Rihanna, Savage X Fenty Launch

Kevin Mazur/Getty Images for Savage X Fenty

Rihanna n'a pas beaucoup d'amour envers un membre de sa famille.

E! News confirme que la chanteuse vient de déposer une plainte contre son père, Ronald Fenty, et sa société nommée Fenty Entertainment.

D'après des documents de la cour obtenus par E! News, Rihanna avance que son père et son associé ont "fait croire à des tierces parties de manière scandaleuse et frauduleuse que leur société, Fenty Entertainment, était affiliée à Rihanna et avaient le droit d'agir en son nom".

Résultat, Rihanna accuse son père d'avoir "utilisé ces mensonges d'une manière frauduleuse pour solliciter des millions de dollars à des tierces parties à leur insu en échange de fausses promesses selon lesquelles ils avaient l'autorisation d'agir au nom de Rihanna et/ou que Rihanna allait se produire à certains endroits à travers le monde".

E! News a tenté de joindre Fenty Entertainment pour obtenir un commentaire.

La plainte de Rihanna a été déposée pour lutter contre cette fausse publicité, cette fausse provenance, atteinte à la vie privée et publicité mensongère.

Toujours selon les documents de la cour, Rihanna fait un procès à son père pour protéger son "nom, sa réputation, sa bonne volonté et sa vie privée".

Rihanna

Dimitrios Kambouris/Getty Images for Stance

En plus d'une carrière musicale à succès, la star de 30 ans a aidé à la création de Fenty Beauty, qui possède une énorme ligne de maquillage. Fenty fait également de la lingerie et d'autres articles de mode.

Quant à la relation de RiRi avec son père, la businesswoman a récemment raconté ses souvenirs d'enfance entre son père et sa mère. Elle a avancé que Ronald battait sa mère.

"La violence conjugale n'est pas quelque chose que l'on divulgue, alors elle restait cachée à la maison", a raconté Rihanna à ABC News. "Je me suis toujours dit : « Je ne sortirai jamais avec quelqu'un comme mon père, jamais. »"

Pour ce nouveau procès, Rihanna et ses avocats espèrent qu'il se tiendra devant un jury. Elle espère également obtenir une déclaration selon laquelle les accusés "n'ont pas le droit de vendre, d'essayer de vendre, de faire la publicité ou de promouvoir des biens ou des services sous la marque FENTY ou d'autres appellations susceptibles d'être confondues avec le nom de Rihanna".

The Blast a été le premier à évoquer le procès.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.