Martin Sheen, Charlie Sheen

Jordan Strauss/WireImage.com

Avec un père pareil, pas besoin d’une ex-femme belliqueuse.

Martin Sheen semble avoir pris la relève de Denise Richards. Dans la revue d’une organisation pour le troisième âge, il fait de son mieux pour que les problèmes personnels de son fils Charlie Sheen continuent à être de notoriété publique.

L’acteur âgé de 67 ans a remis sur le tapis certains moments difficiles dans une interview pour le magazine, déclarant qu’il était devenu complètement obsédé par l’idée d’aider son fils à devenir sobre.

"Quand la vie de votre enfant est en jeu, vous n’avez plus peur de rien. Vous devenez un véritable fanatique", a-t-il déclaré. "Il n’y a que les fanatiques qui accomplissent quelque chose."

Incapable de savoir quand s’arrêter, papa Sheen s’est également senti obligé de parler de la façon irresponsable dont son fils avait géré ses finances.

"Franchement, si j’ai réussi à convaincre Charlie, c’est parce qu’il s’était échappé de l’hôpital. J’ai dû payer la note. En la payant, j’ai pu voir pourquoi il avait été hospitalisé. Il avait pris une drogue illégale ; il était en sursis… Il y avait eu délit. C’est ça qui m’a permis de faire pression sur lui."

Quant à ses propres problèmes, Sheen est partant pour en parler aussi.

"Moi, c’est la religion catholique et ma foi qui m’ont aidé à devenir sobre", a-t-il déclaré.

Alléluia.

  • Share
  • Tweet
  • Share

We and our partners use cookies on this site to improve our service, perform analytics, personalize advertising, measure advertising performance, and remember website preferences. By using the site, you consent to these cookies. For more information on cookies including how to manage your consent visit our Cookie Policy.