Kylie Jenner, Travis Scott

Splash News

Travis Scott est poursuivi pour avoir annulé un concert prévu deux jours après que Kylie Jenner a donné naissance à leur premier enfant, une fille prénommée Stormi Webster.

Le promoteur PJAM LLC avance que le rappeur a été payé 150 000 $ d'avance pour se produire à l'occasion d'une fête en l'honneur du Super Bowl à Myth Live dans le Minnesota, le 3 février dernier. Or Stormi est née deux jours avant et Kylie a annoncé sa naissance le 4 février, le jour du Super Bowl. PJAM explique que le 3 février, Scott "a averti" le groupe que "malgré ses obligations contractuelles, il refusait de se produire pour l'événement".

L'organisation prétend également que l'agent de Scott a reçu 10 000 $ en frais de réservation et avait réservé un jet privé pour que son poulain se rende en avion au concert.

Le groupe ajoute avoir payé "des sommes significatives" pour "promouvoir l'événement, louer une grande salle de concert, une équipe de serveurs, de barmans et autres assistants pour la soirée" et qu'il a subi "des dommages significatifs" et a "endommagé sa réputation" "à cause de son incapacité à offrir un concert" de Travis Scott.

Le rappeur n'a fait aucun commentaire sur l'action en justice, qui ne mentionne ni Kylie ni leur bébé.

  • Share
  • Tweet
  • Share