Lady Gaga, Dr. Luke, Lukasz Gottwald

Getty Images

Lady Gaga se retrouve officiellement au milieu de la bataille juridique opposant Dr. Luke et Kesha

Selon les documents juridiques obtenus par E! News, l'interprète de "Born This Way" "se présentera pour une déposition conformément à la citation à comparaître demandée par Dr. Luke dans le cadre du procès, et ce, en septembre 2017".

Alors que la date, l'heure et l'endroit n'ont pas encore été révélés, la déposition sera convenue d'un commun accord entre toutes les parties pas plus tard que samedi.

En outre, les documents juridiques signés par les avocats de Dr. Luke, Kesha et Lady Gaga stipulent que l'interprète de "Just Dance" "devra fournir des exemplaires non censurés de certains des documents précédemment fournis sous une forme censurée".

Pas plus tard que le mois dernier, l'avocat de Dr. Luke avait déposé une requête afin d'interroger Gaga, stipulant "qu'elle disposait d'informations pertinentes concernant, entre autres, de fausses accusations que Kesha aurait faites au sujet de Dr. Luke".

Kesha, Dr. Luke

AP Photo; Getty Images

Les avocats avaient indiqué dans les documents juridiques qu'ils avaient effectué de multiples demandes visant à obtenir une date de déposition de la part de Gaga, mais que c'était sans succès. 

Les avocats de la chanteuse voyaient, quant à eux, les choses d'une manière différente.

"Alors que l'équipe de juristes de Lady Gaga comparaîtra devant le tribunal, cette dernière a fourni toutes les informations en sa possession et s'avère être, au mieux, un témoin secondaire dans cette affaire", a indiqué un représentant de la chanteuse dans un communiqué adressé à The Hollywood Reporter. "L'équipe de Dr. Luke essaye de manipuler la vérité et d'attirer l'attention de la presse sur leur affaire en exagérant son rôle et en l'accusant à tort d'esquiver leurs demandes raisonnables."

Gaga avait annoncé qu'elle soutenait Kesha en public dans le passé, mais elle n'a jamais fait de commentaires quant à de quelconques accusations d'agression sexuelle. Celle qui a remporté des Grammys avait pris la défense de l'interprète de "Tik Tok" lors d'une interview à la radio avec Carson Daly en mars dernier. 

"Je pense que les gens devraient savoir que la réalité va bien plus loin que ce qu'il n'y paraît dans une affaire comme celle-ci", avait-elle dit à la radio 97.1 AMP. "Elle subit une humiliation publique pour quelque chose qui arrive constamment dans l'industrie de la musique, que ce soit pour les femmes comme pour les hommes."

Gaga avait poursuivi : "Je tiens à lui apporter mon soutien parce que je ne peux pas supporter de voir souffrir une autre femme qui a traversé ce que j'ai traversé."

  • Share
  • Tweet
  • Share