Angelina Jolie, First They Killed My Father

Roland Neveu/Neflix

Après avoir passé plusieurs mois derrière la caméra, Angelina Jolie est prête à revenir sous le feu des projecteurs.

Elle a passé plusieurs mois en 2016 à réaliser D'abord, ils ont tué mon père (disponible le 15 septembre dans certaines salles de cinéma et sur Netlflix) et maintenant, elle se prépare à jouer dans son premier film depuis Vue sur mer en 2015, le drame romantique qu'elle a écrit, réalisé et dans lequel elle jouait aux côtés de son mari de l'époque, Brad Pitt. "En ce moment, je n'ai pas de projet qui me passionne assez pour le réaliser comme celui-là [D'abord, ils ont tué mon père], alors je vais jouer", a-t-elle déclaré au Hollywood Reporter. "J'ai pris une année sabatique, à cause de mes problèmes familiaux, pour m'occuper de mes enfants." Comme les besoins de ses enfants passent en premier, l'actrice a ajouté : "Quand je sentirai que le moment est venu de revenir travailler, je retournerai travailler. J'avais besoin d'être à la maison. J'espère [reprendre le travail] dans les mois qui viennent."

(L'actrice américaine avait pensé s'arrêter complètement en 2010. Elle avait déclaré à Vanity Fair : "Je ne pense pas continuer encore longtemps." Deux ans plus tard, Angelina déclarait à E! News : "J'aime encore beaucoup jouer, tant que je trouve des rôles qui importent. Mais sinon, c'est agréable de mettre une autre actrice que vous trouvez très talentueuse sous les feux de la rampe et de la laisser briller.")

Maleficent, Angelina Jolie

Walt Disney Studios

Angelina déclare que son prochain film sera "très probablement" la suite de Maléfique pour Disney, vu qu'ils "travaillent dessus" en ce moment. "J'ai hâte de m'amuser avec ça. Cléopâtre, il y a un scénario. Il y a beaucoup de choses qui circulent. Mais je n'ai encore rien signé."

À un moment ou un autre, Angelina "adorerait" arrêter complètement de jouer pour se concentrer à plein temps à la réalisation. "À un moment, je me contenterai de réaliser. Si on m'y autorise. Mais vous ne savez jamais si vous pourrez faire carrière dans la réalisation", admet l'actrice. "On ne sait pas comment les choses seront perçues."

Angelina Jolie, First They Killed My Father

Pax Jolie-Pitt/Netflix

Pour l'instant, Angelina est occupée à faire la promo de D'abord, ils ont tué mon père, un film sur les horreurs perpétrées par les Khmer Rouges dans le Cambodge des années 70. Elle a enrôlé son fils de 16 ans, Maddox Jolie-Pitt, comme producteur, vu qu'elle l'a adopté dans ce pays quand il était bébé. Bien que l'actrice et réalisatrice parle "très peu" khmer, quelques-uns de ses six enfants parlent cette langue. "Mad est très fier d'être cambodgien, il adore les langues. Il se concentre sur l'allemand, le russe, le coréen et le français. C'est un linguiste. Il parle un peu khmer, mais je ne le force pas", explique-t-elle. "Il est important qu'il fasse ce qui lui fait plaisir et que ça lui vienne naturellement." Sa fille, Shiloh Jolie-Pitt, 11 ans, "parle khmer le plus". "Mes enfants viennent de pays différents, mais il y a une règle : ce n'est pas parce que c'est votre pays natal que vous êtes obligés de l'aimer."

"Il faut respecter tous les pays", explique-t-elle. "Et être ouvert aux autres, bien entendu."

Selon Angelina, c'est Maddox qui lui a demandé de réaliser D'abord, ils ont tué mon père, adapté des mémoires d'une amie de la famille, Loung Ung. "On avait le scénario depuis plusieurs années. On a dit : « Quand tu seras prêt, parce qu'il faudra que tu travailles avec nous, que tu creuses profondément, que tu fasses des recherches et que tu sois là...", a-t-elle expliqué. "J'ai dit : « Je suis prête à le faire quand tu seras prêt. On va plonger dans l'histoire de ton pays. Il va falloir que tu travailles avec des gens de ton pays et apprendre à l'aimer. Il va falloir te plonger dedans, et j'ai besoin que tu comprennes ce que ça veut dire ». Et un jour, il m'a dit qu'il était prêt, alors j'ai appelé Loung. Mon autre fils est vietnamien [Pax Jolie-Pitt, 13 ans]. Très différent. Ils ont une histoire très complexe, ces deux pays. Il y a une scène dans le film où une partie de la rivière est vietnamienne et l'autre partie est cambodgienne, et ils se tirent dessus. Avoir mes deux fils sur le plateau ce jour-là, ça nous a fait quelque chose."

  • Share
  • Tweet
  • Share