• Share
  • Tweet
  • Share

Après que la sonnette d'alarme a été tirée quant au comportement qu'a récemment eu Jonathan Rhys Meyers, sa femme a dévoilé une nouvelle bouleversante.

Mara Lane, qui a épousé l'acteur de la série Vikings l'an dernier, s'est emparée des réseaux sociaux durant le week-end pour défendre son célèbre mari après qu'il a été photographié en état d'ébriété aux côtés d'un policier à l'aéroport de Dublin. 

Tout d'abord, Lane a indiqué qu'elle a fait une fausse couche lorsqu'elle était enceinte de leur deuxième enfant et que Meyers a eu du mal à encaisser le choc.

"On avait super envie d'avoir cet enfant (surtout J, donc il n'a pas très bien pris la nouvelle) et on essaye encore de s'adapter à ce sale coup que la vie nous a infligé", a-t-elle écrit sur Instagram en partageant la photo d'une femme qui fait face à un lion.

"Il a déjà connu la dépression et l'alcoolisme. Il a pu transformer l'aspect négatif et les douleurs de sa vie en art et il s'agit de la personne la plus forte que je connaisse. Je ne connais personne qui a enduré ce qu'il a enduré et qui a autant réussi dans la vie. On dirait pourtant qu'à chaque fois qu'on a l'impression d'avancer dans la vie… c'est comme si on faisait deux pas en avant, un pas en arrière."

Dans son commentaire sur l'acteur, avec qui elle a eu un petit Wolf il y a 9 mois, Lane s'est adressée à la personne qui l'a photographié et a garanti aux fans que la star tient à aller en cure de désintoxication.

"Pour d'autres personnes, mon mari est un Irlandais qui lutte contre l'alcoolisme et la dépression et buvait durant son temps libre pour essayer de faire face à la tristesse découlant de cette nouvelle. J'essaye d'apprendre à vivre avec le public, comme une belle-mère inquiète. Je pense que celui qui a pris des photos de mon mari a eu quelque peu tort et qu'il l'a mal jugé, mais… ce n'est pas grave. Peut-être qu'il a une famille à nourrir et qu'il a besoin d'argent ? J'en sais rien. On lui pardonne", a-t-elle écrit.

"Il va bien et est aux côtés de la femme sobre qui partage sa vie et le protège. Il va aller dans un centre de désintoxication plus près de la maison, puisque c'est la deuxième fois qu'un hôpital en Irlande refuse de le prendre en charge parce qu'il y a déjà deux mois d'attente."

Meyers était déjà allé en cure de désintoxication pour résoudre ses problèmes d'alcool en 2007 et en 2010. Malgré les défis auxquels elle se heurte, Lane a conclu sur une note encourageante.

Pour finir, elle a écrit : "La vie est ainsi faite. La vie est belle. La vie est parfois difficile, donc essayons de ne pas nous mêler des affaires des autres, sauf si on a l'intention de leur apporter un coup de main."