Johnny Depp conclut discrètement un procès avec ses anciens gardes du corps

Les anciens gardes du corps de l'acteur affirmaient avoir été "exposés à des conditions de travail dangereuses"

par Mike Vulpo | Traduit par Helene Skantzikas | janv. 09, 2019 10:48Tags
Johnny Depp, Pirates of the Caribbean Dead Men Tell No Tales, PremiereRich Polk/Getty Images for Disney

Johnny Depp a résolu un problème juridique avec deux de ses anciens gardes du corps. 

Selon les documents du tribunal obtenus par E! News, la star de Pirates des Caraïbes a "conclu un accord conditionnel qui résoud toute l'affaire avec chaque prévenu et chaque plaignant". 

Les termes de l'accord sont inconnus, mais toutes les futures audiences ont été annulées et l'affaire est close. 

E! News a contacté l'avocat de Johnny pour ses commentaires.

En mai 2018, Eugene Arreola, ancien inspecteur de la police de Los Angeles, et Miguel Sanchez ont intenté un procès à Johnny pour différentes transgressions présumées, y compris salaires non payés, heures supplémentaires, licenciement abusif et pratiques professionnelles illégales.

lire
Johnny Depp s'est-il "cramé le cerveau'' dans un sauna à 500 degrés ?

Les documents du tribunal révèlent aussi que les anciens gardes du corps affirmaient avoir été "exposés à des conditions de travail dangereuses et utilisés comme baby-sitters et chauffeurs pour Depp, ses enfants et son entourage". 

L'équipe de Johnny n'a jamais commenté l'affaire.

Malgré ses soucis juridiques, l'acteur continue d'avoir du travail à Hollywood. En octobre dernier, Johnny s'est associé à la productrice Andrea Iervolino pour développer et produire des projets cinéma et numériques, à commencer par le film Waiting for the Barbarians.

Quant à sa vie amoureuse, l'acteur de 55 ans a été récemment photographié embrassant la commissaire-priseur de Phoenix Letitia Frye.

Mais les deux sont "juste amis" et collectaient des fonds pour l'évènement caritatif d'Alice Cooper.