Qu'est-ce qu'un simple nom ?

Si vous parlez d'un film de Star Wars, un nom n'a rien d'anodin ! Le 23 janvier, Lucasfilm a annoncé que le huitième volet de la franchise serait intitulé Star Wars - Les Derniers Jedi. 

Qu'est-ce que ça signifie ? Personne ne le savait vraiment, mais plusieurs théories ont fait le tour d'Internet. La réponse était apparemment évidente depuis 2015. "C'est dans le générique d'ouverture du Réveil de la Force", a dit le réalisateur Rian Johnson au New York Times dans une interview publiée mercredi. "Luke Skywalker, pour l'instant, est le dernier Jedi. Mais il y a toujours une certaine flexibilité dans ces films — tout est d'un certain point de vue — mais en arrivant dans notre histoire, c'est lui le dernier Jedi. Et il s'est retiré, il est seul sur une île, pour des raisons inconnues." 

Le film tournera autour de Luke Skywalker (Mark Hamill) et Rey (Daisy Ridley). Johnson, qui reprend là où s'était arrêté J.J. Abrams, a écrit la première réplique de Luke depuis Le Retour du Jedi en 1983, puisque le personnage n'est pas apparu à l'écran jusqu'à la dernière scène du Réveil de la Force. 

Star Wars, The Force Awakens

Lucasfilm

Rian Johnson, Carrie Fisher Star Wars the Last Jedi

David James/Lucasfilm Ltd.

Daisy Ridley, Star Wars the Last Jedi

Jules Heath/Lucasfilm Ltd.

"C'était la première chose que j'ai dû trouver. Pourquoi Luke est sur cette île ? Et je n'avais pas de réponse. Mais on ne peut pas choisir n'importe quoi. J'ai grandi avec une idée de qui était Luke Skywalker. Cela vous guide sur un certain chemin. Je sais qu'il ne se cache pas sur l'île. Je sais que ce n'est pas un lâche. Il doit être là pour une raison en laquelle il croit", a-t-il dit. "On trouve un chemin, mais il y a moins de choix qu'on le pense." 

Dans la première bande-annonce, sortie en avril, Luke dit à Rey : "Il est temps de mettre fin aux Jedi." 

La réplique a agité les fans. "Cela semble assez extrême. C'est quelque chose qu'on va creuser. Le cœur du film, c'est Luke et Rey. Il suit tous les autres personnages, mais l'essentiel, c'est l'évolution de ces deux personnages", a dit le réalisateur de 43 ans. "C'est lié à cette question : «Quelle est l'état d'esprit de Luke envers les Jedi ?»" 

Quand il a commencé à travailler sur le film, il pensait que Lucasfilm avait déjà prévu la trilogie. "Je pensais qu'il y avait un diagramme sur un mur de toute l'histoire, mais pas du tout. En gros, on m'a donné le scénario de l'Episode VII ; j'ai pu regarder les rushes de JJ", a dit Johnson. "Et c'était : «Où aller désormais ?» C'était génial." 

Abrams s'est rendu disponible pour répondre aux questions de cohérence de Johnson. "Mais ces questions concernent uniquement ce que ces personnages désirent, et comment ils y arrivent", a-t-il dit. Et il est mieux de ne pas répondre à tout d'un coup de toute façon. "Prenez la question de l'identité des parents de Rey : si vous avez l'info — oh, c'est ça ! — qui ça intéresse ? Je connais beaucoup de gens que ça intéresse, mais c'est intéressant, plutôt qu'essentiel. Par contre, «Quelle est ma place en ce monde ?», «D'où est-ce que je viens ?», «Où ai-je ma place ?», ces questions-là ont un impact fort. On peut jouer avec ces questions et leurs réponses pour avoir un impact émotionnel fort sur ces personnages." 

Star Wars - Les Derniers Jedi sortira en salles en France le 13 décembre.

  • Share
  • Tweet
  • Share