Ryan Dorsey, Naya Rivera

Joe Scarnici/Getty Images for March Of Dimes

Naya Rivera est prête à mettre fin à son mariage, une fois de plus. 

Selon de multiples dires, l'ancienne star de Glee a redemandé le divorce de son mari, Ryan Dorsey

Selon les documents juridiques obtenus par The Blast, Naya cite l'incompatibilité d'humeur comme raison de la rupture. De plus, l'actrice demande la garde alternée physique et légale de leur fils de deux ans, Josey

Dans les documents, Naya donne la date du 24 novembre comme date de séparation, un jour avant qu'elle ne soit arrêtée pour violence domestique après qu'elle aurait agressé Ryan. 

Lors du week-end de Thanksgiving, la police a répondu à un appel de plainte pour violence domestique à un domicile en Virginie-Occidentale.  

Selon la police, Ryan a affirmé que Naya l'avait frappé à la tête et au visage. L'agent a vu des blessures mineures correspondant à sa déclaration. Ryan a aussi montré aux policiers une vidéo faite durant l'incident. 

"C'est un moment difficile pour toute notre famille, en particulier pour Naya et moi", a partagé Ryan sur Twitter après l'incident. "Ce n'est pas une émission de télé-réalité, c'est notre vie, et je demande à tout le monde, en particulier aux « médias », de bien vouloir respecter notre vie privée et de traiter cette situation comme vous voudriez qu'un proche soit traité." 

Il a ajouté : "Peut-être avec gentillesse, respect, sans jugement, et même si c'est une situation négative, avec positivité et amour."

En novembre 2016, Naya avait demandé le divorce d'avec Ryan pour la première fois, après deux ans de mariage. À l'époque, le célèbre couple avait fait une déclaration commune et dit qu'ils "continueraient d'être de super co-parents" pour leur fils. 

Et en octobre dernier, E! News a confirmé que l'auteure de Sorry Not Sorry ne voulait plus divorcer. D'ailleurs, elle avait demandé une annulation de la demande de divorce.

"Ils veulent faire en sorte que ça marche pour le bien de leur fils", avait partagé une source à l'époque. 

  • Share
  • Tweet
  • Share