• Share
  • Tweet
  • Share
Lance Armstrong, Oprah

OWN

Une journée de plus, et une humiliation de plus pour Lance Armstrong.

Le Comité international olympique vient de reprendre officiellement la médaille de bronze que la star déshonorée du cyclisme a décrochée aux J.O. de Sydney en 2000, suite au scandale du dopage.

Selon le journal britannique Daily Mail, le conseil d'administration de ce comité a envoyé une lettre à Armstrong mercredi soir lui demandant de rendre la médaille qu'il a remportée en arrivant troisième à la course masculine sur route.

Cette décision est tombée quand le cycliste de 41 ans a refusé de faire appel de la décision de l'Union cycliste internationale (UCI), visant à lui retirer ses sept titres du Tour de France et disqualifier tous ses résultats remontant jusqu'en 1998. Armstrong avait 21 jours pour faire appel.

"Nons attendions la confirmation de l'UCI qu'il n'avait effectivement pas fait appel de sa disqualification", a déclaré un porte-parole du comité au quotidien.

De plus, le premier volet de l'interview approfondie qu'Armstrong a accordée à Oprah Winfrey en début de semaine, dans laquelle il aurait apparemment avoué s'être dopé après des années à le nier catégoriquement, a été diffusé hier soir sur la chaîne câblée de l'ex-reine des talk-shows et également en streaming sur Internet.