President Barack Obama, Michelle Obama, Tuxedos

Getty Images

Pendant que tout le monde analysait les tenues de Michelle Obama, Barack Obama avait un secret pas si caché. 

Huit ans plus tard, l'ex-Première dame des États-Unis vient de révéler que son célèbre mari avait porté le même smoking au cours de ses deux mandats à la Maison Blanche, et que personne ne l'avait remarqué. "C'est le plus injuste", a déclaré Michelle à la foule rassemblée à la conférence d'Apple (Apple's Worldwide Developers Conference) mardi. "Quoi qu'on fasse, il met toujours le même smoking."

L'ex-Première dame du pays a tenu à démontrer qu'on parlait de la mode masculine et féminine de façons très différentes.

"Les gens prenaient sans arrêt des photos des chaussures, des bracelets, des colliers que je portais, ils ne parlaient jamais du fait que pendant huit ans, il a porté le même smoking, les mêmes chaussures", a-t-il déclaré sous les applaudissement de la foule.

Selon Michelle, le 44e président des États-Unis a porté son costume sans sourciller. "Il en était très fier d'ailleurs. Il me disait : « Voilà, je suis prêt. Je suis prêt en dix minutes. Ça t'a pris combien de temps, à toi ? »" a-t-elle raconté.

President Barack Obama, Michelle Obama, Tuxedos

Chip Somodevilla/Getty Images

Elle a fait remarquer qu'à chaque gala, ses choix vestimentaires faisaient l'objet de nombreux commentaires, analyses et discussions. Bien que Michelle soit devenue une vraie icône de la mode au cours de ses huit années à la Maison Blanche (qui peut oublier sa robe en strass Versace lors de son dernier dîner officiel ), il n'y a pas que ses tenues qui faisaient parler.

En 2015, alors qu'elle attendait de saluer le président de la Chine, Xi Jinping, et son épouse, Peng Liyuan, l'ex-Première dame a ajusté le nœud papillon de Barack. C'est resté un grand moment de l'histoire, immortalisé en photo. Comme elle l'a rappelé à la foule, ils se tenaient à la Maison Blanche en attendant l'arrivée de leurs invités et une foule de photographes étaient là pour capturer chacun de leurs mouvements.

"On se tenait là, en attendant que les voitures arrivent, je m'ennuyais et je me suis dit : « Je vais m'assurer que mon mari soit tout beau »", a-t-elle expliqué.

Inutile de dire qu'ils l'étaient tous les deux.

  • Share
  • Tweet
  • Share