Richard Wright, l'auteur de "The Great Gig in the Sky",  est parti jouer du clavier dans le firmament.

Les fans des Pink Floyd ont eu un réveil douloureux, hier matin, en apprenant la nouvelle de la mort de Wright à son domicile londonien. Il avait 65 ans.

"La famille de Richard Wright, membre fondateur de Pink Floyd, annonce avec une grande tristesse que Richard est décédé après un bref combat contre le cancer", a déclaré un porte-parole de la famille Wright.

"La famille demande que son intimité soit respectée durant ces moments difficiles."

Wright s'était produit pour la dernière fois avec les Pink Floyd en 2005 à Londres, lors du concert Live 8.

"Je ne sais pas vraiment quoi dire, à part que c'était un homme charmant, doux et authentique, et qu'il manquera énormément à tous ceux qui l'aimaient", a écrit sur son site web David Gilmour qui avait rejoint le groupe en 1968.

"Et ça fait vraiment beaucoup de monde. C'est lui qui, en 2006, était applaudi le plus fort et le plus longtemps à la fin chaque spectacle."

Wright était l'un des membres fondateurs du groupe de rock légendaire, qui s'était d'abord appelé Sigma 6, après avoir rencontré Roger Waters et Nick Mason à l'école d'architecture.

Wright avait brièvement quitté le groupe dans les années 80, mais avait retrouvé ses frères rockeurs pour l'album A Momentary Lapse of Reason, sorti en 1987. Il est resté dans le groupe jusqu'à la sortie, en 1994, de son dernier album enregistré en studio, The Division Bell.

Le groupe au grand complet s'était réuni pour la première fois depuis 24 ans en 2005, à l'occasion du concert Live 8, à Londres.

  • Share
  • Tweet
  • Share

We and our partners use cookies on this site to improve our service, perform analytics, personalize advertising, measure advertising performance, and remember website preferences. By using the site, you consent to these cookies. For more information on cookies including how to manage your consent visit our Cookie Policy.