Il va y avoir du "bad blood", de l'animosité en français, entre Taylor Swift et Quincy Jones pour reprendre le titre de la chanteuse.

Le producteur de musique de 84 ans a un peu critiqué la chanteuse pop de 28 ans dans une interview accordée à GQ.

Tout a commencé quand le journaliste a demandé à la légende s'il appréciait la musique de Taylor Swift. Le producteur a fait la grimace et a répondu : "On a besoin de plus de chansons. Des p**ains de chansons, pas des hooks." 

Après que l'intervieweur a déclaré que beaucoup considèrent la chanteuse aux 10 Grammys comme "la grande compositrice de notre génération", Quincy a rétorqué en rigolant : "Chacun voit midi à sa porte." Il ne s'est d'ailleurs pas fait prier pour dire ce qui manquait à l'interprète de "Look What You made Me Do".

"Savoir ce qu'on fait. Vous comprenez ?", a expliqué Q. "Depuis que je suis tout petit, j'ai toujours entendu les gens qui ne veulent pas faire le travail. Ça demande du travail. Le seul endroit où on trouve le succès avant le travail est le dictionnaire, et c'est alphabétique."

Mais alors, qu'est-ce que le grand Quincy Jones demanderait à Taylor de faire différemment s'il produisait sa musique ?

Il n'a pas donné de réponse précise : "Je trouverais quelque chose." Par contre, il a précisé que le succès d'un artiste découle de ses chansons. Quand l'intervieweur a mis en avant le fait que beaucoup de gens aiment les chansons de Taylor, Quincy a répliqué : "Mais ils ne savent pas. Ils ne savent pas. J'ai traversé sept décennies de ces conneries. J'ai tout vu. J'ai vu comment ça marche. L'ignorance n'est rien."

Quincy Jones est décidément quelqu'un qui dit ce qu'il pense.

"Je m'attire toujours des ennuis, vous savez", a-t-il également dit au journaliste de GQ. "Ma fille Kidada me surnomme LL QJ - Loose Lips." ("QJ la parlotte")

Le producteur en a d'ailleurs profité pour s'excuser à propos d'un commentaire qu'il a fait pendant l'interview à propos de ses conquêtes. Quincy Jones a expliqué avoir eu 22 petites amies âgées de 28 à 42 ans. Quand on lui a demandé s'il sortirait avec quelqu'un qui aurait environ le même âge que lui, il a répondu : "Pas question !"

La star a ajouté : "Il n'y a rien… il n'y a aucun avantage. Vous plaisantez. J'ai une technologie qui empêche les grosses et les vieilles de rentrer chez moi. Ça sonne si elles sont trop vieilles. Mais vous seriez surpris.… De nos jours, les jeunes femmes sont agressives. Bon sang, elles y vont à fond. Partout dans le monde."

Quincy Jones s'est ensuite excusé sur Twitter.

"Dans une interview à paraître dans le numéro de février du magazine GQ, j'ai fait une mauvaise blague à propos de mes conquêtes, qui, en y repensant, n'était clairement pas marrante. Les commentaires étaient insensibles et inappropriés et je m'en excuse sincèrement. Les femmes ont joué un rôle inestimable dans ma vie, sur un plan professionnel et personnel. Je n'ai que du respect, de l'admiration et de l'amour pour les femmes et tout ce qu'elles représentent. Les femmes rendent le monde meilleur. Si je laisse de la place pour grandir et m'améliorer, tous ceux qui me connaissent savent que ce sont les vrais sentiments que j'ai dans le cœur et dans l'âme et que ce sera toujours le cas."

— Quincy Jones (@QuincyDJones) le 18 janvier 2018

Le producteur de musique a travaillé avec les plus grands, de Frank Sinatra à Ray Charles en passant par Michael Jackson.

Pour lire son interview dans son intégralité, rendez-vous sur GQ.com.

  • Share
  • Tweet
  • Share
- -