Beyonce

Courtesy of Beyonce

Blue Ivy Carter est la fille de son père.

La semaine dernière, Jay-Z a sorti son 13e album studio très attendu, 4:44, sur TIDAL. Le CD de l'album, qui sortira le 7 juillet, comprendra trois titres bonus : "Adnis", "Blue's Freestyle/We Family" et "MaNyfaCedGod", qu'on a pu tous entendre dans les teasers visuels de l'album. Mais un des titres en particulier, "Blue's Freestyle/We Family", fait le buzz car il donne la parole à la fille de Jay-Z.

Blue rappe pendant 45 secondes en disant : "Everything, everything is my only single thing / Everything I hear is my answer...I never hear that / I be in the posse / Never seen a ceiling in my whole life" (Tout, tout est ma seule chose / Tout ce que j'entends est ma réponse... Je n'entends jamais ça / Je suis dans la bande / J'ai jamais vu un plafond de toute ma vie").

Certaines paroles sont dures à déchiffrer — elle n'a que 5 ans, après tout — mais on l'entend très nettement sur le refrain : "Boom shakalaka / Boom shakalaka / Everything in shaka / Everything in faka" ("Boom shakalaka / Boom shakalaka / Tout en shaka / Tout en faka").

Dans les quatre vers de "Blue's Freestyle/We Family", Jay-Z chante : "Ma lignée remonte au Bénin, ça explique le vaudou / J'ai du poison dans mon stylo, grâce à Lulu / Et je remercie le ciel pour BB, ses racines créoles sont profondes / Je suis fou, si tu me quittes, je risque de te jeter un sort monstrueux / Pour qu'on reste ensemble / Sans visage / J'embrasse Maison Margiela / Plus que jamais, il faut qu'on soit soudés, tu vois ? / Plus que jamais, les n---es doivent être soudés, tu vois ? / Je suis déjà en avance sur les autres mecs à l'étranger, tu vois ? / J'étais à la Havane quand c'était interdit, tu vois ? / J'emm--de les embargos, je suis un narco / Des liens colombiens, salut à Dapo / Juan aussi / Tu me suis ? / Tous les mecs des favelas autour de moi, tu me suis ? / Lagos, tous les corps autour de moi, tu me suis ? / Bismillah, tous les dieux autour de moi / Les Mexicains ne construisent pas de p--ains de murs autour de moi / Je me sens comme Ali / Le Vietcong a fait que dalle pour moi, tu me suis ? / Je m'inquiète plus pour Trump que les gens à l'étranger, tu me suis ? / Je vais dans les clubs d'art de Londres et je bois du thé, tu me suis ? / J'ai des Michel-Ange, b--del."

Ce n'est pas la première fois que Jay-Z inclut la voix de sa fille dans une chanson. La petite a fait ses débuts musicaux sur "Glory" en 2012 et elle était aussi sur "Blue" de Beyoncé en 2014.

L'édition TIDAL de 4:44 comprend 10 titres originaux. Bien qu'il soit sorti depuis peu, il est déjà album de platine. "Félicitations à Jay ! Il l'a refait !", s'est écrié le PDG de RIAA Cary Sherman dans un communiqué de presse daté de mercredi. "Un autre album de platine vient s'ajouter à sa carrière déjà mythique."

  • Share
  • Tweet
  • Share