Les comportements sexuels abusifs généralisés à Hollywood ne sont plus un secret.

Les nombreuses femmes à avoir accusé Harvey Weinstein début octobre ont ouvert une boîte de Pandore à Hollywood qui ne semble pas prête de se refermer. À présent, plus de 20 hommes dans le show-business américain font face à de graves allégations.

Les accusatrices, qui vont de l'ex-apprentie actrice à la star de cinéma, exigent que ces hommes de pouvoir fassent un travail d'introspection sur leurs actions et provoquent un changement qui parte du sommet. 

Parmi les hommes accusés de comportements sexuels abusifs, on retrouve des stars devant la caméra (Kevin SpaceyLouis C.K.Jeffrey Tambor) et derrière (Brett RatnerJames Toback), et leurs réponses aux allégations et les répercussions auxquelles ils font face varient énormément. 

Découvrez la liste complète de ces stars déchues ci-dessous.

Harvey Weinstein

Richard Shotwell/Invision/AP

Le producteur de film ultra puissant est accusé de viol, d'agressions et de harcèlement envers des dizaines de femmes, dont Rose McGowanAshley JuddLupita Nyong'o et Paz de la Huerta. En conséquence, il a été renvoyé de sa société de production et exclu de l'Académie des Oscars. Le porte-parole de Weinstein a "nié sans équivoque" les allégations de relations sexuelles non consenties à sa place, après avoir publié dans un premier temps une longue lettre d'excuse pour son comportement.

David Blaine

Chance Yeh/FilmMagic

Une enquête de police a été lancée suite à la plainte de Natasha Prince qui accuse le magicien de l'avoir violée dans une résidence privée de Londres en 2004. "Mon client nie catégoriquement avoir jamais violé ou harcelé une femme, et plus particulièrement avoir violé une femme en 2004", a expliqué Marty Singer, l'avocat de David Blaine, dans une déclaration adressée à E! News. 

James Toback

Elisabetta A. Villa/WireImage

Le Los Angeles Times rapporte que 38 femmes accusent le producteur de les avoir harcelées au fil des années. Depuis, des centaines de femmes se sont fait connaître, y compris Selma Blair et Rachel McAdams, qui accusent Toback de comportements déplacés. Il a répondu dans une déclaration pleine d'injures adressée à Rolling Stone en estimant "immonde" l'idée selon laquelle il offrirait un rôle à quelqu'un pour "une autre raison que celle d'être le meilleur ou la meilleure". Le producteur a également expliqué au Times n'avoir "aucun souvenir" d'avoir rencontré ses accusatrices. 

Terry Richardson

Larry Busacca/Getty Images

Condé Nast a banni le très controversé photographe des stars suite à une série d'accusations pour agressions sexuelles. Richardson s'est dit "déçu" par l'interdiction de l'éditeur du magazine, son porte-parole ajoutant : "C'est un artiste qui est connu pour son travail sexuellement explicite, si bien que beaucoup de ses interactions professionnelles étaient par nature sexuelles et explicites mais toujours consensuelles."

Kevin Spacey

Daniel Zuchnik/WireImage

 

La carrière de l'acteur de House of Cards s'est effondrée quand l'acteur Anthony Rapp l'a accusé de lui avoir fait des avances quand il n'avait que 14 ans. Des dizaines d'autres personnes accusent la star de gestes inappropriés au cours des dernières décennies, dont 20 hommes qui ont été en contact avec l'acteur oscarisé quand il travaillait en tant que directeur artistique du théâtre Old Vic de Londres. 

Spacey s'est excusé auprès d'Anthony Rapp en faisant son coming-out, ce qui a été vivement critiqué, et se fait soigner depuis. Netflix a coupé ses liens avec Spacey, et Christopher Plummer l'a remplacé dans Tout l'argent du monde, quelques semaines avant sa sortie très médiatisée.

Andy Dick

Matteo Prandoni/BFA/REX/Shutterstock

L'humoriste a été viré du film indépendant Raising Buchanan suite aux accusations de harcèlement sexuel, dont le fait d'agripper les parties génitales de personnes, de baisers non sollicités et de propositions à caractère sexuel. Dick a nié avoir tripoté qui que ce soit dans une interview accordée au Hollywood Reporter, mais a expliqué : "Bien sûr que je fais des propositions à des gens. Je suis célibataire, déprimé, seul, et j'essaie d'obtenir des rancards. Ils peuvent dire non, et c'est sûrement ce qu'ils ont fait, et puis c'était fini."

Dustin Hoffman

David M. Benett/Dave Benett/WireImage

Anna Graham Hunter, aujourd'hui âgée de 49 ans, déclare que l'acteur l'aurait harcelée sexuellement quand elle avait 17 ans, alors qu'elle était assistante de production sur Mort d'un commis voyageur. La star s'est excusée auprès de la femme dans une déclaration : "J'ai le plus grand respect pour les femmes et je me sens très mal si j'ai fait quoi que ce soit qui ait pu la mettre dans une situation inconfortable. Je suis désolé. Cela ne reflète pas qui je suis."

