Le retour de Mary Poppins, a été récompensée pour le thriller d'épouvante et non pour la comédie musicale.

"Mon Dieu. Vous m'avez complètement décoiffée, malgré mes cheveux tirés en arrière. Merci infiniment. Je suis si touchée, je ne sais pas quoi dire, je n'avais rien préparé. Je vais partager ce prix avec mon mari, John Krasinski, parce que toute cette expérience m'est allée droit au cœur. Tu es un brillant metteur en scène. J'ai beaucoup de chance d'être avec toi et d'avoir fait ce film avec toi. Merci de m'avoir offert ce rôle. Tu aurais été dans un sacré pétrin si tu ne l'avais pas fait. Donc, tu n'avais pas vraiment le choix, mais merci", a-t-elle déclaré.

L'actrice britannique a remercié son manager, la Screen Actors Guild, ainsi que ses filles.

The Marvelous Mrs. Maisel Cast, 2019 SAG Awards, Winners

Richard Shotwell/Invision/AP/REX/Shutterstock

Des petits nouveaux sont récompensés
C'est la première année que Rachel Brosnahan est récompensée (elle était déjà nominée en 2015 pour House of Cards), ainsi que Darren Criss (déjà nominé en 2012 et 2013 pour Glee), Rami Malek, Emily Blunt (déjà nominée en 2017 pour La fille du train), et Jason Bateman (déjà nominé pour Ozark et Arrested Development).

Les acteurs sont fans d'Ozark
Jason Bateman, connu principalement pour ses rôles dans des comédies, est reparti avec un prix pour la série dramatique Ozark sur Netflix. Demandez à un acteur à Hollywood à quelle série il est accro et il répondra sûrement Ozark.

Merci, Robert Mueller
Patricia Arquette, qui a gagné pour son rôle dans Escape at Dannemora, a invité les acteurs à se battre pour leurs heures supplémentaires. Elle a aussi pris le temps de remercier le procureur spécial Robert Mueller.

"Merci, Robert Mueller et à tous ceux qui œuvrent pour la souveraineté des États-Unis d'Amérique", a-t-elle déclaré.

Michael Douglas, Glenn Close, SAG Awards

Kevin Mazur/Getty Images for Turner

Elle ne sera pas ignorée
Glenn Close a gagné pour son rôle dans The Wife, et pourrait bien décrocher l'Oscar – ce serait son premier ! – et l'actrice a retrouvé sa co-star dans Liaison Fatale Michael Douglas pour remettre un prix. Liaison Fatale est sorti il y a plus de 30 ans.

Sandra Oh remercie ses pairs
Sandra Oh, qui a déjà remporté un Golden Globe pour son rôle dans Killing Eve, est repartie avec un trophée aux Screen Actors Guild Awards pour la série de BBC America et en a profité pour rendre hommage à des acteurs qui l'ont soutenue.

"Je veux remercier Alfre Woodard. Attendez. En 1997, elle ne doit pas s'en souvenir. En 1997, elle m'a murmuré à l'oreille : « Je suis très fière de toi. On fait le même combat. » En 2006, Jamie Foxx m'a prise à part en me disant : « Continue. » Et en 2017, Lena Waithe, m'a prise dans ses bras en me disant : « Tu as déjà gagné par ton travail. » Alors merci à mes pairs. Merci infiniment", a-t-elle raconté.

"Amusons-nous"
Alan Alda a reçu un prix pour l'ensemble de sa carrière et a fait une analyse du métier d'acteur.

"Quand on a la chance de jouer la comédie, notre travail est, en partie, de rentrer dans la tête d'un personnage et de chercher à voir la vie de son point de vue sur le monde. Puis de permettre au public de vivre cette expérience. Il n'a peut-être jamais été aussi urgent de voir le monde à travers les yeux de quelqu'un d'autre, quand une culture est aussi divisée, nous, les acteurs, pouvons un peu aider en faisant notre métier", a-t-il déclaré, avant d'ajouter : "Et le meilleur dans tout ça, c'est que c'est amusant. Donc, mon souhait pour nous tous, est que ça reste un jeu. Et continuons à chercher. Ça ne résoud pas tout, mais ça ne fait pas de mal."

Wakanda forever !
La plus grosse surprise de la soirée a été la victoire de Black Panther pour la meilleure distribution. Chadwick Boseman a accepté le prix en remerciant tous ses collègues.

"Et ce casting, cette distribution. Quand je pensais à aller au travail tous les jours, à la passion et à l'intelligence, la résolution, la discipline dont tout le monde a fait preuve, je pense à deux questions auxquelles on a tous dû faire face pendant la promo du film, et la première était : « Est-ce qu'on savait que ce film allait être perçu de cette manière ? Autrement dit, est-ce qu'il allait rapporter des milliards de dollars ? Est-ce qu'il allait rapporter un milliard de dollars ? Est-ce qu'il serait encore là pendant la saison des récompenses ? Et la deuxième question était de savoir s'il avait changé l'industrie du cinéma. A-t-il changé la façon dont cette industrie fonctionne  ? Comment est-on perçus ? Et ma réponse est être jeune, talentueux et noir. Grâce à nous tous ici, et nous t'incluons aussi, [Andy Serkis]", a-t-il déclaré sur scène.

"Être jeune, talentueux, et noir, on sait ce que c'est de se voir dire qu'il n'y a pas la place pour qu'on soit en tête d'affiche, et pourtant on est jeune, talentueux et noir. On sait ce que c'est d'entendre qu'il n'y a pas d'écran pour nous, pas de scène pour nous. On sait ce que c'est d'être en bout de chaîne et non au début. On sait ce que c'est d'être en-dessous et non au-dessus. Et c'est ce avec quoi on travaille tous les jours. Parce qu'on ne savait pas qu'on serait encore là pendant la saison des récompenses ou que le film rapporterait un milliard de dollars. Mais on savait qu'on avait un film très spécial qu'on voulait offrir au monde, qu'on pouvait être des êtres humains complets dans les rôles qu'on jouait. Qu'on pouvait créer un monde qu'on aimerait voir. On savait qu'on avait quelque chose à donner et on venait chaque jour sur le tournage pour résoudre des problèmes en groupe et avec le réalisateur. Je souhaite à tous les acteurs d'avoir la chance de vivre une telle expérience. Si c'est le cas, vous serez un artiste accompli", a ajouté Chadwick Boseman alors que la cérémonie touchait à sa fin.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.