Oscars Statuette

AMPAS

L'Académie des arts et des sciences du cinéma vient de faire quelque chose qu'elle n'avait pas fait depuis 30 ans.

Selon Variety, la 91e cérémonie des Oscars se fera sans maître de cérémonie, l'organisation ayant décidé d'arrêter de chercher une star pour occuper cette fonction. Le site d'informations sur le monde du divertissement explique que les "Academy Awards" vont recruter plusieurs stars au lieu "d'un grand nom pour commencer les festivités avec un discours rempli de piques à l'encontre de Donald Trump". 

Il ne reste que six semaines avant le grand soir, au Dolby Theatre d'Hollywood. Cette date butoir fait trembler les producteurs qui doivent trouver au plus vite des grands noms pour ce monologue au format inédit. 

Ce défi de taille arrive des semaines après la nomination originelle de Kevin Hart pour présenter la cérémonie, avant qu'il ne décline l'offre.

L'humoriste s'est retiré après que d'anciens tweets homophobes de sa part ont refait surface, ce qui avait engendré un ultimatum de la part de l'Académie. Soit l'acteur s'excusait officiellement pour ses remarques et gardait son rôle de maître de cérémonie en 2019, soit il refusait et dans ce cas, l'offre tombait à l'eau. 

La star a finalement décidé de ne pas présenter la cérémonie. "Je veux rester moi-même et camper sur mes positions. Quoi qu'il en soit, je remercie l'Académie pour cette opportunité. Si elle m'échappe, ce n'est pas grave", a déclaré Kevin Hart dans une vidéo sur Instagram. 

L'acteur a fini par exprimer ses regrets concernant ses anciens tweets. Sur le réseau social, il a expliqué : "J'ai pris la décision de renoncer à présenter les Oscars cette année... parce que je ne veux pas être une distraction le soir où il y a tellement d'artistes talentueux à célébrer. Je m'excuse sincèrement auprès de la communauté LGBTQ pour mes propos désobligeants par le passé."

La débâcle a continué quand Ellen DeGeneres a invité la star de Back to school dans son talk-show. Au cours de la discussion, Ellen a imploré Kevin de présenter les Oscars, car selon elle, les gens qui ont exprimé leur opposition sont "un petit groupe de personnes, très, très bruyantes".

"On est très nombreux à vous aimer et on veut vous voir aux Oscars", a ajouté la présentatrice. 

Elle n'a pas hésité à contacter l'Académie pour voir si l'organisation accepterait de reprendre Kevin. Ellen a expliqué à Kevin : "À l'instant, vous vous êtes de nouveau excusé. C'est fait. Ne laissez pas ces gens gagner. Présentez les Oscars."

Cependant, l'humoriste a de nouveau décliné l'offre. Il a précisé à Variety : "Le moment est arrivé, et c'était merveilleux, j'étais emballé par cette idée et c'est toujours le cas. Dans ma tête, j'ai eu le job, c'était un job de rêve, et des choses sont arrivées qui ont rendu ça impossible. Mais je ne crois pas au fait de revenir en arrière."

  • Share
  • Tweet
  • Share

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.