Les poursuites pour "homicide par imprudence" à l'encontre de Jim Carrey entamées par la famille de Cathriona White ont été abandonnées. 

E! News confirme que l'acteur ne subira pas de procès suite au suicide de son ex-petite amie. La jeune femme était morte d'une overdose de médicaments en 2015, et une action en justice avait été déposée un an plus tard par sa mère et son mari dont elle était séparée accusant Jim Carrey d'avoir obtenu des médicaments sur ordonnance illégalement pour elle. 

"Les poursuites et toutes les accusations contre Jim Carrey ont été déboutées", a expliqué un agent de la star à E! News. "Il est extrêmement reconnaissant envers tous les gens dans sa vie qui l'ont soutenu pendant cet épisode difficile."

Michael J. Avenatti, l'avocat de la famille White, ajoute : "M. Burton et Mme Sweetman sont satisfaits que l'affaire soit résolue. Ils apprécient le soutien qu'ils ont reçu du monde entier."

Jim Carrey, Cathriona White

MaxNY/FAMEFLYNET PICTURES

Jim Carrey avait déposé une contre-plainte à l'encontre de Brigid Sweetman et Mark Burton pour extorsion. Il avait également avancé que Cathriona White (avec "l'assistance" de l'avocat Filippo Marchino) avait menacé "de parler à la presse" avec de fausses allégations accusant l'humoriste de lui avoir transmis plusieurs MST. 

Cathriona White, une coiffeuse et maquilleuse irlandaise, a eu une relation amoureuse chaotique avec Jim Carrey entre 2012 et 2015. Une lettre d'adieu adressée à Jim Carrey a été retrouvée à côté de son corps. 

En septembre 2017, des avocats de la famille White avaient publié une note écrite en 2013 sur un iPad que la jeune femme aurait envoyée à l'acteur, dans laquelle elle l'aurait accusé de l'avoir exposée à la "cocaïne, à des prostitués, à des violences psychologiques et des maladies", dont l'herpès et le papillomavirus. 

Jim Carrey a déclaré dans sa contre-plainte que Cathriona White "savait que les accusations étaient fausses", mais qu'elle les aurait maintenues en sachant que ces "simples allégations auraient un impact" sur la carrière de l'acteur. 

À l'époque, la star de 56 ans avait déclaré dans sa plainte : "Je ne cèderai pas une seconde fois à ces accusations frauduleuses orchestrées par Mark Burton, le mari de Cat sur le papier mais pas dans les faits, et sa mère qu'elle ne voyait plus. Je ne suis pas davantage responsable de ce que ces gens prêts à tout ont déterré par hasard sur la femme que j'adorais. De toute évidence, j'ai été aveuglé par mon affection. Quoi qu'il en soit, je ferai preuve d'empathie et de pardon à l'encontre de Cat et je continue à me concentrer sur les bonnes choses dans la vie."

The Hollywood Reporter a été le premier à annoncer la nouvelle. 

Regardez E! News du lundi au vendredi à 19h45 sur E! (horaire en vigueur en France métropolitaine)

  • Share
  • Tweet
  • Share
- -