Meghan Markle, Vanity Fair

Peter Lindbergh/Vanity Fair

Meghan Markle est prête à parler de son histoire d'amour de conte de fées. 

On le sait bien, l'actrice et philanthrope partage rarement de détails sur son idylle très privée avec le Prince Harry

Mais dans le numéro d'otobre de Vanity Fairen kiosques dès le 12 septembre, Meghan pourrait surprendre certains fans en proclamant fièrement son amour pour le prince. 

"On est en couple. On est amoureux", a-t-elle partagé avec le magazine. "Je suis sûre que viendra un moment où nous devrons nous présenter et nous aurons des histoires à raconter, mais j'espère que les gens comprendront que ceci est notre moment. Ceci est pour nous." 

Meghan a ajouté : "C'est ce qui rend ça si unique, c'est juste à nous. Mais on est heureux. Personnellement, j'adore les belles histoires d'amour." 

Leur histoire d'amour a commencé en juillet 2016, avec du temps passé ensemble dans le monde entier, y compris au Botswana, en Jamaïque, à Londres et ailleurs. 

Le couple a réussi à éviter les paparazzis la plupart du temps, même si la quête pour plus d'informations continue de s'amplifier. 

"Ça a ses défis et ça vient en vagues : certains jours sont plus difficiles que d'autres", a partagé Meghan avec le magazine au sujet de toute l'attention et de la célébrité. "Et dès le départ, c'était surprenant combien les choses ont changé. Mais j'ai beaucoup de soutien autour de moi, et bien sûr, j'ai le soutien de mon petit ami." 

Meghan Markle, Vanity Fair

Peter Lindbergh/Vanity Fair

Ce soutien vient aussi de visages célèbres comme Serena Williams et sa costar de Suits : avocats sur mesure, Abigail Spencer. Elles ont essayé de ne pas aborder la vie romantique de leur copine, mais les deux stars se sont répandues en louanges pour leur amie dans l'article de Vanity Fair.

"Sa personnalité brille", a partagé Serena. "Je lui ai dit : «Tu dois être qui tu es, Meghan. Tu ne peux pas te cacher.»" 

Abigail a ajouté : "Elle a une élégance chaleureuse, même si son style est dur à cerner. Elle a une classe éternelle. Quand vous lui parlez, vous avez le sentiment d'être la seule personne sur la planète. Et c'est merveilleux de la voir si amoureuse." 

Les conjectures continuent au sujet d'une demande en mariage potentielle du prince Harry, mais Meghan est très heureuse de leur relation telle qu'elle est. 

Quant aux gros titres de tabloïdes inexacts, la philanthrope a une philosophie que beaucoup peuvent admirer.

"Je peux vous dire qu'au bout du compte, c'est très simple", a expliqué Meghan. "On est deux personnes, heureuses et amoureuses. On est sortis ensemble très discrètement pendant six mois avant que ça fasse les news, et je travaillais pendant cette période, et la seule chose qui a changé, c'est la perception des gens. Rien chez moi n'a changé. Je suis la même personne que je suis, et je ne me suis jamais définie à travers mon couple." 

  • Share
  • Tweet
  • Share