Chris Brown est en garde à vue pour viol à Paris

Le chanteur a été placé en garde à vue dans notre capitale.
par Samantha Schnurr | Traduit par David K | janv. 22, 2019 15:28Tags
Chris BrownMarc Piasecki/Getty Images

Chris Brown est actuellement détenu par la police française. 

Une source judiciaire proche de l'enquête a confirmé à NBC News que le chanteur de 29 ans était aux mains de la police parisienne et qu'il est soupçonné de viol aggravé et d'infraction à la législation sur les stupéfiants. CBS News ajoute que la star est toujours en garde à vue ce mardi. E! News a tenté de joindre l'avocat de Chris Brown, sa maison de disque, la police et le procureur français pour avoir des éclaircissements. 

Citant deux policiers qui ont préféré garder l'anonymat, l'Associated Press (via NBC News) rapporte que le chanteur est en garde à vue depuis lundi. Une femme l'accuserait de l'avoir violée dans sa chambre d'hôtel la semaine dernière. Une source confirme à NBC News que deux autres personnes ont également été arrêtées pour être interrogées.

lire
Chris Brown arrêté en Floride : découvrez sa photo d'identité judiciaire

L'interprète de "Loyal" a été photographié à Paris juste avant la Fashion Week de Paris. Si l'on ignore quels étaient ses projets dans la capitale, il a cependant posté une photo de lui en train de répéter une chorégraphie lundi. 

"RÉPÉTITION de danse ! @dancer_boysmith me fait bosser À PARIS....", a-t-il ajouté en légende.

Chris Brown n'en est pas à ses premiers démêlés avec la justice puisqu'il a notamment plaidé coupable d'agression physique en 2009 à l'encontre de Rihanna, sa petite amie au moment des faits. En juin 2017, son ex-petite amie Karrueche Tran a obtenu une mesure d'éloignement contre le chanteur, après l'avoir accusé de menaces physiques, "un paquet de conneries", d'après l'intéressé qui s'est exprimé à ce sujet sur les réseaux sociaux.

En mai 2018, une femme l'a attaqué en justice ainsi que d'autres personnes pour négligence supposée, détresse émotionnelle causée de manière intentionnelle, coups et blessures après une agression sexuelle dans la maison de la star.

"Le fait qu'ils aient exigé 17 millions de dollars et que je leur ai dit de nous laisser tranquilles explique leur conférence de presse d'aujourd'hui. Chris n'a rien fait et ils savent qu'il n'a rien fait", avait expliqué Mark Geragos l'avocat de Chris Brown, à TMZ à l'époque. "Hormis le fait d'utiliser son nom pour tenir une conférence de presse, je ne comprends pas pourquoi il est mêlé à cette histoire."

(E! et NBC appartiennent à NBCUniversal.)