Blac Chyna, 2018 BET Awards

Rob Latour/REX/Shutterstock

La police est allée voir Blac Chyna dimanche soir, suite à une autre visite précédente au sujet de Dream Kardashian.

La police de Los Angeles a confirmé à E! News qu'ils avaient "répondu à un tapage" à la maison de la star le dimanche 20 janvier. De multiples sources ont rapporté que les autorités avaient reçu un appel disant que la star était en état d'ébriété et qu'elle négligeait Dream et son fils plus âgé, King, 6 ans.

Mais les accusations ont été considérées comme fausses puisque le rapport de police indique qu'il n'y a eu "aucune arrestation" à la résidence.

Puis, lundi après-midi, la police a été de nouveau appelée à la propriété pour témoigner d'un différend. La police a dit qu'il n'y avait eu aucun incident entre les deux camps en leur présence.

TMZ explique que la querelle initiale était entre Chyna et son ancienne maquilleuse, qui aurait laissé ses affaires à la maison de Blac Chyna.

La police se serait rendue à la résidence une deuxième fois pour accompagner la maquilleuse pour qu'elle récupère ses affaires.

E! News a contacté le représentant et l'avocat de Blac Chyna pour leurs commentaires.

  • Share
  • Tweet

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.