Alfonso Cuaron, 2019 Golden Globes, Golden Globe Awards, Winners

Paul Drinkwater/NBCUniversal

Ne cherchez pas Alfonso Cuarón.

Le réalisateur a farouchement défendu Roma, son dernier film en date, et la décision de le diffuser sur Netflix après une question d'un journaliste aux Golden Globes 2019. Ce dernier a avancé le fait que les distributeurs indépendants pensaient que le succès du film marquait "la mort du cinéma indépendant" et que les films prétendant à un prix n'avaient plus besoin de sortir en salle.

"J'ai une question pour vous : combien de cinémas auraient distribué normalement un film mexicain en noir et blanc, en espagnol et en mixtèque, un drame sans stars ?", a demandé le réalisateur aux deux Oscars. "Moi, j'ai droit à une sortie beaucoup plus grande. Bien, bien plus grande et le film est toujours en exploitation. Ce n'était pas une petite sortie. Encore aujourd'hui, le film est sorti il y a plus d'un mois, il est encore montré. C'est rare pour un film étranger."

Alfonso Cuarón a jugé cette notion "injuste".

"Pourquoi vous ne prenez pas la liste des films étrangers de cette année pour comparer leurs entrées au cinéma et la durée de leur exploitation ?", a-t-il poursuivi. "Regardez combien sont projetés en 70 [millimètres.] Voyez dans quels pays ils sont diffusés."

Le réalisateur de Gravity a alors suggéré que la bataille entre les deux types de sorties n'avait plus lieu d'être.

"J'espère que les débats entre Netflix et les autres plateformes de streaming en général et les cinémas se finiront", a-t-il ajouté. "Je pense que les plateformes et les cinémas devraient travailler ensemble et comprendre que peu importe ce qu'ils font, ce débat fait du mal au cinéma. Ensemble, ils peuvent élever le cinéma, et, plus important, ils peuvent créer une diversité." 

Alfonso a précisé que "l'expérience au cinéma était devenue normative avec un seul type de produit". De plus, selon lui, des réalisateurs "font des films avec différentes plateformes parce qu'elles n'ont pas peur de faire ces films".

"Et, comme Roma, j'espère que beaucoup d'autres bénéficieront de sorties comme la mienne, voire plus grandes", a-t-il conclu.

Regardez la vidéo pour découvrir l'intégralité de son argumentation.

Roma a remporté deux Golden Globes dimanche. Alfonso Cuarón a reçu le prix du Meilleur réalisateur et le long-métrage, le prix du Meilleur film étranger.

Nos partenaires et nous-mêmes utilisons des cookies sur ce site pour améliorer notre service, analyser des données, personnaliser les publicités, mesurer la performance marketing et stocker vos préférences sur le site. En utilisant ce site, vous consentez à l'utilisation de ces cookies. Pour plus d'informations sur les cookies et comment gérer votre consentement, consultez notre Politique Concernant Les Cookies.