The Assassination of Gianni Versace n'a rien à voir avec People vs. O.J. Simpson.

Les acteurs et équipes créatives à l'origine de la deuxième saison de la série anthologique de FX se sont confiés aux journalistes lors de la journée consacrée à FX de la conférence d'été de la Television Critics Association. Ils nous ont non seulement dévoilé les huit premières minutes de la nouvelle saison, mais nous ont également donné une petite idée de ce à quoi nous pourrons nous attendre lors du retour de la série en janvier. 

Tout d'abord, elle ne ressemblera en rien à la première saison qui a été récompensée et se déroulait dans de nombreux tribunaux suite à un meurtre tristement célèbre. Les premiers épisodes de la saison sur Versace porteront sur son meurtre, puis la série fera un retour en arrière pour se concentrer sur la vie des personnes impliquées.

Penelope Cruz, Donatella Versace, American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace

Michael Loccisano/Getty Images; RSKM/BACKGRID

"Nous racontons l'histoire à l'envers", a révélé Murphy. "Le premier épisode porte bien évidemment sur le meurtre en soi et ensuite nous faisons un bond dans le passé."

"Nous pouvons réellement analyser les victimes", a-t-il expliqué, en parlant non seulement de Gianni Versace, mais également de toutes les personnes ayant croisé la route du tueur en série Andrew Cunanan. "À bien des égards, nous essayons de refaire vivre et d'honorer les personnes qu'Andrew Cunanan a éliminées."

Selon Murphy, la série examinera la raison pour laquelle Cunanan (interprété par Darren Criss) a éliminé ces cinq personnes, mais portera également sur l'état de la société en 1997. 

"L'idée, c'est d'aller au-delà de la raison pour laquelle il s'est fait assassiner. On veut montrer en quelque sorte la raison pour laquelle ça a pu se produire", a indiqué Murphy. "Nous essayons de traiter d'un meurtre dans un contexte social… Versace, qui fut la dernière victime, ne devait pas vraiment mourir."

Ricky Martin, qui joue le rôle du compagnon de Gianni, Antonio D'Amico, a révélé qu'à la suite d'un article selon lequel son homologue dans la vraie vie désapprouvait le projet ainsi que son interprétation, les deux hommes se sont entretenus par téléphone, et Martin a fait de son mieux pour lui prouver qu'il s'agissait d'une interprétation empreinte de respect.

"J'ai accepté ce projet, bien entendu, parce que c'est Ryan qui me l'a proposé, mais surtout parce que je ne pouvais pas refuser une occasion de parler et de lever un peu le voile sur cette histoire, qui témoigne d'une certaine injustice", a dit Martin à D'Amico. "Je lui ai dit que je voulais qu'il sache que je m'assurerai que les téléspectateurs s'amourachent de la relation qu'il entretenait avec Gianni. C'est pour cela que je le fais… Et il en a été on ne peut plus heureux."

La série The Assassination of Gianni Versace: American Crime Story sera diffusée à partir de janvier 2018 sur FX aux États-Unis.

  • Share
  • Tweet
  • Share