Blake Lively dit que les allégations de harcèlement sexuel contre Harvey Weinstein sont "bouleversantes à entendre".

Dans une nouvelle interview avec le Hollywood Reporter, l'actrice de 30 ans partage son avis sur les allégations contre le producteur de cinéma. Lively, qui portait une robe Marchesa cocréée par la femme de Weinstein, Georgina Chapman, à son mariage avec Ryan Reynolds en 2012, a dit au magazine qu'elle n'avait jamais entendu les rumeurs sur le comportement de Weinstein par le passé. 

"Ça n'a jamais été mon expérience avec Harvey, et je crois que si les gens avaient entendu ces histoires... Je crois assez en l'humanité pour penser que ça n'aurait pas continué ainsi", a dit Lively. "Je n'ai jamais entendu d'histoires de la sorte — je n'ai jamais rien entendu de spécifique — mais c'est bouleversant à entendre." 

Georgina Chapman, Blake Lively

CHANCE YEH/Patrick McMullan via Getty Images

Elle continue : "La première chose qui peut arriver, c'est que les personnes qui partagent leur histoire, il faut que les gens les écoutent et les croient, les gens doivent les prendre au sérieux. Même s'il est important de rester furieux là-dessus, il est aussi important de dire que cela existe partout, donc il faut regarder partout. Ce n'est pas un incident isolé. Cela ne peut pas arriver, cela ne devrait pas arriver, et cela arrive dans tous les domaines." 

Lively partage ensuite sa propre expérience avec le harcèlement sexuel. "Cela arrive aux femmes partout, tout le temps, à tel point que les femmes ne pensent même pas qu'il s'agit d'agression", a-t-elle dit. "Bien des choses me sont arrivées, que ce soit en essayant une robe pour le bal de promo dans une boutique, ou avec un réalisateur au comportement déplacé, ou avec un type dans la rue, et on ne se dit pas : « Oh, ce n'était pas une agression sexuelle, ce gars vient juste de me mettre la main aux fesses. »" 

L'actrice finit ses commentaires sur Weinstein en disant : "Il est important que les femmes soient furieuses en ce moment. Il est important qu'il y ait une insurrection. Il faut qu'on s'élève contre cela et qu'on ne se focalise pas sur une, deux, trois ou quatre histoires. Il faut qu'on se focalise sur l'humanité en général et qu'on dise : « C'est inacceptable. »"

Dimanche, Weinstein a été renvoyé de The Weinstein Company, trois jours après que le New York Times a publié un article sur des allégations de harcèlement sexuel remontant à plus d'une décennie.

  • Share
  • Tweet
  • Share