Jeremy Piven

Getty Images

 

Au moins trois femmes accusent la star d'Entourage d'agressions sexuelles, ce qui l'a fait réagir sur Twitter : "Les accusations contre moi sont absolument fausses et inventées. Je ne forcerais jamais la main à une femme. Point barre. J'ai offert de passer au détecteur de mensonges pour prouver mon innocence."

Piven a ajouté : "Il semble que nous entrions dans une période sombre : des allégations sont considérées comme des faits et des vies sont mises en péril sans audition, sans procédure officielle ou preuve. J'espère qu'on peut accorder aux gens le bénéfice du doute avant de juger trop rapidement."   

The Blast prétend avoir reçu le test du détecteur de mensonges de l'acteur, qu'un membre de l'American Polygraph Association avec Chapman Investigations aurait fait passer à la star au cours du mois de novembre. D'après le média, Piven a été interrogé sur les allégations de ses accusatrices et les aurait niées. Il aurait réussi le test et "aucune réaction indiquant un mensonge concernant les questions relatives aux accusations" n'aurait été détectée, selon The Blast.

Brett Ratner

Frazer Harrison/Getty Images

Olivia Munn et cinq autres actrices accusent le réalisateur de harcèlement sexuel et de conduite déplacée. Ellen Page accuse également Ratner d'avoir agi de façon "homophobe" et "abusive" avec elle pendant le tournage de X-Men : l'affrontement final

Ratner "nie avec véhémence" la version d'Olivia Munn et attaque en justice pour diffamation Melanie Kohler, qui l'accuse de viol. Les avocats de la star décrivent les allégations de "délibérément fausses et malveillantes". De plus, Martin Singer, l'avocat de Ratner, réfute toutes les allégations de ses accusatrices en son nom.

"Je représente M. Ratner depuis deux décennies, et aucune femme ne l'a jamais accusé de conduite inappropriée de nature sexuelle ou d'agression sexuelle", a expliqué Me Singer au Los Angeles Times. "De plus, aucune femme n'a demandé ou reçu de règlement financier de la part de mon client."

Ed Westwick, People's Choice Awards

Kevork Djansezian/Getty Images

 

Mi-novembre, une troisième femme a accusé l'acteur de Gossip Girl de l'avoir agressée sexuellement en 2014. Il n'a toujours pas fait de commentaire à ce sujet, mais a déjà nié les deux précédentes accusations. 

"C'est navrant et triste qu'à cause de deux accusations non vérifiées et probablement fausses sur les réseaux sociaux, et dans ce contexte, certains puissent conclure que j'ai quelque chose à voir avec une conduite aussi ignoble et horrible", a fait savoir Westwick sur Twitter. "Je n'ai absolument rien fait, et je coopère avec les autorités, afin qu'elles puissent m'innocenter aussi vite que possible."

La police de Los Angeles avait déjà confirmé à E! News qu'une des accusatrices avait déposé une plainte qui faisait désormais l'objet d'une enquête. L'acteur n'a, à ce jour, pas été inculpé du moindre crime.

Jeffrey Tambor

Rich Fury/Invision/AP

Après que deux femmes ont accusé l'acteur de Transparent de leur avoir fait des avances sexuelles non désirées, Tambor a annoncé son départ de la série d'Amazon. Il a déclaré : "J'ai déjà clairement exprimé mes regrets si une de mes actions a été interprétée à tort comme une agression, mais l'idée que je pourrais harceler quelqu'un délibérément est tout simplement fausse."

Louis C.K.

Steve Sands/Bauergriffin.com

 

L'humoriste a brisé son silence concernant les allégations de conduite inappropriée de nature sexuelle de la part de cinq femmes qui ont raconté leur histoire dans une enquête du New York Times, et il a reconnu sa culpabilité : "Ces histoires sont vraies... le pouvoir que j'exerçais sur ces femmes était qu'elles m'admiraient. Et j'ai utilisé ce pouvoir de manière irresponsable."

Son nouveau film, I Love You, Daddy, a été immédiatement mis de côté, FX a coupé tout lien avec lui et Netflix a annulé son prochain stand-up qui était prévu sur la plate-forme de streaming. 

Charlie Sheen

Charles Sykes/Bravo

L'acteur nie "catégoriquement" un article du National Enquirer selon lequel il aurait violé Corey Haim sur le tournage de Lucas en 1986.

Andre Balazs

Dimitrios Kambouris/Getty Images

Jason Bateman est venu défendre sa femme, Amanda Anka, qui a confirmé un article du New York Times selon lequel le grand directeur d'hôtel l'aurait tripotée lors d'un dîner en 2014. Balazs n'a pas commenté les allégations, qui comprennent d'autres accusations de comportements déplacés de la part d'autres femmes. 

Steven Seagal

AP Photo/Alexander Zemlianichenk

Portia de Rossi et Julianna Margulies ont décrit plusieurs rencontres désagréables avec l'acteur, au cours desquelles il aurait ouvert sa braguette devant la femme d'Ellen DeGeneres lors d'une audition, ou encore montré une arme à Julianna Margulies alors que les deux étaient seuls dans une chambre d'hôtel. 

L'acteur n'a pas fait de commentaires publics. 

George H. W. Bush

Scott J. Ferrell/Congressional Quarterly/Getty Images

L'ancien président des États-Unis est accusé d'avoir tripoté l'actrice Heather Lind et une autre mineure au cours de deux séances photos séparées. Il a reconnu les faits et s'est excusé. 

L'ancien chef d'État s'est exprimé à ce sujet via son porte-parole : "George Bush n'est pas du genre à faire souffrir sciemment quelqu'un, et il s'excuse à nouveau auprès de tous ceux qu'il a offensés pendant une séance photo."

Andrew Kreisberg

Frederick M. Brown/Getty Images

Warner Bros. Television a suspendu le co-créateur de séries à succès de CW comme SupergirlArrow et Flash suite à des allégations de harcèlement sexuel à son encontre. Il nie les accusations de 15 femmes et quatre hommes qui ont travaillé avec lui et qui en parlent avec Variety. 

"J'ai fait des commentaires sur l'apparence des femmes et sur leurs vêtements en ma qualité de producteur exécutif, mais ils n'étaient pas sexuels", a expliqué Kreisberg au magazine. 

George Takei

Greg Doherty/Getty Images

Après qu'un ancien mannequin a accusé l'acteur de Star Trek d'avoir abusé de lui après un rendez-vous galant en 1981, Takei a répondu que l'incident décrit "n'a tout simplement jamais eu lieu" et qu'il ne se souvient pas de son accusateur. 

"Pour l'instant", la star a ajouté dans sa déclaration, "c'est un il a dit / j'ai dit, concernant les événements qui se seraient produits il y a environ 40 ans. Mais ceux qui me connaissent comprennent que des actes non consensuels sont contraires à mes valeurs et à mes pratiques, et l'idée que quelqu'un puisse m'accuser de ça est quelque chose qui m'est personnellement très pénible."

Mark Schwahn

Chris Haston/NBC/NBCU Photo Bank via Getty Images

Dix-huit membres de l'équipe et des acteurs de la série Les frères Scott ont rédigé une lettre accusant leur ancien scénariste-producteur de harcèlement sexuel, des allégations auxquelles l'accusé n'a pas répondu. Résultat, Schwahn a été suspendu de la série The Royals.

Sylvester Stallone

Steve Granitz/WireImage

C'est par le biais de son porte-parole que l'acteur de la saga Rocky a fait savoir que les allégations selon lesquelles son garde du corps et lui auraient violé une jeune fille de 16 ans en 1986 étaient "une histoire complètement fausse et ridicule". Il a ajouté dans sa déclaration : "M. Stallone n'a été à aucun moment contacté par les autorités ou par qui que ce soit à ce sujet."

Cette histoire, d'abord publiée par le Daily Mail, montre une copie d'un rapport de l'incident rédigé par la police de Las Vegas en 1986 et intitulé "agression sexuelle possible".

Russell Simmons

Michael Loccisano/Getty Images

Dans un article du Los Angeles Times, le co-fondateur du label Def Jam est accusé de conduite inappropriée de nature sexuelle à l'égard de femmes, dont un incident au cours duquel Brett Ratner aurait regardé Simmons contraindre une femme à lui faire une fellation. Le magnat de la musique nie farouchement "les horribles allégations de relation sexuelle non consensuelle de toutes mes forces" dans une déclaration envoyée à E! News. 

L'avocat de Ratner a expliqué au Los Angeles Times que le producteur n'avait "aucun souvenir" de Keri Khalighi lui demandant de l'aide et a nié avoir été témoin de son "opposition".

Charlie Rose

Ben Gabbe/Getty Images for New York Magazine

Huit femmes accusent le vétéran de la télé américaine et journaliste de renom de conduite inappropriée de nature sexuelle, des allégations pour lesquelles il s'est excusé mais qu'il nie. Rose a déclaré : "Je me suis comporté de manière insensible parfois, et j'en accepte la responsabilité, mais je ne pense pas que toutes ces allégations soient exactes. J'ai toujours cru que les sentiments étaient partagés, même si je me rends compte aujourd'hui que je me trompais.

Le co-présentateur de 75 ans de CBS This Morning a été licencié par CBS et PBS.

Matt Lauer, Today

Andrew Eccles/NBC

Andy Lack, président de NBC News, a reçu une plainte détaillée de la part d'une collègue au sujet d'un comportement sexuel inapproprié sur le lieu de travail de la part de Lauer. En conséquence, l'organisation a décidé de mettre fin à son contrat. Lauer n'a pas encore commenté son licenciement.

   

   

Regardez E! News du lundi au vendredi à 19h45 sur E! (horaire en vigueur en France métropolitaine)

  • Share
  • Tweet
  • Share